Comment optimiser le remplissage de vos événements ? #1 : Les canaux de vente

Comment optimiser le remplissage de vos événements ? #1 : Les canaux de vente

Weezevent met à votre dis­po­si­tion de nom­breux out­ils pour : mul­ti­pli­er vos canaux de vente [Par­tie 1], bien com­mu­ni­quer sur son événe­ment [Par­tie 2] et ain­si touch­er le plus grand nom­bre de par­tic­i­pants. N’at­ten­dez-plus pour suiv­re nos con­seils !

[Partie 1] : Multipliez les canaux de vente de votre événement

Cela va de soi, plus les moyens mis en place pour ven­dre des bil­lets sont impor­tants, plus les chances de les ven­dre aug­mentent.
Rem­plir son événe­ment étant une prob­lé­ma­tique récur­rente, nous pas­sons en revue ici les dif­férents canaux de vente util­is­ables pour votre prochain événe­ment :

1. Module de billetterie sur votre site web

Lorsque la cible de votre événe­ment vis­ite votre site inter­net, plus de 90% du tra­vail de com­mu­ni­ca­tion a été fait. L’ob­jec­tif suiv­ant est de cap­i­talis­er sur l’au­di­ence déjà cap­tée, et de finalis­er le proces­sus d’in­scrip­tion en ligne : ils accè­dent ain­si aux dif­férentes infor­ma­tions sur l’événe­ment et n’ont plus qu’à s’in­scrire et pay­er en ligne sans être ren­voyés vers d’autres pages pour leur paiement.

Nous recom­man­dons très forte­ment de ven­dre des bil­lets sur votre pro­pre site. Cela per­met d’amélior­er la vis­i­bil­ité de votre événe­ment et de boost­er les ventes. Le wid­get de votre bil­let­terie s’ex­porte via un copier/coller du code HTML généré automa­tique­ment par Weezevent (Vente > Sur votre pro­pre site ). Il suf­fit donc de l’in­té­gr­er à la suite des infor­ma­tions sur l’événe­ment pour que l’a­cheteur poten­tiel passe finale­ment com­mande.

Le logi­ciel Weezevent pro­pose deux types d’af­fichage:

  • En i‑frame : Le mod­ule appa­raraît directe­ment sur votre page web (Vente > Sur votre pro­pre site > Mode i‑frame)
  • En pop-up: le bou­ton “Bil­let­terie en ligne” appa­raît et ouvre le mod­ule de vente dans une nou­velle fenêtre (Vente > Sur votre pro­pre site > Mode Pop Up)

Votre wid­get de bil­let­terie peut s’af­fich­er sur autant de sites que vous le souhaitez. Il est com­pat­i­ble avec tous les CMS (Joom­la, Dru­pal, etc.), prof­itez-en !

Si vous organ­isez plusieurs événe­ments et souhaitez affich­er sur une même page l’ensem­ble de votre pro­gram­ma­tion, n’hésitez pas à créer un mod­ule de mul­ti-bil­let­terie. Cet affichage est très util­isé par les salles de spec­ta­cles, les fes­ti­vals, les artistes en tournées, etc. Les acheteurs ont accès à tous les événe­ments que vous organ­isez et n’ont plus qu’à cli­quer sur “Réservez” pour pass­er com­mande. Facile à met­tre en place, utile, et pro­fes­sion­nelle, la mul­ti-bil­let­terie est un out­il com­plet qui vous per­me­t­tra de présen­ter l’ensem­ble des événe­ments que vous organ­isez à votre pub­lic. Elle se con­fig­ure dans le menu Mon compte > Mul­ti-bil­let­terie. Voici un  exem­ple de mul­ti-bil­let­terie réussie, faites comme eux !

