6 astuces pour organiser une foire réussie

6 astuces pour organiser une foire réussie

Bien que la par­tic­i­pa­tion à une foire néces­site une grande rigueur et d’importantes com­pé­tences d’organisation, il s’ag­it égale­ment d’une approche très judi­cieuse qui peut garan­tir de grands résul­tats pour votre entreprise.

Som­maire


    Les entre­pris­es qui par­ticipent à votre foire prof­i­tent générale­ment de ce moment pour créer des réseaux, faire de la pub­lic­ité et ven­dre leurs pro­duits et leur mar­que quel que soit votre secteur d’ac­tiv­ité ! Il existe des foires pour tout, y com­pris l’automobile, les mariages, la gas­tronomie, les livres, les ani­maux, la tech­nolo­gie et bien plus encore. Lors de l’or­gan­i­sa­tion d’une foire, plusieurs fac­teurs doivent être pris en compte, notam­ment le choix du lieu, de la date, du thème et des spon­sors, entre autres. Voici quelques astuces pour organ­is­er une foire réussie :

     

    1. Choisissez l’emplacement idéal

    Réfléchir à l’emplacement où vous souhaitez que votre foire ait lieu est l’un des fac­teurs les plus impor­tants à pren­dre en compte lors de sa plan­i­fi­ca­tion. C’est indis­pens­able pour qu’elle soit réussie ! Le lieu choisi cor­re­spond quelque part à la per­son­nal­ité de votre entre­prise et peut forte­ment jouer sur la venue des entre­pris­es ou par­ti­c­uliers à votre foire.

    Il doit s’a­gir d’un lieu fonc­tion­nel, bien acces­si­ble et bien desservi, ain­si que d’in­fra­struc­tures ou de con­struc­tions adap­tées au thème ou à l’esthé­tique de la foire. Vous devez pren­dre en compte :

    • La capac­ité d’ac­cueil : c’est un élé­ment cru­cial, mais vous ne con­naîtrez le chiffre exact qu’après avoir ter­miné le plan ini­tial, car ce n’est qu’alors que vous saurez, après avoir analysé le marché, com­bi­en de par­tic­i­pants et d’ex­posants sont attendus.
    • L’emplacement du lieu : il doit égale­ment être pris en compte car il doit être proche de restau­rants, de loge­ments et d’autres com­mod­ités, et être facile­ment acces­si­ble par la route.
    • Les ser­vices disponibles : enfin, il faut se deman­der si le lieu offre l’in­fra­struc­ture et la logis­tique néces­saires, comme des salles meublées et une con­nex­ion Inter­net suff­isante pour accueil­lir du monde.

     

    2. Créez une stratégie de marketing

    Pour opér­er la pro­mo­tion de votre foire, vous devez choisir les straté­gies mar­ket­ing et organ­i­sa­tion­nelles appro­priées. Déter­minez le marché cible en exam­i­nant le pro­fil des entre­pris­es par­tic­i­pantes ou du pub­lic, les biens et ser­vices exposés à la foire, etc. Il faut égale­ment pré­cis­er les objec­tifs com­mer­ci­aux et mar­ket­ing qui doivent être atteints, ain­si que les recettes escomp­tées, les mesures qui seront pris­es pour attein­dre ces objec­tifs et tout ce qui pour­rait empêch­er leur réalisation.

    Les autres déci­sions à pren­dre liées à votre stratégie mar­ket­ing con­cer­nent l’accès à votre foire par les par­tic­i­pants. Vos pro­mo­tions doivent inciter les futurs par­tic­i­pants à s’inscrire à votre événe­ment de manière sim­ple et intu­itive, tout en ayant accès facile­ment à leurs bil­lets. Pour ce faire, il est préférable d’u­tilis­er une var­iété de stratégie et de canaux, tels que le démar­chage télé­phonique, les annonces par cour­ri­er élec­tron­ique, les affich­es et la com­mu­ni­ca­tion par les réseaux soci­aux, en gar­dant tou­jours à l’e­sprit le pub­lic cible de votre exposition.

