Créer du contenu vidéo avant, pendant, et après votre événement

Créer du contenu vidéo avant, pendant, et après votre événement

La réus­site de votre événe­ment passe en par­tie par une bonne cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion. La vidéo représente ain­si un out­il de choix avec de nom­breux avan­tages, comme la pos­si­bil­ité de la dif­fuser sur plusieurs canaux de com­mu­ni­ca­tion à la fois. En quelques clics, vous pou­vez partager une vidéo de pro­mo­tion sur votre site web ou votre mini-site Weezevent, dans vos cam­pagnes d’e‑mails, sur les dif­férents réseaux soci­aux (Face­book, Insta­gram, Twit­ter), ou encore sur des plate­formes vidéo (YouTube, Vimeo). Tout vous pousse à créer du con­tenu vidéo, et ce guide vous mon­tre la voie pour vous lancer dans les meilleures con­di­tions, avec des out­ils à la portée de tous, tels que Wib­b­itz.

Som­maire

  1. Com­mu­ni­quer en vidéo avant l’événement
  2. Pour­suiv­re pen­dant l’événement
  3. Clô­tur­er après l’événement

1. Communiquer en vidéo avant l’événement

Annoncer l’événement avec un teaser

Un teas­er ou une bande-annonce est pri­mor­dial pour lancer votre cam­pagne de com­mu­ni­ca­tion. Le Larousse en donne la déf­i­ni­tion suiv­ante : “Phase ini­tiale d’une cam­pagne pub­lic­i­taire se présen­tant sous forme d’énigme, des­tinée à sus­citer et à main­tenir l’at­ten­tion du pub­lic.” Selon la plate­forme spé­cial­isée dans l’hébergement de vidéo Wis­tia Video Ana­lyt­ics, 80% des per­son­nes vision­nant une vidéo de moins d’une minute y sont atten­tifs ; et plus la durée de la vidéo aug­mente, plus ce chiffre dimin­ue. Votre teas­er doit donc être court, per­cu­tant, et ses pre­mières sec­on­des doivent cap­tiv­er le spec­ta­teur.

Utilisez des tran­si­tions rapi­des et des mes­sages suc­cincts pour créer une vidéo dynamique. Vous irez ain­si à l’essentiel et garderez les spec­ta­teurs atten­tifs au moin­dre détail de votre vidéo.

Bpifrance a par exem­ple réal­isé ce type de vidéo, avec des argu­ments qui don­nent envie de se ren­dre à son événe­ment :

Raconter son histoire et donner des chiffres clefs

Une vidéo rap­pelant les faits mar­quants de vos événe­ments passés est un bon moyen de retrac­er l’histoire et la créa­tion de votre événe­ment, avec ses dates clefs et les per­son­nes ayant par­ticipé à son suc­cès. Voici ce que cela donne pour le Tour de France en 5 chiffres clefs :

Lancer sa billetterie

Au moment de l’ouverture de votre bil­let­terie, il peut être per­ti­nent de pub­li­er une vidéo pour informer les intéressés sur la date d’ouverture, les modal­ités d’inscriptions, le prix des dif­férents bil­lets… Votre vidéo sera un très bon com­plé­ment à votre teas­er, et sera prob­a­ble­ment vue par des per­son­nes ayant raté ce dernier. Cette vidéo va don­ner con­fi­ance et envie aux poten­tiels par­tic­i­pants. Vous devez y inté­gr­er ce qu’on appelle un “call-to-action”, c’est à dire un appel à l’action, qui peut pren­dre les formes suiv­antes :

  • “Retrou­vez les infor­ma­tions com­plètes sur notre site www.nomdelevenement.com”
  • “Inscrivez-vous en cli­quant sur le bou­ton ci-dessus”
  • “Suiv­ez-nous sur Insta­gram pour décou­vrir les prochaines têtes d’affiches”

Le FIBA Open a appliqué ce principe en vidéo :

Diffuser des interviews et reportages

Faites mon­ter la pres­sion auprès des per­son­nes encore hési­tantes à par­ticiper à votre événe­ment. Mon­trez les couliss­es de l’événement, réalisez des inter­views des prin­ci­paux pro­tag­o­nistes, et don­ner ain­si le sen­ti­ment que votre événe­ment est imman­quable !

