Comment remplir sa salle de concert ?

Comment remplir sa salle de concert ?

L’organi­sation de concerts revient généra­lement à LA question centrale : comment vais-je remplir ma salle ? Cette inter­ro­gation légitime mérite qu’on s’y attarde, car elle condi­tionne la pérennité de votre salle de concert. De nombreuses salles — comme La Machine du Moulin Rouge à Paris, L’Astrolabe à Orléans, Le 6 par 4 à Laval, La Belle Électrique à Grenoble, ou encore Le Sucre et Le Ninkasi à Lyon, utilisent Weezevent pour vendre leurs billets. Nous avons donc listé les meilleures astuces pour attirer des specta­teurs et fidéliser votre public.

Sommaire

  1. Jouer la carte de la proximité
  2. Reprendre le contrôle de sa billet­terie
  3. Proposer des tarifs avantageux
  4. Commu­niquer sur les bons canaux

1. Jouer la carte de la proximité

Il est peu fréquent qu’une salle de concert attire des specta­teurs vivant à plus d’une heure ou deux de celle-ci. Sans tomber dans le chauvi­nisme, programmez donc des artistes locaux et insérez des références locales à vos diffé­rents supports de commu­ni­cation insti­tu­tionnels.

En parallèle de la proximité géogra­phique, jouez sur la proximité humaine. Vos specta­teurs ne sont pas que des clients. Ce sont avant-tout des passionnés, des curieux, des gens comme vous en somme. Parlez-leur d’égal à égal, dans le ton et dans les mots employés. Plus ils auront une image sympa­thique de votre salle de concert, plus ils auront envie d’y revenir. L’expérience d’un concert est plus globale qu’il n’y paraît. L’amabilité du personnel, le confort des lieux, ou la recon­nais­sance envers les specta­teurs fidèles sont à prendre en compte.

2. Reprendre le contrôle de sa billetterie

En vendant vous-même vos billets de concerts à travers une plate­forme de billet­terie tout-en-un, vous disposez de multiples fonction­na­lités tout en ayant une visibilité sur vos parti­ci­pants : nombre, période d’achat, etc. Avec une solution d’autodistribution comme Weezevent, votre billet­terie est intégrée à votre site web en quelques clics et vos poten­tiels specta­teurs ne quittent jamais votre site.

Si vous n’avez pas de site internet, nous vous donnons la possi­bilité de créer un mini-site très rapidement et d’en faire un support de commu­ni­cation précieux. Votre billet­terie donne un premier aperçu de votre concert et doit capter l’attention de votre public. Placez‑y toutes les infor­ma­tions essen­tielles et donnez le ton de votre concert. À travers les mots, les couleurs, les images ou les vidéos, plongez votre audience dans l’ambiance du concert. Le lien de votre mini-site est parta­geable très facilement sur tous vos supports de commu­ni­cation. Ce serait dommage de s’en priver !

3. Proposer des tarifs avantageux

Les systèmes de préventes et de tarifs early birds sont bien connus des specta­teurs de concerts. Mettez en vente vos billets à prix réduits avec une durée limitée pour inciter votre public à les acheter rapidement. Ensuite, revenez petit à petit vers le prix de vente réel, avec plus ou moins d’échelons selon la durée de vente et votre politique commer­ciale. Vous vendrez ainsi sur une durée plus étalée, et avec moins d’incertitudes quant au remplissage final de votre salle de concert.

4. Communiquer sur les bons canaux

L’abondance de canaux de commu­ni­cation dispo­nibles donne parfois le vertige. Plutôt que d’essayer de tous les utiliser pour attirer un maximum de specta­teurs, choisissez les plus perti­nents selon votre cible, ses habitudes et ses intérêts. Vous n’aurez proba­blement pas assez de temps pour tout couvrir, et votre public n’est de toute manière pas attentif à tous les canaux de commu­ni­cation.

Un blog passionnant

Sur votre site, rédigez des articles qui parlent des artistes programmés, de l’actualité de votre salle, des décors mis en place, du système son, etc. Vous pouvez également inter­viewer les artistes et les faire partager les contenus sur leurs réseaux sociaux.

Des réseaux sociaux originaux

Les réseaux sociaux sont trop populaires aujourd’hui pour que vous en soyez absents. Commencez par créer un événement Facebook pour chaque concert, en y précisant toutes les infor­ma­tions que votre public cherche à connaître : date, tarifs, lieu, infos pratiques, etc. Intégrez direc­tement le lien de votre billet­terie sur l’événement, voire sur votre page.

Concernant votre page Facebook, veillez à créer du contenu régulier pour faire croître et fidéliser votre audience. Suivez les tendances qui fonctionnent sur ces réseaux afin d’intéresser les curieux. Attention toutefois à ne pas manquer d’originalité et à ne pas copier-coller les concepts qui fonctionnent. Adaptez vos contenus à l’identité de votre salle, à son histoire et son authen­ticité. Cultivez votre diffé­rence !

Créer du contenu vidéo est un très bon moyen de faire la diffé­rence sur les réseaux sociaux et de remplir ainsi votre salle de concert. Vous pourrez même les intégrer à des campagnes de promotion sur Facebook, sur Instagram, et sur tous les canaux décrits ci-dessous.

Enfin, créez des jeux concours incitant de nombreuses personnes a aimer vos publi­ca­tions, ce qui boostera tempo­rai­rement votre visibilité.

Des e‑mails ciblés

Avec une solution de billet­terie comme Weezevent, vous possédez la totalité des e‑mails des specta­teurs de vos concerts. Vous pouvez donc leur envoyer des e‑mails de rappel dès qu’un concert est suscep­tible de les intéresser. Ciblez-les selon les concerts auxquels ils ont participé précé­demment et optimisez ainsi vos chances de les convaincre.

Des relations presse régulières

En tant que salle de concert locale/régionale, vous repré­sentez l’image de votre zone géogra­phique. Les médias locaux, papier ou en ligne, sont donc des parte­naires poten­tiels. Vous avez mutuel­lement des choses positives à vous apporter. Ils sont un relai important pour faire parler de vos concerts, et vous pouvez leur présenter un bon nombre d’actualités qui intéressent leurs lecteurs. Prenez réguliè­rement contact avec eux, par commu­niqué de presse ou par voie plus infor­melle.

Des campagnes d’affichage localisées

Ce moyen de commu­ni­cation peut diffi­ci­lement lutter contre les progrès de la techno­logie et des réseaux sociaux. Cependant, selon votre budget et votre capacité à produire des visuels très attractifs, placardez des affiches autour de votre salle de concert. Ciblez les rues aux alentours, comme une piqûre de rappel pour les habitués du quartier.

L’ensemble des techniques décrites vous paraissent fasti­dieuses ? Faites comme les plus belles salles de concert de France et organisez vos concerts simplement avec Weezevent en cliquant sur le bouton ci-dessous :

En savoir plus

Partager cet article

Organiser un concert en 7 étapes !

Il est à la portée de tous d’organiser son propre concert de musique. Que cela soit dans un objectif caritatif, pour promouvoir son groupe ou un artiste qui vous plaît ou pour financer votre association. Voici nos méthodes pour que tout se passe comme sur des roulettes !

Lire l'article