Les Français & la reprise des activités culturelles, événementielles et de sport – Baromètre Juillet 2020

Les Français & la reprise des activités culturelles, événementielles et de sport –  Baromètre Juillet 2020

Weezevent a lancé en juin 2020 un baromètre mené avec l’IFOP auprès des Français, sur leurs attentes et inten­tions vis-à-vis de la reprise des activ­ités cul­turelles, événe­men­tielles et de sport.

Afin d’accompagner tous les acteurs de l’événementiel à chaque étape de la reprise, nous pub­lions aujour­d’hui les résul­tats de la sec­onde vague du baromètre, réal­isée par l’I­FOP fin juin 2020, en parte­nar­i­at avec :

  • Prodiss — Syn­di­cat Nation­al Du Spec­ta­cle Musi­cal et de Var­iété
  • SNDTP — Syn­di­cat Nation­al du Théâtre Privé
  • CAMULC — Syn­di­cat Nation­al des Cabarets, Music-halls & Lieux de Créa­tion
  • UNIMEV — Union Française des Métiers de l’Événe­ment
  • Sporso­ra — Organ­i­sa­tion regroupant les 120 prin­ci­paux Acteurs de l’é­conomie du Sport
  • De Con­cert! — Fédéra­tion de 31 fes­ti­vals inter­na­tionaux de musiques

Télécharg­er gra­tu­ite­ment


Les Français sont très attachés aux activités culturelles, événementielles et de sport et souhaitent pouvoir les pratiquer à nouveau.

Le manque ressen­ti par 9 Français sur 10 est tou­jours aus­si fort, et s’est par­ti­c­ulière­ment accen­tué pour les spec­ta­cles, fes­ti­vals, night-clubs et musées. Par­al­lèle­ment, l’inquiétude quant à leur par­tic­i­pa­tion reste présente bien que son inten­sité dimin­ue glob­ale­ment pour l’ensemble des activ­ités. Tous les Français déclar­ent ain­si avoir l’intention de pra­ti­quer à nou­veau une activ­ité, avec un délai qui tend à se réduire pour quelques semaines seule­ment après leurs réou­ver­tures légales.

Un retour conditionné à des mesures sanitaires et une organisation repensée.

La majorité des Français juge que les con­di­tions de reprise plus strictes par rap­port à d’autres secteurs comme les trans­ports sont injus­ti­fiées. Un Français sur deux accorde une impor­tance par­ti­c­ulière au pro­to­cole san­i­taire mis en place par l’organisateur. Les mesures plébisc­itées dif­fèrent en fonc­tion des types d’activités. Le port du masque oblig­a­toire ne laisse assuré­ment pas indif­férent les Français, dont seule­ment 21% déclar­ent ne pas être affec­té par cette mesure dans le cadre de leur retour. Un tiers des Français con­di­tionne tou­jours ses prochaines sor­ties à la lev­ée totale des mesures san­i­taires.

    Pour en savoir plus.

    Téléchargez gra­tu­ite­ment les résul­tats de l’en­quête en cli­quant ici.

    Partager cet article