Informer les participants

C’est la dernière vidéo à pré­par­er avant l’événement. Vos par­tic­i­pants ont besoin de con­naître les infor­ma­tions pra­tiques pour se ren­dre à votre événe­ment en toute sérénité. Facilitez leur expéri­ence et gag­nez leur con­fi­ance sim­ple­ment. Leur fidél­ité n’en sera que plus forte par la suite. C’est aus­si le bon moment pour faire un rap­pel aux retar­dataires qui ont oublié de réserv­er leurs bil­lets. Encore une fois, pensez au call-to-action qui ren­voie vers votre site web ou votre mini-site Weezevent.

Bpifrance mon­tre encore l’exemple avec ses 10 con­seils pour pré­par­er sa journée à Bpifrance Inno Généra­tion :

2. Faire vivre l’événement

Les absents n’ont pas tou­jours tort. Surtout lorsque vous organ­isez plusieurs événe­ments à des dates dif­férentes. Si vous comptez sur un renou­velle­ment du pub­lic, en plus des habitués, il va fal­loir cap­tur­er les instants impor­tants de votre événe­ment pour les dif­fuser par la suite. Que ce soit en direct ou après l’événement, sur Face­book, Insta­gram, YouTube ou tout autre sup­port, partagez des vidéos de votre événe­ment. Selon Face­book, les vidéos en “live” génèrent trois fois plus de vues que les vidéos dites “clas­siques”.

Si vous souhaitez être act­if sur les réseaux soci­aux, pub­liez à dif­férents moments de la journée. Com­mencez par le pro­gramme de votre événe­ment, avec ses inter­venants et ses temps forts. Ensuite, pub­liez des infor­ma­tions exclu­sives sur le déroulé de la journée : résul­tats, inter­views des pro­tag­o­nistes, cita­tions des par­tic­i­pants. Insta­gram est très adap­té à cette pra­tique, notam­ment avec IGTV, dont le principe est détail­lé ici. Le soir, il est intéres­sant de faire un réca­pit­u­latif vidéo de la journée pour que les par­tic­i­pants se la remé­morent et que les absents s’en fassent une idée pré­cise.

3. Poursuivre après l’événement

Publier un aftermovie

Après l’événement, il est impor­tant de con­tin­uer à com­mu­ni­quer pour entretenir un lien avec vos par­tic­i­pants. Un réca­pit­u­latif, dit “after­movie”, est appré­cié des par­tic­i­pants. Il sert à met­tre en avant les temps forts de votre événe­ment : témoignages des par­tic­i­pants, remise des trophées, chiffres clefs. Comme pour le teas­er, le for­mat doit être court et per­cu­tant. Il doit don­ner envie aux par­tic­i­pants de revenir et aux absents d’assister à vos prochains événe­ments.

SCALE, parte­naire de Wib­b­itz, a par exem­ple réal­isé cette vidéo :

Remercier participants et partenaires

Val­orisez vos par­tic­i­pants, vos parte­naires, et toutes les per­son­nes ayant con­tribué à votre événe­ment en les remer­ciant dans une vidéo spé­ciale. Ils se sen­tiront con­sid­érés à leur juste valeur et com­pren­dront que vous avez appré­cié leur présence.

Cela peut être l’occasion de teas­er votre prochain événe­ment avec des pho­tos ou vidéos de l’édition ter­minée. De nom­breuses options sont disponibles, mais vous devez bien garder en tête que la com­mu­ni­ca­tion autour de votre événe­ment est essen­tielle. La venue des par­tic­i­pants à votre événe­ment et donc sa réus­site en dépen­dent.

Partager cet article