Étude Weezevent x IFOP : les Français et la reprise des activités de divertissement événementiel post-confinement

Étude Weezevent x IFOP : les Français et la reprise des activités de divertissement événementiel post-confinement

Le secteur de l’événementiel est l’un des plus touchés par la crise sanitaire liée au COVID-19. Pour aider les organisateurs à préparer une sortie de crise dont l’issue reste incertaine, Weezevent a lancé en partenariat avec l’IFOP une étude sur la façon dont les Français* se projettent vis-à-vis de la pratique d’activités de divertissement et de la participation à des événements dans une période post-crise sanitaire.

*1 017 individus âgés de 18 ans et plus ont été interrogés du 18 au 20 mai 2020. La représentativité est assurée par quotas en termes de sexe, d’âge, de CSP, de région et de catégorie d’agglomération.

Télécharger l’étude


Les Français et le divertissement post-confinement : Un fort sentiment de manque et des inquiétudes

Alors que 93% des sondés déclarent ressentir un manque quant à la pratique d’activités de divertissement, 67% estiment les reprendre dès les premières semaines de réouverture. 

Cette perspective s’explique par le sentiment d’inquiétude exprimé par 9 sondés sur 10. 59% souhaitent attendre de pouvoir vivre les événements dans les conditions identiques à l’avant-crise.

Dans ce climat incertain, les organisateurs devront rassurer le public, dont 53% déclare être en priorité attentif aux mesures sanitaires, puis à la proximité avec les autres participants et à la configuration des lieux avant de se rendre dans un événement.

Pour autant les Français ne comptent pas abandonner leurs divertissements. 100% d’entre eux les reprendront et 85% comptent maintenir, voire augmenter le budget alloué à leurs pratiques.

Dix secteurs du divertissement événementiel passés à la loupe

Dans cette enquête inédite réalisée en partenariat avec l’IFOP, retrouvez tous les chiffres de 10 secteurs du divertissement événementiel : festivals, concerts, night clubs, sports pratiquants et spectateurs, salons, foires, conventions, mais aussi cinémas et parcs à thème…

Découvrez le sentiment de manque et d’inquiétude sur votre secteur, les perspectives de reprise par tranche d’âge, par CSP, par zone géographique. Découvrez aussi les attentes du public qui manifeste un besoin de réassurance.

Enfin découvrez l’opinion des Français en cas d’annulation, sur les prix des billets demain, le budget alloué à leur divertissements, l’avenir (ou non) de la digitalisation des événements.

Cette étude a été réalisée pour vous afin de vous aider traverser cette période aussi incertaine qu’exigeante. Cliquez sur le bouton ci-dessous pour la télécharger :

Télécharger l’étude

Partager cet article