Comment remplir sa salle de concert ?

Comment remplir sa salle de concert ?

L’organ­i­sa­tion de con­certs revient générale­ment à LA ques­tion cen­trale : com­ment vais-je rem­plir ma salle ? Cette inter­ro­ga­tion légitime mérite qu’on s’y attarde, car elle con­di­tionne la péren­nité de votre salle de con­cert. De nom­breuses salles — comme La Machine du Moulin Rouge à Paris, L’Astrolabe à Orléans, Le 6 par 4 à Laval, La Belle Élec­trique à Greno­ble, ou encore Le Sucre et Le Ninkasi à Lyon, utilisent Weezevent pour ven­dre leurs bil­lets. Nous avons donc listé les meilleures astuces pour attir­er des spec­ta­teurs et fidélis­er votre pub­lic.

Som­maire

  1. Jouer la carte de la prox­im­ité
  2. Repren­dre le con­trôle de sa bil­let­terie
  3. Pro­pos­er des tar­ifs avan­tageux
  4. Com­mu­ni­quer sur les bons canaux

1. Jouer la carte de la proximité

Il est peu fréquent qu’une salle de con­cert attire des spec­ta­teurs vivant à plus d’une heure ou deux de celle-ci. Sans tomber dans le chau­vin­isme, pro­gram­mez donc des artistes locaux et insérez des références locales à vos dif­férents sup­ports de com­mu­ni­ca­tion insti­tu­tion­nels.

En par­al­lèle de la prox­im­ité géo­graphique, jouez sur la prox­im­ité humaine. Vos spec­ta­teurs ne sont pas que des clients. Ce sont avant-tout des pas­sion­nés, des curieux, des gens comme vous en somme. Par­lez-leur d’égal à égal, dans le ton et dans les mots employés. Plus ils auront une image sym­pa­thique de votre salle de con­cert, plus ils auront envie d’y revenir. L’expérience d’un con­cert est plus glob­ale qu’il n’y paraît. L’amabilité du per­son­nel, le con­fort des lieux, ou la recon­nais­sance envers les spec­ta­teurs fidèles sont à pren­dre en compte.

2. Reprendre le contrôle de sa billetterie

En ven­dant vous-même vos bil­lets de con­certs à tra­vers une plate­forme de bil­let­terie tout-en-un, vous dis­posez de mul­ti­ples fonc­tion­nal­ités tout en ayant une vis­i­bil­ité sur vos par­tic­i­pants : nom­bre, péri­ode d’achat, etc. Avec une solu­tion d’autodistribution comme Weezevent, votre bil­let­terie est inté­grée à votre site web en quelques clics et vos poten­tiels spec­ta­teurs ne quit­tent jamais votre site.

Si vous n’avez pas de site inter­net, nous vous don­nons la pos­si­bil­ité de créer un mini-site très rapi­de­ment et d’en faire un sup­port de com­mu­ni­ca­tion pré­cieux. Votre bil­let­terie donne un pre­mier aperçu de votre con­cert et doit capter l’attention de votre pub­lic. Placez‑y toutes les infor­ma­tions essen­tielles et don­nez le ton de votre con­cert. À tra­vers les mots, les couleurs, les images ou les vidéos, plongez votre audi­ence dans l’ambiance du con­cert. Le lien de votre mini-site est partage­able très facile­ment sur tous vos sup­ports de com­mu­ni­ca­tion. Ce serait dom­mage de s’en priv­er !

3. Proposer des tarifs avantageux

Les sys­tèmes de préventes et de tar­ifs ear­ly birds sont bien con­nus des spec­ta­teurs de con­certs. Met­tez en vente vos bil­lets à prix réduits avec une durée lim­itée pour inciter votre pub­lic à les acheter rapi­de­ment. Ensuite, revenez petit à petit vers le prix de vente réel, avec plus ou moins d’échelons selon la durée de vente et votre poli­tique com­mer­ciale. Vous ven­drez ain­si sur une durée plus étalée, et avec moins d’incertitudes quant au rem­plis­sage final de votre salle de con­cert.

4. Communiquer sur les bons canaux

L’abondance de canaux de com­mu­ni­ca­tion disponibles donne par­fois le ver­tige. Plutôt que d’essayer de tous les utilis­er pour attir­er un max­i­mum de spec­ta­teurs, choi­sis­sez les plus per­ti­nents selon votre cible, ses habi­tudes et ses intérêts. Vous n’aurez prob­a­ble­ment pas assez de temps pour tout cou­vrir, et votre pub­lic n’est de toute manière pas atten­tif à tous les canaux de com­mu­ni­ca­tion.

Un blog passionnant

Sur votre site, rédi­gez des arti­cles qui par­lent des artistes pro­gram­més, de l’actualité de votre salle, des décors mis en place, du sys­tème son, etc. Vous pou­vez égale­ment inter­view­er les artistes et les faire partager les con­tenus sur leurs réseaux soci­aux.

