7 idées d’événements pour la Journée du livre et du droit d’auteur

7 idées d’événements pour la Journée du livre et du droit d’auteur

Le 23 avril, la Journée du livre et du droit d’auteur est célébrée, et une multitude d’événements et d’activités liés à la littérature sont organisés. Qu’il s’agisse de petits ou de grands événements, il est nécessaire de les organiser avec soin, de les planifier et de disposer des outils nécessaires. 

Dans cet article, découvrez des idées d’événements que vous pouvez organiser pour célébrer la Journée du livre et du droit d’auteur, ainsi que des conseils utiles pour en faire un succès.

Sommaire

      1. Organiser un salon du livre
      2. Organiser une séance de dédicaces
      3. Organiser un événement de contes
      4. Organiser des ateliers pour enfants
      5. Organiser un événement solidaire
      6. Organiser un club de lecture
      7. Organiser un atelier d’écriture

Les événements à organiser lors de la Journée du livre et du droit d’auteur 

La variété des événements que vous pouvez organiser lors de cette journée est infinie. Voici une liste des différents types d’événements qui ont toujours du succès à cette date et leurs caractéristiques principales à prendre en compte.

1. Organiser un salon du livre

Les foires aux livres avec des stands ou des étals de différents éditeurs, librairies, organisations, etc. durent généralement environ une semaine et non seulement la journée du 23 avril.

Comme tout autre salon, l’organisation de cet événement est plus laborieuse que les autres que nous présenterons ici. Vous devrez notamment gérer les autorisations pour l’installation du salon, les fournisseurs de stands, le programme des activités au sein du salon, et un travail de communication à double sens ! Vous avez deux typologies de clients principaux : les exposants et les visiteurs et vous devrez établir un plan de communication complet pour chacun d’eux.

L’accès des visiteurs est généralement gratuit lors de ces événements, mais vous devrez gérer les demandes de participation des exposants, le paiement des stands et leur emplacement (ce qui peut dépendre du prix payé). Avec une plateforme de gestion des inscriptions, vous pouvez également vendre des espaces d’exposition, même hors plan.

2. Organiser une séance de dédicaces

Les dédicaces sont lun des temps forts de la Journée du livre et du droit d’auteur. C’est le moment idéal pour que les écrivains et les lecteurs se rencontrent en dehors des pages des livres.

Planifiez les dédicaces en adaptant le format aux objectifs de l’événement : s’agit-il d’un moyen de présenter le livre et d’en vendre plus d’exemplaires ? S’agit-il simplement d’un acte de fidélité et d’une rencontre avec des lecteurs qui sont déjà de grands fans ?

Si vous attendez un grand nombre de personnes et que vous voulez éviter les longues files d’attente et la frustration des lecteurs, pour pouvez faire appel à une solution d’inscription gratuite en ligne !
Pour limiter l’attente et gérer le flux des présences, vous pouvez créer des sessions avec des quotas limités (par exemple : 15 personnes par demi-heure, grâce à la proposition de créneaux à l’inscription).

Outre la commodité et la tranquillité d’esprit que cela apporte à chacun, l’inscription des participants vous permet de récolter leurs coordonnées afin que vous puissiez, par exemple, les informer de la publication d’un nouveau livre du même auteur, ou bien leur recommander d’autres livres du même genre.

3. Organiser un événement de contes

Pour initier les enfants à la littérature, une bonne idée est de faire appel à un conteur.

Recherchez un espace approprié, où la personne qui raconte les histoires peut se trouver à proximité, afin de mieux capter l’attention des enfants. Il n’est pas indispensable d’utiliser des marionnettes ou d’autres éléments visuels car le but de l’activité est de stimuler l’imagination des enfants. En revanche, il est intéressant que les enfants participent activement à l’activité en répétant des phrases, en répondant à des questions ou en chantant des chansons.

Faites la promotion de votre événement dans les bibliothèques, les librairies ou même les magasins pour enfants pour assurer son succès.

Du point de vue de la gestion, que vous organisiez un événement de contes gratuit ou payant, la pré-inscription vous aidera à organiser et à adapter l’espace à l’avance. Même si vous indiquez une tranche d’âge dans vos communications, vous pouvez demander l’âge des enfants sur un formulaire d’inscription pour savoir si la plupart d’entre eux se situent dans la tranche d’âge supérieure ou inférieure et adapter l’activité en conséquence.

4. Organiser des ateliers pour enfants

Outre les contes, vous pouvez organiser d’autres types d’ateliers pour enfants sur le thème des livres. Ils peuvent être très variés et aller d’ateliers de lecture à voix haute, voire de théâtre, à des activités manuelles liées aux livres, comme la fabrication de marque-pages.

5. Organiser un événement solidaire

La Journée du livre et du droit d’auteur est une occasion incontournable pour défendre l’accès universel à la culture.

Tout événement visant à promouvoir la lecture va déjà dans ce sens, mais vous pouvez aussi organiser un événement solidaire pour récolter des fonds pour une cause liée à la culture, à l’éducation, aux livres…

Si vous organisez déjà un autre événement, vous pouvez également y ajouter une dimension solidaire et utiliser la portée de votre événement pour soutenir une cause en collectant des fonds pour celle-ci.

6. Organiser un club de lecture

Pourquoi ne pas faire de la Journée du livre et du droit d’auteur le premier jour d’un club de lecture ? Vous pouvez organiser un club de lecture d’une journée ou un club de lecture sur une base régulière, par exemple mensuelle, à partir de ce jour.

Choisissez le(s) livre(s) à lire. Vous pouvez collaborer avec une maison d’édition, des auteurs… pour obtenir les livres pour les participants à des prix spéciaux. Il est bon d’enrichir votre club de lecture d’un expert, soit en littérature, soit dans un sujet particulier abordé dans le livre, pour modérer les sessions.

Gérez les inscriptions à votre club de lecture à l’aide d’une plateforme en ligne. Dans le formulaire d’inscription, vous pouvez inclure, comme produit optionnel, l’achat du livre. Cela vous permettra d’organiser les commandes nécessaires et de gérer les paiements en ligne en même temps.

7. Organiser un atelier d’écriture

Quel meilleur jour pour un amoureux des livres que le 23 avril pour se lancer dans l’écriture ! Il n’est pas nécessaire de vouloir devenir écrivain pour apprécier un atelier d’écriture créative. Avec un bon professeur qui présente des ouvrages de référence, explique des techniques et propose des exercices intéressants, ce sera une expérience enrichissante pour tous les participants.

Créez un formulaire d’inscription dans lequel vous demandez le niveau, les objectifs et les attentes du cours, les auteurs ou les genres préférés… Réfléchissez bien aux données qui vous seront utiles ! Il est inutile de créer un formulaire très long si les informations demandées ne sont pas importantes, ou si vous ne comptez pas les exploiter.


Quel que soit l’événement que vous organisez, la technologie est votre meilleur allié lorsqu’il s’agit de faire connaître votre événement, de gérer les inscriptions, de contrôler la participation et de garder le contact avec les participants après l’événement.

Weezevent vous offre des solutions simples et efficaces pour la billetterie et l’inscription en ligne, le contrôle d’accès et la communication avec votre public grâce à un outil d’emailing et de CRM.

Créez un compte gratuit et commencez à organiser votre événement de la Journée du livre et du droit d’auteur dès maintenant.

Créer gratuitement un compte

Vous êtes désormais abonné.e à nos newsletters !