Comment développer votre base de données d’emails et augmenter vos ventes de billets ?

Comment développer votre base de données d’emails et augmenter vos ventes de billets ?

L’email est le moyen le plus effi­cace pour com­mu­ni­quer directe­ment avec vos par­tic­i­pants. Cepen­dant, col­lecter des adress­es emails n’est per­ti­nent que si ces per­son­nes acceptent de recevoir des infor­ma­tions de votre part et qu’elles sont poten­tielle­ment intéressées par votre événe­ment. Com­ment dévelop­per votre base de don­nées d’emails et aug­menter vos ventes de bil­lets ? Voici 4 méth­odes éprou­vées par de nom­breux organ­isa­teurs d’événements.

Som­maire

    1. Pub­li­er sa page bil­let­terie, même en péri­ode creuse
    2. Plac­er un champ d’inscription à la newslet­ter partout sur votre site web
    3. Créer un sondage sur les réseaux soci­aux
    4. Organ­is­er un con­cours avec un lot attrac­t­if

1. Publier sa page billetterie, même en période creuse

Si vous voulez que les vis­i­teurs de votre site web réalisent des actions con­crètes, plac­er un champ d’inscription à votre newslet­ter en bas de chaque page ne suf­fit pas. Vous devez les saisir par les épaules et les sec­ouer — au sens fig­uré, bien sûr. Incitez les vis­i­teurs à pass­er à l’action en met­tant en ligne votre page bil­let­terie sur votre site web même si celle-ci n’est pas encore lancée.

Lorsque vous êtes en péri­ode creuse — hors péri­ode de vente —, inté­grez sur votre page de bil­let­terie un for­mu­laire d’inscription des­tiné aux publics curieux de con­naitre la date de lance­ment de votre bil­let­terie. Les per­son­nes qui sont vrai­ment intéressées vont y laiss­er leur adresse e‑mail. Placez égale­ment le lien de cette page sur votre événe­ment Face­book. C’est une manière de trans­former des mil­liers de “Intéressé” en adress­es email à cibler dans votre base de don­nées. C’est beau­coup plus con­cret !

Pour Thomas, Prod­uct Own­er de notre CRM pour les événe­ments et spé­cial­iste du mar­ket­ing par email, un événe­ment ou une organ­i­sa­tion qui pro­pose des activ­ités devrait tou­jours avoir une page bil­let­terie en ligne, même si celle-ci intè­gre “seule­ment” un for­mu­laire d’inscription : “Cela per­met de col­lecter de pré­cieuses adress­es email toute l’année et de mesur­er l’attractivité de vos pro­jets. Et c’est gra­tu­it pour vos publics.”

2. Placer un champ d’inscription à la newsletter aux endroits clés de votre site web

Vous avez déjà un champ d’inscription à votre newslet­ter sur votre site web ? C’est un bon début mais vous pou­vez aller encore plus loin en syn­chro­nisant les con­tacts obtenus via ce mod­ule avec ceux de votre bil­let­terie en ligne. Le principe est le suiv­ant : en rem­plaçant votre champ d’inscription actuel par un mod­ule Weez­Tar­get, les adress­es email des inscrits sont automa­tique­ment ajoutées votre base de don­nées de con­tacts obtenue avec votre bil­let­terie Weezevent.

Le mod­ule Weez­Tar­get est inté­grable à votre site et per­son­nal­is­able à vos couleurs en quelques clics. C’est l’assurance d’alimenter votre base de don­nées de manière effi­cace et intu­itive à tra­vers votre site web et votre bil­let­terie.

3. Créer un sondage sur les réseaux sociaux

De plus en plus de publics suiv­ent les pages des événe­ments sur Insta­gram, Face­book ou Twit­ter. Cela apporte des oppor­tu­nités mais cela com­plex­i­fie égale­ment le ciblage pré­cis des par­tic­i­pants, con­traire­ment aux cam­pagnes d’emailing via un CRM événe­men­tiel.

Une méth­ode pour con­tourn­er ce prob­lème con­siste à organ­is­er un sondage sur ses réseaux soci­aux — notam­ment sur les Événe­ments Face­book — via un ques­tion­naire Type­form ou Google Forms. L’objectif étant de deman­der l’adresse email des par­tic­i­pants en fin de sondage. Pré­cisez que ce champ Email est fac­ul­tatif mais qu’il est utile pour leur com­mu­ni­quer les futures annonces de votre événe­ment.

Astuce : son­dez vos abon­nés sur un sujet qui les pas­sionne, comme la pro­gram­ma­tion de votre événe­ment par exem­ple. Inti­t­ulez votre ques­tion­naire “Qui voulez-vous voir sur l’affiche de notre prochaine édi­tion ?”. Cela vous sera d’autant plus utile car vous pour­rez lors de vos prochaines cam­pagnes de com­mu­ni­ca­tion seg­menter vos publics en fonc­tion des répons­es obtenues.

4. Organiser un concours avec un lot attractif

Lorsqu’ils sont bien réal­isés, les con­cours inci­tent forte­ment les publics à inter­a­gir et engen­drent des effets posi­tifs rapi­de­ment. Com­ment choisir un lot attrac­t­if ? Idéale­ment, vous voulez qu’il soit lié à votre événe­ment afin que les par­tic­i­pants soient plus sus­cep­ti­bles d’être intéressés et d’y assis­ter, plutôt que de par­ticiper sim­ple­ment pour gag­n­er un lot.

Selon la nature de votre événe­ment et la valeur de vos bil­lets, il pour­rait être assez facile de met­tre en jeu un lot de 2 tick­ets VIP. Pour aug­menter l’attractivité du lot, vous pou­vez ajouter une nuit d’hô­tel ou une ren­con­tre avec votre tête d’affiche.

Suiv­ez ces 4 con­seils et vous con­staterez une hausse du nom­bre de con­tacts dans votre base de don­nées d’emails. Cela devrait se traduire par une aug­men­ta­tion de vos ventes de bil­lets et de la fréquen­ta­tion de vos événe­ments. Toute­fois, récolter des adress­es email ne portera pas ses fruits si vous n’envoyez pas de bonnes cam­pagnes mar­ket­ing ciblées. Weezevent pro­pose une solu­tion de CRM pour les événe­ments conçue pour que les organ­isa­teurs con­nectent leurs don­nées en un clic afin d’engager leurs par­tic­i­pants et vis­er juste à tous les coups. Décou­vrez Weez­Tar­get en cli­quant sur le bou­ton ci-dessous :

Décou­vrir Weez­Tar­get

Vous utilisez déjà Weez­Tar­get ? Écrivez-nous ici pour nous faire part de vos remar­ques sur la solu­tion.

Partager cet article