Des réseaux sociaux originaux

Les réseaux soci­aux sont trop pop­u­laires aujourd’hui pour que vous en soyez absents. Com­mencez par créer un événe­ment Face­book pour chaque con­cert, en y pré­cisant toutes les infor­ma­tions que votre pub­lic cherche à con­naître : date, tar­ifs, lieu, infos pra­tiques, etc. Inté­grez directe­ment le lien de votre bil­let­terie sur l’événement, voire sur votre page.

Con­cer­nant votre page Face­book, veillez à créer du con­tenu réguli­er pour faire croître et fidélis­er votre audi­ence. Suiv­ez les ten­dances qui fonc­tion­nent sur ces réseaux afin d’intéresser les curieux. Atten­tion toute­fois à ne pas man­quer d’originalité et à ne pas copi­er-coller les con­cepts qui fonc­tion­nent. Adaptez vos con­tenus à l’identité de votre salle, à son his­toire et son authen­tic­ité. Cul­tivez votre dif­férence !

Créer du con­tenu vidéo est un très bon moyen de faire la dif­férence sur les réseaux soci­aux et de rem­plir ain­si votre salle de con­cert. Vous pour­rez même les inté­gr­er à des cam­pagnes de pro­mo­tion sur Face­book, sur Insta­gram, et sur tous les canaux décrits ci-dessous.

Enfin, créez des jeux con­cours inci­tant de nom­breuses per­son­nes a aimer vos pub­li­ca­tions, ce qui boost­era tem­po­raire­ment votre vis­i­bil­ité.

Des e‑mails ciblés

Avec une solu­tion de bil­let­terie comme Weezevent, vous pos­sédez la total­ité des e‑mails des spec­ta­teurs de vos con­certs. Vous pou­vez donc leur envoy­er des e‑mails de rap­pel dès qu’un con­cert est sus­cep­ti­ble de les intéress­er. Ciblez-les selon les con­certs aux­quels ils ont par­ticipé précédem­ment et opti­misez ain­si vos chances de les con­va­in­cre.

Des relations presse régulières

En tant que salle de con­cert locale/régionale, vous représen­tez l’image de votre zone géo­graphique. Les médias locaux, papi­er ou en ligne, sont donc des parte­naires poten­tiels. Vous avez mutuelle­ment des choses pos­i­tives à vous apporter. Ils sont un relai impor­tant pour faire par­ler de vos con­certs, et vous pou­vez leur présen­ter un bon nom­bre d’actualités qui intéressent leurs lecteurs. Prenez régulière­ment con­tact avec eux, par com­mu­niqué de presse ou par voie plus informelle.

Des campagnes d’affichage localisées

Ce moyen de com­mu­ni­ca­tion peut dif­fi­cile­ment lut­ter con­tre les pro­grès de la tech­nolo­gie et des réseaux soci­aux. Cepen­dant, selon votre bud­get et votre capac­ité à pro­duire des visuels très attrac­t­ifs, plac­ardez des affich­es autour de votre salle de con­cert. Ciblez les rues aux alen­tours, comme une piqûre de rap­pel pour les habitués du quarti­er.

L’ensemble des tech­niques décrites vous parais­sent fas­ti­dieuses ? Faites comme les plus belles salles de con­cert de France et organ­isez vos con­certs sim­ple­ment avec Weezevent en cli­quant sur le bou­ton ci-dessous :

En savoir plus

Partager cet article

Organiser un concert en 7 étapes !

Il est à la portée de tous d’organiser son propre concert de musique. Que cela soit dans un objectif caritatif, pour promouvoir son groupe ou un artiste qui vous plaît ou pour financer votre association. Voici nos méthodes pour que tout se passe comme sur des roulettes !

Lire l'article

Billetterie en ligne et paiement cashless : témoignage de l’Astrolabe Orléans et du festival Hop Pop Hop

Connaissez-vous l'Astrolabe Orléans et le festival Hop Pop Hop ? Situé à Orléans, chef-lieu de la région Centre-Val de Loire, cette structure organise le festival Hop Pop Hop mais est historiquement une SMAC — scène de musiques actuelles, un label national pour l’organisation de concerts, d’actions de résidence, d’actions culturelles avec des acteurs locaux.

Lire l'article

Organiser un concert, l’importance du rétroplanning !

Organiser un concert nécessite une méthodologie MI-LI-MÉ-TRÉE. Il faut penser à beaucoup d’éléments : la salle, la date, le groupe, le système son, les lumières, la billetterie, les demandes des artistes… Différents outils existent pour rendre la tâche des organisateurs de concerts un peu plus facile L’un d’eux est le rétroplanning ! Si ce mot peut paraître rebutant de prime abord, il sera pourtant votre meilleur ami. On parie ?

Lire l'article