Taste of Paris — La technologie cashless vue par les grands chefs !

Taste of Paris — La technologie cashless vue par les grands chefs !


Du 18 au 21 mai dernier, se tenait au Grand Palais le grand ren­dez-vous de la gas­tronomie : le fes­ti­val Taste of Paris. Une troisième édi­tion très atten­due par tous les adeptes de bonne cui­sine, qui ont pu goûter les plats des meilleures tables de Paris, ren­con­tr­er des stars de la gas­tronomie française ou encore se pro­cur­er des pro­duits excep­tion­nels ! Weezevent a eu la chance de par­ticiper au bon déroule­ment de cet évène­ment qui a réu­ni près de 30 000 fes­ti­va­liers.
 
En effet nous avons per­mis à l’organisation du salon de ven­dre des tick­ets en ligne via notre plate­forme, ain­si que d’équiper les stands avec notre solu­tion cash­less.

Un fes­ti­val gas­tronomique à l’échelle inter­na­tionale

Créé à Lon­dres en 2004 sous le nom de Taste fes­ti­vals. L’édition com­porte aujourd’hui 22 dates aux qua­tre coins du monde. Ce qui regroupe au total près de 490 000 vis­i­teurs sur la planète.

Depuis 2015 à Paris, Taste of Paris a su s’imposer comme un événe­ment phare de la gas­tronomie française. Sous le thème du print­emps, il a per­mis aux fes­ti­va­liers de goûter la cui­sine des meilleures tables de Paris, de ren­con­tr­er des stars de la gas­tronomie française ou encore de se pro­cur­er des pro­duits excep­tion­nels.

Une solu­tion cash­less 3 étoiles***

Quoi de plus effi­cace que la solu­tion cash­less pour flu­id­i­fi­er les paiements et dimin­uer le temps d’attente sur les dif­férents stands ?

C’est donc avec grande sat­is­fac­tion que l’équipe présente sur place a pu met­tre à dis­po­si­tion des chefs et de leur équipe notre matériel de paiement dématéri­al­isé cash­less. Ain­si que de nom­breux stands

Et les chefs, qu’en ont-ils pen­sé ?

Le chef Nico­las Beau­mann, présent sur le salon a accep­té de répon­dre chaleureuse­ment à nos ques­tions :

Weezevent : Pou­vez-vous vous présen­ter briève­ment à nos lecteurs ?

Nico­las Beau­mann, 38 ans, chef de la Mai­son Ros­tang (2 étoiles au Guide Miche­lin) depuis 9 ans main­tenant.

Weezevent : Com­ment s’est déroulé cette nou­velle édi­tion de Taste of Paris ?

Très bien encore une fois ! C’est un fes­ti­val tou­jours aus­si sym­pa­thique et enrichissant. Sur 4 jours on ren­con­tre plus de gens et on échange plus qu’en un an si on restait dans nos cuisines.

Que pensez-vous du sys­tème de paiement Cash­less ?

Telle­ment pra­tique pour les clients, comme pour nous ! Le gain de temps au niveau de l’encaissement est con­sid­érable et c’est autant de min­utes gag­nées que les vis­i­teurs peu­vent pass­er en plus à se balad­er sous la nef du Grand Palais, à goûter, déguster et dis­cuter avec les dif­férents inter­venants. Le fait qu’il n’y ait pas d’échange d’euros réels accroit de plus le côté fes­tif.

Weezevent : L’adaptation à cette nou­velle tech­nolo­gie a‑t-elle sim­pli­fiée les trans­ac­tions au sein de votre stand ?

Oui tout à fait. Comme tout était pro­gram­mé au préal­able, n’importe qui sur le stand pou­vait s’occuper de l’encaissement et ain­si par­ticiper. La taille des caiss­es et le fait qu’elles soient porta­bles ont égale­ment été un vrai plus par rap­port à l’édition 2016. L’encaissement et le ser­vice en ont été sim­pli­fiés et flu­id­i­fiés sur notre stand.

Weezevent : Serez-vous de retour l’année prochaine ?

On aimerait beau­coup !

Weezevent : Un petit mot pour ter­min­er cet inter­view ?

Plaisir ! Quand on cui­sine, il faut que ce soit un plaisir à tous les niveaux, pour le chef et sa brigade, comme pour les clients. Et cette édi­tion 2017 de Taste Of Paris n’a pas dérogé à ce principe que j’ai fait mien.

Partager cet article