Comment réussir votre étude de publics ? (2/2)

Comment réussir votre étude de publics ? (2/2)

Après avoir bal­ayé dans un pre­mier arti­cle le B.A.BA des études de pub­lic nous vous pro­posons dans ce deux­ième et dernier volet de con­fig­ur­er et dif­fuser votre ques­tion­naire. Bonne lec­ture !

1. Les principes

Il faut savoir à la fois lim­iter le nom­bre de ques­tions (vous ver­rez par­fois utilis­er le terme « item ») à ce qui vous est réelle­ment néces­saire, pour ne pas ris­quer de lass­er le futur répon­dant, et en con­cevoir suff­isam­ment pour des tris à plat et des tris croisés effi­caces. Nous employons volon­taire­ment ces ter­mes « spé­cial­isés » car vous risquez de les ren­con­tr­er dans les logi­ciels que vous utilis­erez.

Qu’est-ce qu’un tri à plat ? Il s’agit tout sim­ple­ment des répons­es à une ques­tion unique de votre ques­tion­naire. Par exem­ple, pour une ques­tion sur l’identification par rap­port au genre, un tri à plat vous donne la réponse : 52% sont des hommes, 48% des femmes. Par rap­port à l’âge, si vous avez con­stru­it votre ques­tion en fonc­tion de tranch­es d’âge, le tri à plat va vous restituer la réponse par exem­ple sous forme : 2% des répon­dants ont moins de 18 ans,  12% des répon­dants ont entre 18 et 25 ans, 40% entre 26 et 35 ans, 25% entre 36 et 45 ans,  21% ont plus de 45 ans (selon les class­es d’âges que vous aurez définies bien sûr).

Qu’est-ce qu’un tri croisé ?  C’est un croise­ment des résul­tats obtenus à deux ques­tions dif­férentes de votre ques­tion­naire, ce qui per­met de dif­férenci­er des com­porte­ments par­mi vos publics, en fonc­tion par exem­ple de l’âge, du genre, du type de fréquen­ta­tion, de la CSP  etc. Pour illus­tra­tion, prenons un événe­ment durant 4 jours, nous aurons comme pos­si­bil­ité par­mi le pub­lic, les moins de 26 ans le jeu­di, les moins de 26 ans le ven­dre­di… ; le tri croisé va vous appren­dre com­ment votre pub­lic se répar­tit dans ces caté­gories, à par­tir des répons­es aux deux ques­tions de l’âge et la durée de fréquen­ta­tion de votre événe­ment : par exem­ple les moins de 26 ans sont davan­tage présents du ven­dre­di au same­di et les 36 ans plus le jeu­di. Ain­si, on se deman­dera si la pro­gram­ma­tion n’a pas eu un impact sur la répar­ti­tion par jour. Ces tris croisés con­stituent une part impor­tante de ce que peut vous apporter comme ren­seigne­ments votre étude de pub­lic.

2. Votre ques­tion­naire

Comme pré­cisé au début de cet arti­cle, il est néces­saire de lim­iter le nom­bre de ques­tions. Lim­iter vous au max­i­mum à 40/45 ques­tions pour une durée de 8 à 10 min­utes max­i­mum. Au-delà, vous risquez de per­dre des répon­dants. Pour faciliter la par­tic­i­pa­tion, n’hésitez pas à pro­pos­er quelques lots à gag­n­er par tirage au sort à la fin de la pas­sa­tion (tshirts, good­ies, places,…).

Les types de ques­tions :

Votre ques­tion­naire pour­ra com­pren­dre plusieurs types de ques­tions :

  • Ques­tion à choix unique pro­posée par des ronds : une seule réponse pos­si­ble
A com­bi­en de journées de l’événément avez-vous par­ticipé ? (Une seule réponse pos­si­ble)
Une journée Deux journées Trois journées Qua­tre journées
  • Ques­tion à choix mul­ti­ples pro­posée par des car­rés : plusieurs répons­es pos­si­bles
Pour quelles raisons avez-vous choisi de venir à l’événement cette année ? (3 répons­es max­i­mum)
Pour la pro­gram­ma­tion
Pour l’am­biance
Pour accom­pa­g­n­er mon entourage, mes ami(e)s
Par recom­man­da­tion
Pour la notoriété
Pour la prox­im­ité géo­graphique
Je ne sais pas
Autre
Si ‘Autre’ pré­cisez :  
  • Ques­tion à échelle pro­posée par des ronds : plusieurs répons­es pos­si­bles
  Pas du tout d’ac­cord Plutôt pas d’ac­cord Plutôt d’ac­cord Tout à fait d’ac­cord Ne sais pas
Le sys­tème Mon­eiz a été sim­ple à utilis­er lors de mes achats
  • Ques­tion ouverte : laiss­er une espace d’expression libre

