Témoignage de la Papoterie – ateliers de décor sur céramique

Témoignage de la Papoterie – ateliers de décor sur céramique

Rencontrez Laura, jeune organisatrice d’ateliers de décors sur céramique, elle a lancé la Papoterie en 2017, des ateliers qui offrent à ses participants un moment convivial et créatif dans des lieux originaux à Paris

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Lau­ra, fon­da­trice de la Papo­te­rie. La Papo­te­rie pro­pose des ate­liers de décor sur céra­mique à Paris. Les ate­liers ont sur­tout lieu à la Recy­cle­rie, au Pavillon des Canaux et au Hasard Ludique.

J’ai tou­jours ado­ré les acti­vi­tés manuelles, j’ai tout tes­té ! La pein­ture, la menui­se­rie, le tri­cot, la cou­ture, et j’en passe. Puis j’ai décou­vert l’univers de la céra­mique : le tra­vail de la terre, les dif­fé­rentes tech­niques de décor, l’application de l’émail, la cuis­son, etc. C’est un arti­sa­nat très riche, la créa­tion n’a pas de limite en céra­mique ! On peut ima­gi­ner toutes sortes de formes et de décors. Il y en a pour tous les goûts.

J’ai sui­vi quelques ate­liers de mode­lage, tour­nage et tech­niques de décor. J’adore le pro­ces­sus de décor, ima­gi­ner la bonne com­bi­nai­son de forme, cou­leurs et motifs.

L’activité que je pro­pose est acces­sible à tous. Elle convient à des par­ti­ci­pants aguer­ris, qui connaissent bien l’univers de la céra­mique, qui ont le talent et l’expérience pour faire un tra­vail d’artiste ! Mais aus­si aux débu­tants, qui n’ont pas for­cé­ment l’habitude de faire des acti­vi­tés créa­tives / manuelles. On peut conce­voir un joli décor sur céra­mique sans être un pro du des­sin et avoir des doigts de fée ! Je pro­pose pas mal d’exemples et de tech­niques de décor faciles. La plu­part des par­ti­ci­pants viennent tout sim­ple­ment pour faire quelque chose de dif­fé­rent le temps d’une après-midi. C’est tou­jours satis­fai­sant de créer quelque chose soi-même. Et puis les ate­liers c’est aus­si un moment convi­vial, on vient pour se détendre.

témoignage-atelier-papoterie-assiette

Comment est venue cette idée d’ateliers et depuis combien de temps existent-ils ?

J’ai décou­vert l’activité de décor sur céra­mique au Cana­da. J’ai habi­té à Mont­réal pen­dant 4 ans, et j’allais régu­liè­re­ment boire un café et peindre un pot au café-céra­mique ! C’est un concept très répan­du au Qué­bec, et plus glo­ba­le­ment en Amé­rique du Nord et en Angle­terre. C’est un café ou l’on peut choi­sir une pièce de céra­mique (par­mi de nom­breux modèles), la déco­rer à sa guise. Déco­rer une pièce demande de la patience car il faut mettre plu­sieurs couches d’email et attendre qu’elles sèchent, donc entre deux couches on peut siro­ter une limo­nade !

Le café-céra­mique de Mont­réal était ouvert 7jours/7 jusqu’à 23h ! On pou­vait venir à toute heure peindre un pot. Ça m’a beau­coup plu. Alors en ren­trant en France j’ai ima­gi­né un lieu du même style et je sou­hai­te­rais l’ouvrir à Paris ! Je com­mence par les ate­liers puis à terme La Papo­te­rie sera un espace à part entière, dédié à la céra­mique ! Ce sera un café / ate­lier / lieu d’exposition. On pour­ra y venir prendre le café, déco­rer un pot, décou­vrir les créa­tions de céra­mistes pro­fes­sion­nels. Je sou­haite pro­po­ser une grande varié­té de pièces à peindre ain­si qu’une large palette de cou­leurs.

En atten­dant l’ouverture de cet espace, je pro­pose mes ate­liers à La Recy­cle­rie, au Pavillon des Canaux et au Hasard Ludique. Lorsque j’ai com­men­cé j’organisais les ate­liers chez moi, entre amis. Je n’avais pas encore de four, ce n’était pas pra­tique ! Je devais aller faire cuire les pièces dans une petite bou­tique pari­sienne qui louait son four. Puis j’ai inves­ti dans un four à céra­mique et j’ai lan­cé les pre­miers ate­liers ouverts au public en novembre 2017. Au début je fai­sais un ate­lier par mois, à pré­sent c’est un par semaine !

 

témoignage-atelier-papoterie-groupe

Pourquoi avoir choisi Weezevent ? Quel était votre besoin initial ?

Quand j’ai com­men­cé au Hasard Ludique, fin novembre, je n’avais pas encore de page ou site web. Ce n’était pas obli­ga­toire dans la mesure où j’étais ins­crite dans la pro­gram­ma­tion du lieu, j’allais trou­ver des par­ti­ci­pants. Sauf que très vite, il fal­lait que je pro­pose un sys­tème de billet­te­rie. Je pré­fé­rais évi­ter le paie­ment sur place, la billet­te­rie en ligne per­met de mieux gérer ses ins­crip­tions, de limi­ter les places par ate­lier et d’avoir une pla­te­forme en ligne. Pra­tique et simple, ça m’a paru tout de suite la bonne solu­tion.

