Red Bull Air Race Cannes

Une prestation de haut-vol pour le Red Bull Air Race Cannes !

100 000 spectateurs présents sur la Croisette pour assister à une course à 25 mètres de hauteur au-dessus de l'eau.

En action :
  • 100 000 spectateurs en 3 jours.
  • 900 terminaux déployés sur la Croisette.
  • 20 000 entrées vendues sur place.
  • 8 zones d'accès.

Un événement regardé dans 188 pays.

Un cham­pi­onnat qui pour sa sec­onde étape a pris place en France, rassem­blant 24 voltigeurs sur 3 jours au-dessus de la Croisette. Les pilotes sur­v­o­lent un cir­cuit matéri­al­isé par des pylônes gon­flables de 25 mètres de hau­teur, à une vitesse de plus de 370 km/h !

100 000 spectateurs ont assisté à une compétition de haut-vol.

Ce sont autant de par­tic­i­pants à accueil­lir tout le long de la baie de Cannes, Red Bull fait con­fi­ance à Weezevent et ses solu­tions de bil­let­terie en ligne, vente sur place, con­trôle d’accès et paiement cash­less. Un dis­posi­tif sur-mesure pour l’organisateur, avec une offre dense et var­iée de bil­lets sur plusieurs zones dédiées, allant d’un accès grand pub­lic à des accès en tri­bunes et VIP.

Plus de 20 000 entrées vendues sur place.

Les nom­breux curieux venus prof­iter du temps ensoleil­lé de la Croisette ont pu pren­dre leur place en direct grâce aux guichets Weezevent, qui ont ain­si écoulé les derniers bil­lets disponibles durant les 3 jours.

900 terminaux de scan déployés sur l’événement.

Avec 8 zones éten­dues le long de la Croisette, les enjeux sont mul­ti­ples : une afflu­ence forte sur des temps courts (avant et après les cours­es), de nom­breuses allées et venues deman­dant un con­trôle sys­té­ma­tique à chaque porte tout en évi­tant de créer des files d’attentes, et la super­vi­sion des 900 ter­minaux sur plus de 2 km.

Avec le sys­tème NFC, l’accès et le paiement cash­less se font via les puces de chaque par­tic­i­pant. Une fois leur bracelet récupéré à l’une des 3 portes d’entrée, les par­tic­i­pants peu­vent aller et venir sur la Croisette et con­som­mer sur place, auprès des food trucks, directe­ment avec leur bracelet préchargé ou chargé en banque.

Le staff équipé de ter­minaux cash­less con­trôle les accès des publics que ce soit intra-site ou extra-site. Ils peu­vent égale­ment per­me­t­tre le (re)chargement cash­less en banque, tan­dis que les restau­ra­teurs présents pour l’événement sont for­més pour l’utilisation des ter­minaux de paiement.

Une question ? Besoin d’une démo ?

Contacter nos experts