Comment 8 pays d’Europe se préparent à la reprise des événements ?

Comment 8 pays d’Europe se préparent à la reprise des événements ?

Le 17 mars, un projet de loi portant sur un passeport sanitaire sera présenté par la présidente de la Commission européenne pour permettre aux Européens de se déplacer librement au sein de l’UE. En parallèle, chaque pays d’Europe se prépare à sa manière pour rouvrir ses restaurants, ses bars et ses lieux culturels, événementiels et sportifs. Voici un aperçu non exhaustif de ce que 8 pays préparent.

N.b. — Les lieux culturels et festivals, bien que ne représentant pas tous les types d’événements, concentrent une grande partie de l’information car ils sont un bon indicateur des projets des autorités.

Sommaire

  1. Le Royaume-Uni en pôle position
  2. La France pose un cadre strict
  3. L’Espagne mise sur Ibiza
  4. La Suisse en manque de repères
  5. La Belgique face à l’incertitude
  6. L’Allemagne assure ses arrières
  7. Les Pays-Bas confiants pour la fin de l’été
  8. Le Danemark va tester le passeport vaccinal

1. Le Royaume-Uni en pôle position

Au Royaume-Uni, la vaccination a démarré tôt dans l’année et progresse à un rythme soutenu. Le gouvernement prévoit donc pour le moment une reprise en 3 phases. Les pubs et restaurants seront d’abord autorisés à rouvrir le 12 avril, puis ce sera au tour des rassemblements extérieurs à 30 personnes maximum — et possiblement des concerts et théâtres — le 17 mai. Enfin, le 21 juin, les nightclubs et festivals pour se tenir sans distanciation et avec test à l’entrée. Des initiatives comme des kits de dépistage à la maison ou des tests rapides aux entrées sont développés pour favoriser une reprise sécurisée. Quant au “passeport vaccin”, l’idée fait son chemin, notamment pour les organisateurs de festivals, dont les billetteries explosent déjà.

2. La France pose un cadre strict

Le gouvernement français, par le biais du ministère de la Culture, a annoncé le cadre dans lequel les festivals d’été pourront se tenir en 2021, sans préciser de dates de début possible. Les organisateurs sont invités à imaginer de nouveaux formats en plein air avec distanciation physique, ne pourront pas dépasser une jauge de 5000 participants en configuration assise, et seront accompagnés financièrement via un fond de 30 millions d’€. Par ailleurs, 2 concerts-tests en salles sont prévus pour mieux comprendre les mécanismes de contaminations dans des événements clos : l’un à l’AccorHotels Arena de Paris, l’autre au Dôme de Marseille.

3. L’Espagne mise sur Ibiza

Haut lieu de la fête estivale européenne, voire mondiale, Ibiza travaille main dans la main avec le ministère du tourisme espagnol pour vacciner sa population et trouver des solutions pour accueillir des touristes cet été. Le pays est tributaire du tourisme à Ibiza, et prévoit donc de mettre en place un “passeport vaccin” même si l’UE ne parvient pas à trouver un accord sur un projet similaire. Comme à l’été 2020, il est également prévu de mettre en place un corridor de voyage sécurisé avec le Royaume-Uni. En parallèle, l’un des plus grands festivals d’Europe, Primavera Sound, a préféré reporter son édition 2021 malgré un concert-test annoncé comme réussi au début de l’année.

4. La Suisse en manque de repères

Chez nos voisins helvètes, le 1er mars a marqué une réouverture “prudente et progressive” des magasins, des musées, et de nombreuses activités en extérieur. Par ailleurs, l’association suisse des organisateurs professionnels de concerts, spectacles et festivals de musique (SMPA) demande dans un appel co-signé par 26 organisateurs de festivals plus de clarté sur les conditions de tenu de leurs événements, notamment sur la limitation de jauge et la distanciation sociale. Surtout, elle veut obtenir des directives claires, des garanties financières et un ajustement des mesures selon les contextes. De son côté, le Conseil fédéral lance à partir du 15 mars une campagne de dépistage gratuite et massive afin d’accélérer la “réouverture de la société”.

5. La Belgique face à l’incertitude

En Belgique, le Premier ministre Alexander De Croo a présenté un projet d’assouplissement des mesures de restrictions. Il y est prévu que les restaurants, les bars, les salles de sport et les cinémas rouvrent à partir du 1er mai. La situation sanitaire étant instable dans le pays, cela pourrait évoluer dans les semaines à venir. Côté festivals, le gouvernement flamand débloque 60 millions d’€ pour aider les festivals et promet d’annoncer une décision quant à leur tenue au plus tard à la mi-mars. En Wallonie, 6 événements-tests vont être organisés à partir d’avril.

6. L’Allemagne assure ses arrières

En Allemagne, les lieux culturels (musées, théâtres…) devraient rouvrir le 22 mars, sous certaines conditions. Quant aux événements en plein air, ils pourraient être autorisés jusqu’à une limite de 50 personnes à partir du 5 avril. Le gouvernement fédéral a d’ailleurs créé un fond de 2,5 milliards d’€ pour couvrir les coûts des événements prévus au second semestre 2021, qui seraient contraints à annuler en cas de nouvelles restrictions.

7. Les Pays-Bas confiants pour la fin de l’été

Le gouvernement néérlandais prévoit d’autoriser les festivals à partir de juillet 2021. Comme en Allemagne, un fond d’assurance a été constitué à hauteur de 300 millions d’€ pour les événements qui seraient contraints d’annuler suite à des restrictions. De nombreux festivals ont lancé leur billetterie. Parmi eux, certains ont été repoussés à l’automne et affichent déjà complets, comme l’Awakenings Festival et DGTL Amsterdam.

8. Le Danemark va tester le passeport vaccinal

Le gouvernement a annoncé la mise en place d’un passeport vaccinal au printemps, qui s’appliquera d’abord aux voyages, et si besoin aux événements, mais ce dernier point reste à débattre. Quant aux organisateurs, ils se questionnent sur le risque de devoir annuler au dernier moment sans plan de secours.

Weezevent, présent dans toute l’Europe (d’autant plus depuis sa fusion avec PlayPass), propose des solutions adaptées à la reprise des événements, quel que soit les besoins des organisateurs. Découvrez-les sans plus attendre en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Solutions Covid-19

Partager cet article