Le protocole sanitaire pour la reprise des événements professionnels

Le protocole sanitaire pour la reprise des événements professionnels

Un protocole sanitaire pour la reprise des événements professionnels a été dévoilé par le Gouvernement français. Il édicte des règles obligatoires permettant la réouverture des congrès, foires et salons et protégeant leurs participants. Il concerne les organisateurs, les lieux, les prestataires, les exposants et les visiteurs. Cet article détaille les obligations à suivre selon les différentes étapes de la reprise et propose des solutions adaptées.

Sommaire

  1. Du 19 mai au 8 juin
  2. Du 9 mai au 29 juin
  3. À partir du 30 juin
  4. Règles concernant les 3 phases

1. Du 19 mai au 8 juin

Du 19 mai au 8 juin, seuls les établissements recevant du public de type L, en configuration assise uniquement (congrès et séminaires), ont l’autorisation d’organiser des événements. Une jauge provisoire de 35% du public admissible, dans la limite de 800 visiteurs sur site maximum, est fixée pour garantir le respect des distanciations physiques.

Pour vendre des billets en fixant des quotas et contrôler les entrées sur place, découvrez nos solutions de billetterie et contrôle d’accès :

En savoir plus

2. Du 9 mai au 29 juin

Congrès et séminaires d’entreprises (ERP de type L)

La configuration assise reste indispensable tandis que la jauge passe à 65% du public admissible et 5 000 personnes sur site maximum. Le pass sanitaire est mis en place et devient obligatoire à partir de 1 000 participants.

Foires et salons (ERP de type T)

Les foires et salons peuvent accueillir 50% du public admissible et 5 000 visiteurs maximum sur site par hall d’exposition. Le pass sanitaire est mis en place et obligatoire à partir de 1 000 visiteurs/congressistes par hall d’exposition ou espace de congrès. Les foires et salons peuvent être ouverts aux professionnels comme au grand public.

3. À partir du 30 juin

Les congrès, foires et salons peuvent ouvrir 100% de leur jauge. Le pass sanitaire reste obligatoire à partir de 1 000 participants par hall d’exposition ou espace d’échange. Les foires et salons peuvent être ouverts aux professionnels comme au grand public.

4. Règles concernant les 3 phases

Hygiène

Le port du masque est obligatoire pour les personnes de plus de 11 ans en intérieur et en extérieur. Il est fortement recommandé dès l’âge de 6 ans. Les organisateurs doivent mettre du gel hydro-alcoolique à disposition du public aux entrées et sorties des espaces, à des endroits faciles d’accès, y compris en extérieur, et également aux toilettes.

Les professionnels sur place sont responsables des règles d’hygiène pour le stand ou l’activité qui les concerne. Les catalogues, flyers et autres supports sont à dématérialiser au maximum. Les objets éventuellement pris en main par les visiteurs doivent systématiquement être désinfectés après chaque utilisation.

Gestion des flux

L’organisation de la circulation des personnes sur site doit limiter les rassemblements et contacts physiques à l’extérieur et à l’intérieur des établissements. Si possible, un sens de circulation est mis en place avec une entrée distincte de la sortie. Un plan de circulation réalisé par l’organisateur permet d’améliorer davantage la gestion des flux.

La configuration des stands et la taille des allées doivent faciliter le respect de la distanciation physique et des gestes barrières. L’organisateur communique par tous ses canaux disponibles les informations d’affluence avant et pendant l’événement.

Utilisez nos solutions de contrôle d’accès afin de suivre l’évolution de votre jauge en temps réel :

Découvrir WeezAccess

Affichages

Le rappel des consignes sanitaires doit obligatoirement être affiché à l’entrée de du congrès, de la foire ou du salon : distanciation physique, port du masque — obligatoire à partir de 11 ans et recommandé à partir de 6 ans, et jauge de l’établissement ou du hall d’exposition. Il est également préconisé d’inviter les participants à télécharger et activer l’application TousAntiCovid.

Référent « Covid-19 »

Un référent “Covid-19” est nommé par l’organisateur du congrès, de la foire ou du salon afin de mettre en œuvre le protocole sanitaire de l’événement. Ce référent est un interlocuteur privilégié en cas de contrôle ou investigation par les autorités. Chaque exposant et prestataire doit également désigner un référent “Covid-19”.

Ventilation et nettoyage des locaux

Pour les organisateurs de congrès, foires et salons, les règles d’hygiène habituelles restent en vigueur, notamment pour le nettoyage des surfaces et la ventilation des locaux.

Une vigilance supplémentaire doit être accordée à l’aération des locaux par une ventilation naturelle ou mécanique en bon état de fonctionnement. Dans la mesure du possible, le flux ne doit pas être dirigé vers les visiteurs et entrer/sortir par deux points différents. L’aération doit au minimum être réalisée plusieurs minutes toutes les heures.

Lorsque les établissements seront équipés d’instruments de mesure, il sera important de relever la teneur en dioxyde de carbone (gaz carbonique – CO2) dans l’air.

Votre congrès, foire ou salon est concerné par ces mesures ? Weezevent développe les outils de billetterie, contrôle d’accès, cashless et CRM pour mettre en place des protocoles sécurisés. Contactez-nous pour discuter de leur mise en oeuvre et obtenir des conseils adaptés à votre événement :

Nous contacter

Partager cet article