2. Mini-site Weezevent

Si vous n’avez pas de site Inter­net où ven­dre vos bil­lets, Weezevent vous per­met de met­tre en ligne gra­tu­ite­ment un mini-site dédié à votre événe­ment. Facile à utilis­er, le mini-site est un site Inter­net per­son­nal­is­able : Ban­deau supérieur, logos, charte graphique, thème, ajout de con­tenus pho­tos ou vidéos, de nom­breuses fonc­tion­nal­ités sont envis­age­ables afin d’obtenir un ren­du pro­fes­sion­nel et à votre image. Le mini-site de votre événe­ment joue comme un rôle d’in­ter­mé­di­aire entre les acheteurs et vous. Il est donc impor­tant de bien tra­vailler le con­tenu et la forme de celui-ci. Votre but est que les per­son­nes qui vis­i­tent votre page trou­vent toutes les infor­ma­tions dont elles ont besoin avant de faire leur achat. Un site chaleureux avec, par exem­ple, un teas­er de l’événe­ment, une vidéo de l’édi­tion précé­dente, un joli visuel donne bien plus envie qu’une page vierge d’in­for­ma­tions. Notez bien que les gens sont sur le point de saisir leurs coor­don­nées ban­caires, il est donc impor­tant de mon­tr­er qu’une équipe est der­rière ce site Inter­net, et bien sûr, que l’événe­ment sera incroy­able.

La struc­ture du site se gère depuis votre compte organ­isa­teur (Vente > Sur votre mini-site > Con­tenus sup­plé­men­taires). N’hésitez pas à créer dif­férents onglets type Accueil, Bil­let­terie, Équipe organ­isatrice, etc pour insér­er toutes les infor­ma­tions utiles à dif­fuser auprès du pub­lic. Vous pou­vez égale­ment pub­li­er des actu­al­ités pour informer votre com­mu­nauté de par­tic­i­pants d’éventuelles nou­veautés, de flash infos, etc.

3. Vente sur place

  • Guichet : con­fig­urez un guichet en quelques clics pour ven­dre des bil­lets sur place, même à la dernière minute (menu Vente > En guichet). Ne blo­quez pas vos ventes au moment le plus impor­tant ! Cer­taines per­son­nes n’ai­ment pas pay­er sur Inter­net, d’autres déci­dent au dernier moment de par­ticiper, ven­dre sur place vous per­met d’ac­cueil­lir ce pub­lic qui n’a pas acheté de prévente en ligne. Si les tar­ifs en prévente dif­fèrent des prix des bil­lets sur place, il est préférable de créer de nou­veaux bil­lets que vous affecterez au guichet seule­ment. Les bil­lets ven­dus en guichet ne s’af­ficheront pas dans le mod­ule de vente  en ligne ( Con­fig­u­ra­tion > Bil­let > Vis­i­bil­ité). Cela évite les con­fu­sions au moment de la saisie de com­mande, sur le bil­let à délivr­er, le prix à saisir, etc.
  • Impres­sion de stock : si vous n’avez pas Inter­net le jour de l’événe­ment, vous pou­vez aus­si pré-imprimer des stocks de bil­lets à ven­dre sur place. Pour éval­uer le nom­bre de bil­lets à imprimer, faites un point sur l’évo­lu­tion des ventes, la capac­ité d’ac­cueil du lieu où se tient l’événe­ment, la jauge actuelle com­parée à la jauge de l’an passé, etc. En cas de bil­lets inven­dus, vous pour­rez tou­jours les sup­primer de votre base pour que votre tableau de bord (et vos recettes) s’a­juste aux ventes réelle­ment effec­tuées.

4. Réseaux sociaux

Face­book, Twit­ter, ne sous-estimez pas l’im­pact des résaux soci­aux ! Au con­traire, votre événe­ment approche, la bil­let­terie est en ligne, à vous de jouer pour bien com­mu­ni­quer auprès de votre pub­lic : posez lui des ques­tions, faites le par­ticiper, incitez les envois de pho­tos de l’édi­tion précé­dente de l’événe­ment, créez des opéra­tions mar­ket­ing pour offrir des places ou des réductions,etc. Plus les per­son­nes réagis­sent à vos pub­li­ca­tions (par exem­ple, via le bou­ton “J’aime” sur Face­book, les com­men­taires et le “Re-tweet” sur Twit­ter ), plus votre mar­ket­ing sera effi­cace.