     

    3. Identifier les sponsors potentiels

    Cela va bien enten­du de pair avec l’établissement d’un bud­get prévi­sion­nel détail­lé et rigoureux. Les événe­ments pro­fes­sion­nels tels que les foires dépen­dent des spon­sors pour leur pro­mo­tion et leur suc­cès. Il est par con­séquent cru­cial de trou­ver un cer­tain nom­bre de parte­naires pour son bon déroule­ment. Le spon­sor doit bien con­naître le secteur que vous avez choisi et être con­sid­éré comme une véri­ta­ble référence par les par­tic­i­pants au salon.

    Il peut être per­ti­nent de créer un con­trat com­mer­cial dans lequel votre parte­naire acceptera de vous fournir une base de don­nées clients exis­tante, une expo­si­tion sur leurs réseaux soci­aux… Cela en échange d’une forte expo­si­tion et vis­i­bil­ité comme le spon­sor sera égale­ment mis en avant tout au long de l’événe­ment sous la forme de stands, de cadeaux pub­lic­i­taires, de bois­sons, d’au­to­col­lants, de vidéos en direct, etc.

     

    4. Préparez votre décoration

    Les par­tic­i­pants à la foire remar­queront, après l’emplacement, le décor et les mobiliers choi­sis.
    Il est donc impor­tant qu’ils soient présen­tés de manière à refléter votre per­son­nal­ité et le thème de la foire. Cela inclut un beau mobili­er, un bon éclairage, la pro­preté, une tech­nolo­gie mod­erne, une con­nex­ion Inter­net et un affichage bien vis­i­ble du logo de votre entre­prise. Tout ce qui aug­mente l’at­trait visuel du stand pour les cinq sens !

     

    5. Prévoyez la restauration, la boisson et les services associés

    Qui ne voudrait pas déguster de déli­cieux mets et bois­sons lors d’une foire ? Il est bien évidem­ment indis­pens­able de prévoir et d’inclure une restau­ra­tion adéquate dans la foire. Cela lais­sera une bonne impres­sion addi­tion­nelle, ajoutera une touche de pro­fes­sion­nal­isme et per­me­t­tra d’at­tein­dre encore plus effi­cace­ment les objec­tifs fixés pour le salon.

    Bien que le choix du trai­teur puisse entraîn­er des frais sup­plé­men­taires, il s’a­gi­ra d’une dépense très judi­cieuse. Vous devez tenir compte des élé­ments suivants :

    • Le type de cui­sine pro­posé à la foire dépen­dra en par­tie du pub­lic visé, de son objec­tif, de l’or­gan­isa­teur et de son nom. Veiller à ce qu’il y en ait pour tous les goûts est la meilleure chose à faire, car tout le monde sera sat­is­fait. Le meilleur choix sera une var­iété d’aliments.
    • La taille des por­tions : un buf­fet, qu’il soit assis ou organ­isé comme un cock­tail, peut être l’op­tion idéale car il donne aux par­tic­i­pants plus de lib­erté pour se déplac­er dans l’e­space, dis­cuter avec les autres invités, etc.

     

    6. Analyser les résultats après la foire

    Vous pen­siez avoir ter­miné ? Et bien non ! Car c’est l’une des étapes les plus cru­ciales de l’or­gan­i­sa­tion d’un salon : l’é­val­u­a­tion des résul­tats. Celle-ci per­met de com­pren­dre l’im­pact — posi­tif ou négatif — que le salon a eu, de la pren­dre en compte pour les édi­tions suiv­antes, de con­serv­er ou de mod­i­fi­er cer­taines caractéristiques.

    Une fois la foire ter­minée, deux types d’analyse dif­férents doivent être effec­tués. L’analyse quan­ti­ta­tive établit le nom­bre glob­al de con­tacts réal­isés, de com­man­des signées, etc. Et l’analyse qual­i­ta­tive, qui com­prend les amélio­ra­tions, les atouts et les com­men­taires des visiteurs…


    Vous aus­si, organ­isez votre foire de manière sim­ple, rapi­de et effi­cace avec Weezevent !

     

    En savoir plus

    Articles Recommandés

    Vous êtes désormais abonné(e) à nos newsletters !