Com­ment j’ai connu Wee­zevent ? Pour être hon­nête j’ai recher­ché sur inter­net les solu­tions exis­tantes et je suis tom­bée immé­dia­te­ment sur cette solu­tion. Uti­li­sa­trice en tant que par­ti­ci­pante à des évé­ne­ments (théâtre, concert ou ate­lier), la solu­tion me par­lait, je savais que ça allait être simple pour mes par­ti­ci­pants. Et je n’ai eu aucune dif­fi­cul­té à uti­li­ser la solu­tion dès le début.

Comment utilisez-vous Weezevent aujourd’hui ? Est-ce que la solution répond à toutes vos attentes ?

La solu­tion m’aide prin­ci­pa­le­ment à gérer mes ins­crits pour chaque ate­lier, j’ai une vue sur les ins­crip­tions, je peux limi­ter le nombre de place et les don­nées récol­tées sont vrai­ment ce qui m’intéresse le plus pour nour­rir mon busi­ness plan, recon­tac­ter les per­sonnes pour les invi­ter à récu­pé­rer leurs pièces après l’atelier, etc. La pla­te­forme m’aide aus­si sur ma comp­ta, on voit tout de suite ses recettes par ate­lier, c’est pra­tique.
Et puis côté par­ti­ci­pant, ça répond à mes attentes aus­si, c’est esthé­tique et clair, c’est une des choses qui m’ont fait choi­sir Wee­zevent. Ma billet­te­rie en ligne est aus­si une vitrine, le fait de la per­son­na­li­ser et qu’elle soit simple d’usage c’est par­fait.

 

Qu’est-ce que cela a changé ou amélioré pour vos ateliers ?

Du temps, simple d’utilisation ça me sauve du temps et me faci­lite la vie, c’est comme cela que je vois le coût de la solu­tion : c’est du temps en moins à pas­ser sur mes ins­crip­tions et les don­nées à récu­pé­rer et trai­ter en 2 clics ! On com­prend les bases très vite, moi qui ne suis pas une grande patiente sur tout ce qui est infor­ma­tique, c’est par­fait, je n’ai pas à cher­cher long­temps pour confi­gu­rer ce que je veux, c’est ce que j’aime avec la solu­tion.
C’est visuel et intui­tif.

Quand on orga­nise des ate­liers, ou n’importe quel évé­ne­ment, on a pleins de choses aux­quelles pen­ser, donc ce n’est pas de refus d’avoir une solu­tion qui fait gagner du temps comme celle-ci. Tout est géré au même endroit, ça me mâche le tra­vail sur le sui­vi des par­ti­ci­pants, la limite de place et avec un mini-site très simple à per­son­na­li­ser. Par exemple, pour mon der­nier ate­lier j’ai vou­lu ajou­ter un nou­veau tarif, en 5 min c’était fait et j’ai pu l’enlever tout aus­si vite.

 

 

Que souhaiteriez-vous avoir comme fonctionnalités ou services en plus (ou autrement) ?

Mes ate­liers sont fré­quents, j’ai très vite beau­coup d’événements, avoir un fichier qui réunit toutes les don­nées par­ti­ci­pantes de tous mes évé­ne­ments ce serait par­fait. C’est mon choix de ne pas avoir fait un seul évé­ne­ment avec un mode séance, comme les lieux changent sou­vent, je veux évi­ter toute confu­sion côté par­ti­ci­pants. Mais du coup je ne peux pas avoir une vue d’ensemble et détaillée de mes par­ti­ci­pants (com­bien de fois sont-ils venus ? quel est le panier moyen ? est-ce qu’ils viennent seul ou à plu­sieurs ? …) plein d’informations qui me per­mettent d’alimenter ma connais­sance client et de faire évo­luer mon busi­ness plan pour modé­li­ser mon pro­jet à long terme.

Et 2e point, c’est l’idée d’afficher les der­nières places res­tantes, par exemple les 5 der­nières, pour évi­ter le cas de deux amies qui sou­haitent venir alors qu’il ne reste qu’une place, l’une prend la der­nière sans le savoir et la seconde n’en a plus. J’ai eu le cas il n’y a pas long­temps et du coup ça demande à la rem­bour­ser ou à leur pro­po­ser une nou­velle date, c’est dom­mage. D’ailleurs, lorsque je déplace un par­ti­ci­pant d’événement, le fait de pou­voir l’intégrer dans mes don­nées pour ne pas perdre le fil ce serait opti­mum !

témoignage-atelier-papoterie-groupe

Quels conseils pour d’autres utilisateurs ou organisateurs ?

Il ne faut pas hési­ter à cher­cher, être curieux dès le départ pour voir toutes les fonc­tion­na­li­tés pos­sibles sur la pla­te­forme, dès les pre­mières uti­li­sa­tions.

Il y a plein de choses à décou­vrir dès le début et c’est dom­mage de les voir par la suite et de se don­ner du tra­vail en plus pour rien par exemple. Un conseil à appli­quer même pour moi-même d’ailleurs !
J’ajouterais aus­si, d’étudier les fonc­tion­na­li­tés avant, de se deman­der ce qu’on veut tirer de la solu­tion, quelles infor­ma­tions on sou­haite avoir pour voir les fonc­tion­na­li­tés sur Wee­zevent qui vont y répondre.

Quels sont les futurs projets pour la Papoterie ?

A long terme j’aimerais trou­ver un lieu de ras­sem­ble­ment et sor­tir un peu du for­mat ate­lier, avoir quelque chose de plus libre et avec tou­jours plus de choix de pièce et de cou­leurs.

 

Où la retrou­ver :
Face­book
Ins­ta

Partager cet article