Prof­itez de la puis­sance du réseau social le plus util­isé ! Weezevent vous per­met d’in­sér­er en quelques clics un mod­ule de bil­let­terie directe­ment sur votre page Fan Face­book (Vente > Sur face­book). Que ce soit sur votre pro­pose site, sur votre mini-site ou sur Face­book, votre but est de cap­i­talis­er sur l’au­di­ence qui vis­ite déjà vos pages en lui per­me­t­tant de s’in­scrire facile­ment. Si vous n’avez pas de Fan­Page, partagez autant que vous le pou­vez l’adresse de votre site Inter­net ou du mini-site où se vendent les places (page événe­ment et pro­fil sur Face­book, compte Twitter,etc). De plus, lors de l’achat du bil­let, les par­tic­i­pants peu­vent partager directe­ment leur achat sur Face­book et Twit­ter. Chaque pub­li­ca­tion génère en moyenne un nou­v­el achat : votre événe­ment devient de plus en plus vis­i­ble sur les réseaux et le bouche à oreille se développe.

5. Partenaires

  • Guichet : le guichet vous per­met de créer des points de vente virtuels, pour que des parte­naires dis­tribuent eux aus­si les places de votre événe­ment. Vous pou­vez ain­si con­fi­er un guichet de vente à des bou­tiques parte­naires, des offices du tourisme, et incitez le plus de reven­deurs pos­si­bles à dif­fuser votre événe­ment. Plus il y a de parte­naires, plus la vis­i­bil­ité de l’événe­ment aug­mente et les chances de ven­dre aus­si.  N’at­ten­dez plus : Vente > En guichet.
  • Impres­sion de stock :  dis­tribuez des stocks de places pré-imprimées à vos parte­naires. Par oppo­si­tion aux guichets, les impres­sions de stock ne néces­si­tent aucune con­nex­ion Inter­net. Les stocks de bil­lets sont enreg­istrés au nom du reven­deur dans votre base, ce qui vous per­met d’as­sur­er un suivi com­plet de la bil­let­terie et de garder trace de chaque bil­let en cir­cu­la­tion.
  • Réseaux soci­aux : comme sur votre page Face­book, faites par­ticiper vos parte­naires à l’ensem­ble de vos ani­ma­tions (infor­ma­tions sur l’événe­ment, pub­li­ca­tion, jeux-con­cours, offres pro­mo­tion­nelles, etc) pour intéra­gir avec le plus de per­son­nes pos­si­bles.
Pen­dant toute la péri­ode de vente, des indi­ca­teurs sont mis à votre dis­po­si­tion (Tableau de bord > Indi­ca­teurs vitaux) et offrent un aperçu des ventes par canaux. Ils vous per­me­t­tront d’as­sur­er un meilleur suivi de votre bil­let­terie et de pilot­er les ventes avec plus d’ef­fi­cac­ité lors des prochaines édi­tions de l’événe­ment.

Petit récap des dif­férents canaux de vente mis à votre dis­po­si­tion sur Weezevent :

1. Mod­ule de bil­let­terie sur votre site web : Vente > Sur votre pro­pre site
2. Mini-site Weezevent : Vente > Sur votre mini-site > Con­tenus sup­plé­men­taires
3. Guichet : Vente > En guichet
4. Impres­sion de stock : Vente > Impres­sion de stock
5. Face­book : Vente > Sur Face­book

 

Vous aus­si, organ­isez votre événe­ment sim­ple­ment avec Weezevent en cli­quant ci-dessous :

En savoir plus

Partager cet article