Innovez et différenciez votre festival de manière éco-responsable

Innovez et différenciez votre festival de manière éco-responsable

L’innovation doit être au cœur des préoc­cu­pa­tions des organi­sa­teurs de festivals pour continuer d’attirer toujours plus de parti­ci­pants. Cependant, cela ne doit pas se faire au détriment des enjeux de dévelop­pement durable qui deviennent aujourd’hui indis­so­ciables de toute manifes­tation.

Aujourd’hui les nouvelles solutions techniques et techno­lo­giques permettant de réduire l’impact des festivals sur leur environ­nement se multi­plient, au grand bonheur des organi­sa­teurs. Voici donc nos pistes pour innover de manière éco-respon­sable pendant votre événement.

Sommaire

  1. Marquer sa diffé­rence à travers l’expérience
  2. Lutter durablement contre les mégots de cigarettes
  3. Révolu­tionner l’expérience de restau­ration
  4. Recycler le matériel de camping abandonné
  5. S’entourer de spécia­listes

1. Marquer sa différence à travers l’expérience

Vous avez le pouvoir de commu­niquer auprès d’un large public grâce à votre festival, profitez-en pour montrer que vous vous souciez sincè­rement de l’environnement et de leur expérience, en mettant en avant les innova­tions éco-respon­sables que vous intégrez chaque année.

Faire une sélection des food-truck en fonction de leur locali­sation, et de leurs engage­ments pour la qualité des produits — locaux et bio — est un choix qui peut s’avérer payant pour proposer une restau­ration de qualité avec un impact minimisé.

Proposez des anima­tions, des confé­rences sur des thèmes en concor­dances avec vos valeurs pour aller plus loin encore dans l’identité de votre festival. Cette tendance de fond s’observe au Climax Festival ou à WeLove­Green, qui proposent des confé­rences sur le dévelop­pement durable, la respon­sa­bilité des sociétés vis-à-vis de la planète, etc. Cela renforce l’attachement de leurs festi­va­liers.

2. Lutter durablement contre les mégots de cigarettes

Vous aimeriez lutter effica­cement et naturel­lement contre les mégots de cigarettes dans votre festival ? Il existe des cendriers à base de mycélium — appareil végétatif du champignon — qui vont tout simplement « manger » les mégots. Le mycélium digère les substances polluantes des mégots pendant sa crois­sance. À la suite de ce processus, le résultat est un matériau composite biodé­gra­dable. Formi­dable non ?

Cette idée est née en France, à l’initiative d’Audrey Speyer, fonda­trice de PuriFungi. Récom­pensée de nombreuses fois par des concours d’innovations, elle a notamment fait ses premiers essais au Festival du Cabaret Vert, qui se sont révélés être une totale réussite !

3. Révolutionner l’expérience de restauration

Dans tous les festivals, des centaines — voire des milliers — de personnes doivent jouer les équili­bristes pour tenir leur Ecocup à la main, et leur assiette à l’autre, pour manger et boire sans tâcher son t‑shirt ou tout renverser au sol. Cela arrive car les places assises pour manger sont rares, et bon nombre de festi­va­liers préfèrent manger debout pour apprécier pleinement les concerts. Ainsi, 20% des parti­ci­pants à un festival ne consomment pas de nourriture à cause du manque de praticité des conte­nants.

Ce temps est enfin révolu ! Nenuu, une coupelle 100% compos­table, s’adapte aux Ecocup pour permettre de boire et manger de façon pratique et écolo­gique. Le fonction­nement est simple : l’assiette se fixe par-dessus l’Ecocup — tout en laissant un espace pour une paille écolo­gique — , afin que la personne puisse tenir l’assiette et l’Ecocup d’une main, et manger de l’autre.

Nenuu offre une expérience marquante et adorée du public des grands événe­ments sportifs et culturels. Le projet a également remporté plusieurs concours d’innovation et est désormais dispo­nible pour tous les festivals !

Bonus : financez la mise en place des conte­nants Nenuu en y faisant graver le logo d’un partenaire/sponsor. Toutes les infos sur nenuu.fr.

4. Recycler le matériel de camping abandonné

Si votre événement dure plusieurs jours, vous connaissez les campings apoca­lyp­tiques que l’on retrouve avec des milliers de tentes abandonnées.

Heureu­sement, des associa­tions comme After Festival Recup les collectent pour les remettre dans un circuit solidaire. En parallèle, les tentes Kartent, fabri­quées en carton 100% recyclables, résistent le temps d’un événement pour offrir une nuit confor­table et originale. Elles sont également opaques afin d’améliorer le confort nocturne de vos festi­va­liers !

5. S’entourer de spécialistes

Des associa­tions, médias et fonda­tions œuvrent pour développer et faire connaître ces solutions au plus grand nombre d’organisateurs. La Fondation Relais Vert œuvre pour la préser­vation de notre patri­moine naturel commun s’engage à mobiliser toutes les forces dont elle dispose pour :

  • Identifier les solutions éco-respon­sable existantes et les rendre visibles des organi­sa­teurs d’événements ;
  • Trans­former les organi­sa­teurs d’événements sportifs en éco-organi­sa­teurs par une aide dans la mise en place d’événements plus respec­tueux de notre planète ;
  • Valoriser les actions éco-respon­sables menées par les organi­sa­teurs d’événements sportifs via leur label « Eco Event ».

Cet article n’est qu’un avant-goût de toutes les bonnes pratiques observées dans les nombreux festivals et événe­ments qui nous font confiance pour les accom­pagner avec leur billet­terie, leur contrôle d’accès et leur cashless. Découvrez toutes nos solutions et leurs fonction­na­lités conçues pour aider les organi­sa­teurs de festival en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Organiser un festival

Partager cet article