Les Français & la reprise des activités culturelles, événementielles et de sport

Recevez gratuitement les résultats de la seconde vague de notre baromètre Ifop sur les Français et la reprise des activités culturelles, événementielles et de sport post-confinement.

Recevoir l'étude

Des activités passées à la loupe.

Dans ce baromètre Ifop réal­isé avec nos parte­naires Prodiss, Camulc, SNDTP, De Con­cert !, Sporso­ra et UNIMEV, retrou­vez les chiffres clés des activ­ités cul­turelles, événe­men­tielles et de sport post-con­fine­ment ain­si que des zooms exclusifs sur les spec­ta­cles, fes­ti­vals, sport pra­ti­quant et spec­ta­teur, foires & salons ou encore con­férences & ate­liers.

Décou­vrez l’évo­lu­tion des attentes et inten­tions des Français pour votre secteur et toutes les mesures inci­ta­tives à met­tre en place en tant qu’or­gan­isa­teur pour ras­sur­er vos publics.

Conditions de reprise événementiel

À qui s’adresse cette étude ?

Vous avez été les pre­miers à être touchés par cette crise, et vous serez cer­taine­ment les derniers à repren­dre une activ­ité « nor­male ».

Le retour du pub­lic dans ces rassem­ble­ments est donc un enjeu majeur pour VOUS, mais aus­si plus large­ment pour l’activité économique de la France, tant la cul­ture, le sport et l’événe­men­tiel peu­vent et doivent jouer un rôle de catal­y­seurs dans cette reprise.

Recevoir les résultats par e‑mail.

Com­plétez le for­mu­laire pour recevoir les résul­tats par e‑mail.

Cette enquête a été réal­isée du 24 au 26 juin 2020 sur 1014 indi­vidus représen­tat­ifs par quo­tas, après la réou­ver­ture des ciné­mas, salles de spec­ta­cle ou l’au­tori­sa­tion de pra­ti­quer un sport col­lec­tif,  et  avant la réou­ver­ture des stades et hip­po­dromes dans la lim­ite de 5000 per­son­nes.

  • des Français ressen­tent tou­jours un manque vis-à-vis de la pra­tique d’activités de cul­ture, sport et événe­men­tiel.

  • des Français restent forte­ment inqui­ets de par­ticiper à nou­veau bien que l’in­quié­tude dimin­ue glob­ale­ment.

  • jugent que les con­di­tions de reprise plus strictes par rap­port à d’autres secteurs sont injus­ti­fiées.

Partenaires à l’initiative du baromètre :