Salons, foires et conférences grand public de demain : quelles perspectives pour les organisateurs ?

Salons, foires et conférences grand public de demain : quelles perspectives pour les organisateurs ?

Les grandes rencontres que sont les salons, foires, conférences et ateliers grand public font partie intégrante de la vie des Français. Près de 45% d’entre eux ont participé à ces activités, à titre non professionnel. Et parmi eux, 70% ont affirmé ressentir un manque lors de la crise sanitaire. Ces chiffres sont issus du baromètre Weezevent x IFOP, notamment soutenu par UNIMEV.

Mais au-delà de ces chiffres, une question plus large subsiste autour de ces événements qui subissent de plein fouet l’impact de la crise sanitaire : de quoi leur avenir est-il fait ? Dans cet article, nous livrons quelques pistes évoquées par les organisateurs afin de trouver ensemble des solutions pour organiser des salons, foires, conférences et ateliers grand public en adéquation avec les contextes d’aujourd’hui et de demain.

Sommaire

  1. Imaginer des expériences événementielles uniques
  2. Offrir des garanties sanitaires
  3. Instaurer des pratiques plus durables

1. Imaginer des expériences événementielles uniques

“Les acteurs crédibles seront ceux qui délivreront du contenu et organiseront de l’émotion commune” Nicolas Douchement — Viva Tech

Selon cet invité de notre podcast dédié au Covid-19, All Access Live, le désir d’animer des communautés et de créer des rencontres conduit naturellement les organisateurs d’événements à collaborer avec des médias. Les premiers étant les plus à‑mêmes de stimuler les émotions des participants. Les seconds étant spécialisés dans la création de contenu très engageant. Cette alliance serait une des pistes pour imaginer des expériences événementielles uniques.

Elise Rabaey, Directrice de Lausanne à Table et du Miam Festival poursuit en déclarant que la période actuelle est propice à la création de nouvelles expériences. Selon elle, les participants à des événements sont actuellement beaucoup plus ouverts aux nouvelles propositions car ils éprouvent un fort besoin de se rassembler et de profiter des plaisirs de la vie. Elle invite donc les organisateurs d’événements à bousculer leurs habitudes, à être originaux, à oser !

2. Offrir des garanties sanitaires

“Il faut qu’on arrive à être responsables sans être terrorisants” Romain Connehaye — Fondateur & Directeur d’Happy Prod

Cette envie de rassurer les participants tout en garantissant un environnement apaisant formulé par Romain Connehaye, directeur de l’agence événementielle Happy Prod, coïncide avec les attentes exprimées par les français envers les organisateurs. Environ 70% des répondants à notre baromètre estiment par exemple que les 3 mesures suivantes les inciteraient à participer à des salons, foires, conférences et ateliers grand public :

En parallèle, environ 80% d’entre eux estiment que porter un masque ne les dissuadera pas de participer à un événement. Ils sont donc prêts à jouer le jeu. Aux organisateurs de faire le nécessaire pour communiquer des informations rassurantes sans être anxiogènes, tout en élevant leurs critères sanitaires afin que leurs futurs événements se déroulent dans des conditions optimales.

3. Instaurer des pratiques plus durables

“L’écologie était déjà sur le devant de la scène mais là nous avons tous été mis face à notre vulnérabilité et au besoin de se réinventer” Rose-May Lucotte — Co-fondatrice de ChangeNOW

Co-fondatrice d’un événement qui rassemble des milliers d’entreprises, d’investisseurs et de citoyens engagés face aux défis environnementaux, Rose-May Lucotte est témoin des changements de comportements individuels et collectifs. Christophe Leyvraz, Head of Client Experience du SwissTech Convention Center confirme cette idée : “Maintenant les gens réfléchissent à deux fois avant de sauter dans un avion”. Ces évolutions vont par exemple influencer la façon de voyager des intervenants et des publics de salons, foires, conférences et ateliers.

Dans un autre registre, Romain Raimbault, Directeur d’Omnivore Food Festival, définit sa vision d’un événement durable, que le festival met à l’épreuve depuis 2006 : valoriser l’ancrage territorial et le bons sens tout en créant des expérience collectives sincères. À observer le succès de ces événements, la devise “Agir aujourd’hui pour demain” semble aussi bien faire vibrer les organisateurs que leurs participants.

Depuis sa création en 2009, Weezevent évolue sans cesse, en symbiose avec les événements de son temps. Et pour que cela perdure, nous sommes à l’écoute de ce que les organisateurs nous confient afin de fournir des solutions adaptées à leurs besoins. Contactez-nous pour discuter de vos attentes afin de préparer comme il se doit la reprise de vos événements :

Nous écrire

Partager cet article