Le con­tenu :

Il sera à établir en fonc­tion des infor­ma­tions pri­or­i­taires que vous souhaitez mesur­er. Il peut porter par exem­ple sur :

Le mode de fréquen­ta­tion de votre événe­ment, de votre lieu :

—  1ère fois ? Nom­bre de fois si événe­ments réguliers (fes­ti­val par exem­ple…) ? Com­bi­en de fois/an si salle, stade etc……

Illus­tra­tion : ques­tion 1.Depuis com­bi­en d’an­nées fréquentez-vous le lieu?

-  durée de cette fréquen­ta­tion s’il s’agit d’un événe­ment de plusieurs jours

-  durée du séjour dans  la ville, le départe­ment  à l’occasion de l’événement

-  les moti­va­tions de la venue de votre pub­lic, les freins éventuels de la fréquen­ta­tion…

Les dépens­es des par­tic­i­pants (si vous voulez avoir une idée de l’impact économique de votre événe­ment). Dans ce cas, les ques­tions posées au pub­lic devront être détail­lées par mode de dépens­es (héberge­ment, restau­rant, restau­ra­tion rapi­de, bar/café, tabac/presse, supermarché/hypermarché, phar­ma­cie, sta­tion-ser­vice,  autres com­merces…)

Votre com­mu­ni­ca­tion : com­ment est-elle perçue, quel out­il priv­ilégi­er…

Les pra­tiques cul­turelles en général, ou par rap­port au type d’événement….

L’usage des médias

La sat­is­fac­tion du pub­lic

Enfin, pour ter­min­er le ques­tion­naire, vous pou­vez inter­roger les sondés sur les clas­siques car­ac­téris­tiques sociodé­mo­graphiques :

- Sexe

- Âge

- Diplômes

-  Sit­u­a­tion pro­fes­sion­nelle

Exem­ple :

Vous êtes :
Un homme Une femme 
Quel est votre âge ?
Quelle est votre sit­u­a­tion?
En emploi
En recherche d’em­ploi (mais vous avez déjà tra­vail­lé aupar­a­vant)
En recherche de votre pre­mier emploi
Elève
Etu­di­ant
Inac­t­if (femme/homme au foy­er,…)
Retraité
Autre
Si ‘Autre’ pré­cisez : 
Quelle est votre pro­fes­sion (actuelle ou la dernière exer­cée)?
Agricul­teurs exploitants
Arti­sans, com­merçants et chefs d’en­tre­prise de moins de 10 salariés
Chefs d’en­tre­prise de plus de 10 salariés
Pro­fes­sions libérales
Pro­fes­sions des arts, du spec­ta­cle, de l’in­for­ma­tion
Pro­fesseurs (sec­ondaires et supérieur), pro­fes­sion sci­en­tifique
Cadres de la fonc­tion publique (autres que pro­fesseurs)
Cadres d’en­tre­prise, ingénieurs
Pro­fesseurs des écoles, insti­tu­teurs et assim­ilés
Pro­fes­sions inter­mé­di­aires de la san­té, du tra­vail social, de la fonc­tion publique
Employés
Pro­fes­sions admin­is­tra­tives et com­mer­ciales d’en­tre­prise
Clergé
Ouvri­ers, chauf­feurs routiers et con­duc­teurs de taxi
Tech­ni­ciens, con­tremaîtres, agent de maîtrise
Policiers, mil­i­taires
Autre
Si ‘Autre’ pré­cisez : 
Mer­ci de pré­cis­er l’in­ti­t­ulé de votre pro­fes­sion en clair (actuelle ou la dernière exer­cée) :
Votre code postal (5 chiffres) :
Votre com­mune d’habi­ta­tion (en toutes let­tres) :
  

N’oubliez pas d’ajouter une ques­tion ouverte en fin de ques­tion­naire pour laiss­er vos par­tic­i­pants s’exprimer.  Ils seraient déçus de ne pas pou­voir le faire.

3. Mise en ligne et test de votre ques­tion­naire

Con­stru­isez votre ques­tion­naire avec votre logi­ciel : vous avez réfléchi à ce que vous attendiez vrai­ment de votre étude de pub­lic, sélec­tion­né les ques­tions que vous souhaitiez pos­er, il ne vous reste plus qu’à rédi­ger tout ça avec votre logi­ciel. Ces logi­ciels d’étude en ligne sont en général suff­isam­ment intu­itifs pour des non-pro­fes­sion­nels. Une sim­ple maîtrise de l’outil infor­ma­tique suf­fit.

Pensez à tester votre ques­tion­naire auprès de quelques per­son­nes de votre équipe ou de votre entourage pour savoir s’il est bien com­préhen­si­ble, pas trop long, si la présen­ta­tion graphique est agréable. C’est une phase sim­ple, qui prend peu de temps, et elle est surtout indis­pens­able pour détecter une anom­alie, une erreur, des ques­tions mal posées…..

4. Admin­is­tra­tion par email­ing

Une fois importées les adress­es emails dans votre logi­ciel, vous pou­vez main­tenant procéder à l’envoi de votre ques­tion­naire par email­ing.

Ecrivez un email court con­tenant les objec­tifs de l’enquête, la durée du ques­tion­naire, le côté anonyme de l’enquête, le lien amenant au ques­tion­naire et le tra­di­tion­nel remer­ciement.

Si des lots (mer­chan­dis­ing, places, good­ies,…) peu­vent être mis en jeu par tirage au sort aux répon­dants, cela facilit­era la par­tic­i­pa­tion. Pour cela, ajouter une ques­tion ouverte pour qu’ils puis­sent laiss­er l’adresse email.

L’emailing devra se faire en milieu ou fin de sai­son (salle, musée, stade,…) ou quelques jours après l’événement. 2 à 3 relances pour­ront être réal­isées pen­dant 2 semaines.

5. Analyse des résul­tats

Votre logi­ciel vous don­nera la plu­part du temps les résul­tats sous forme de tableaux ou graphiques de dif­férentes formes.

Tous les logi­ciels gra­tu­its procè­dent à des tris à plat (répons­es à une ques­tion), les logi­ciels payants réalisent en plus des tris croisés (répons­es com­binées à 2 ques­tions) en général très rich­es en ren­seigne­ments sur les publics.  

À vous main­tenant  de tir­er les enseigne­ments de ces résul­tats… et de les pré­cis­er par une étude plus com­plète si vous le souhaitez. Car « Votre pub­lic n’a pas fini de vous sur­pren­dre » (GECE) !                    

 

Par­mi les logi­ciels d’enquêtes en ligne gra­tu­its, citons  Mon enquête en ligne, Sur­vey Mon­key,   Online sur­vey, Google Forms , Lime Sur­vey.

Si vous souhaitez vous doc­u­menter, voici des études de publics acces­si­bles et réal­isées par Gece:

Le cab­i­net d’études et de sondages GECE pour le blog Weezevent

GECE, cab­i­net d’études et de sondages de près de 10 ans d’expérience, réalise des études quan­ti­ta­tives et qual­i­ta­tives dans tous les domaines d’activité et notam­ment dans le domaine des loisirs (mon­u­ment, musée, fes­ti­val, salle de spec­ta­cles, ciné­ma, salle de sport, événe­ment sportif…). Elle réalise notam­ment des études de publics et d’impact économique. En 10 ans, GECE a accom­pa­g­né plus de 90 organ­ismes cul­turels, touris­tiques et sportifs  (Musée du Lou­vre, Abbaye de Fontevraud, Insti­tut du Monde Arabe, Cité des Sci­ences et de l’Industrie, fes­ti­val des Vieilles Char­rues, fes­ti­val des Trans Musi­cales, fes­ti­val de l’oiseau et de la nature, etc).

 

Relire : Com­ment pro­mou­voir mon événe­ment sur Face­book ?

Partager cet article