Comment promouvoir mon évènement sur facebook ? 2/2

Comment promouvoir mon évènement sur facebook ? 2/2

Après avoir bal­ayé dans un pre­mier arti­cle le B.A.BA des pub­lic­ités sur Face­book, nous vous pro­posons dans ce deux­ième et dernier volet de mesur­er les per­for­mances de vos cam­pagnes et de les opti­miser !

1/ Les chiffres (KPI) à suiv­re et Opti­mi­sa­tions

Dans cette par­tie, nous allons devoir dis­tinguer deux types d’annonceurs : ceux qui vendent sur leur pro­pre site via le wid­get Weezevent et ceux qui utilisent le mini site de Weezevent.

a/ Vous pos­sédez votre pro­pre site et avez la main dessus :

Dans ce cas de fig­ure, vous allez pou­voir en toute sim­plic­ité implé­menter le pix­el Face­book (code de suivi). Il vous per­me­t­tra de remon­ter directe­ment dans l’interface le nom­bre de bil­lets ven­dus. Vous pour­rez égale­ment créer des « listes de remar­ket­ing » et reci­bler les inter­nautes n’ayant pas acheté par exem­ple. Ce qui va être impor­tant ici ce sont donc les con­ver­sions (un inter­naute qui a acheté un bil­let). Votre prin­ci­pal indi­ca­teur de per­for­mance va être l’achat d’un bil­let via Face­book et c’est en fonc­tion des con­ver­sions que vous allez opti­miser vos cam­pagnes.

b/ Vous utilisez le mini-site de Weezevent :

Vous n’avez pas de site et ne pou­vez donc pas insér­er le pix­el. Ne vous inquiétez pas, d’autres indi­ca­teurs vont vous per­me­t­tre de savoir si vos cam­pagnes sont per­for­mantes ! Vous pou­vez notam­ment suiv­re le nom­bre de clics vers votre site web et le CPC (coût par clic) moyen. En fonc­tion des ciblages, les CPC seront dif­férents et vous serez en mesure de savoir ce qui vous rap­porte le plus de traf­ic, à un coût plus réduit.

c/ Les straté­gies d‘enchères

Que vous ayez votre pro­pre site ou non, il va fal­loir met­tre en place une stratégie d’enchères. C’est cette stratégie qui va influer sur votre bud­get. Vous avez deux pos­si­bil­ités : vous pou­vez laiss­er Face­book gér­er l’enchère pour vous ou vous pou­vez vous en occu­per vous-même. Si vous êtes novice, la pre­mière solu­tion va vous per­me­t­tre de ne pas trop vous souci­er des coûts et le sys­tème va opti­miser les enchères pour vous. Vous paierez au CPM (coût pour 1000 impres­sions = affichages de la pub­lic­ité).

Si vous souhaitez avoir un con­trôle total de vos cam­pagnes et de vos enchères, le mieux est de pass­er sur le sys­tème d’enchères manuelles. Deux pos­si­bil­ités s’offrent alors à vous : pay­er au CPM ou au CPC (coût par clic).

d/ Les prin­ci­pales opti­mi­sa­tions

Voici quelques indi­ca­teurs à suiv­re :

  • Le nom­bre de bil­lets ven­dus (si vous utilisez votre pro­pre site)
  • Le nom­bre de clics que vous allez génér­er vers votre évène­ment
  • Le coût au clic moyen (CPC moyen)
  • Le taux de clics (ou CTR). Cela va vous indi­quer si votre pub­lic­ité intéresse les inter­nautes que vous avez ciblés

Même si la durée de vos cam­pagnes est lim­itée dans le temps, vous allez pou­voir être en mesure de les opti­miser en fonc­tion des KPI cités ci-dessus et que vous allez suiv­re. Si un ensem­ble de pub­lic­ités dépense beau­coup sans résul­tat der­rière, vous pou­vez baiss­er l’enchère ou tout sim­ple­ment le met­tre en veille.

Vous pou­vez égale­ment tester des annonces. Toutes les annonces n’ont pas le même impact sur les inter­nautes. Tester dif­férentes accroches, dif­férents titres, dif­férentes images et regardez quelle annonce est la plus per­for­mante !

Les opti­mi­sa­tions les plus fines vont se faire au cas par cas et je ne peux pas faire de général­ités. Ren­tre en compte le nom­bre de clics que vous allez génér­er, le bud­get que vous pou­vez y con­sacr­er, le secteur d’activité sur lequel vous évoluez. Vous ne pou­vez pas com­par­er deux cam­pagnes Face­book : les inter­nautes touchés ne sont pas les mêmes, le secteur d’activité non plus, ni même la péri­ode.

2/ Les con­seils d’Experts

En con­clu­sion, voici un top 10 des con­seils pour réus­sir ses cam­pagnes Face­book :

  • Réfléchissez en amont à votre struc­ture de cam­pagnes : quelle est ma cible ? Qui je veux touch­er ? Sur quels appareils ?
  • Seg­mentez : Je ne le répèterai jamais assez mais c’est la clé. Et cela se fait en cor­réla­tion avec le pre­mier point. On ne crée pas une cam­pagne Face­book sans avoir réfléchi à son objec­tif.
  • Dans l’idéal, seg­mentez vos par cam­pagnes par Sexe / Age / Appareils / Cen­tre d’intérêt
  • Suiv­ez régulière­ment les per­for­mances de vos cam­pagnes pour ne pas vous lais­sez dépass­er
  • Sur­veillez votre bud­get ! Le min­i­mum par ensem­ble de pub­lic­ité étant de 5€ par jour, les dépens­es peu­vent vite mon­ter !
  • Ne vous y prenez pas à la dernière minute ! Vous pou­vez com­mencer à dif­fuser vos pub­lic­ités entre 3 semaines et 1 mois avant votre évène­ment. Et n’hésitez pas non plus à con­tin­uer pen­dant toute la durée de l’évènement.
  • Soignez vos visuels : Sur Face­book, le design est impor­tant. Il faut attir­er l’œil de l’internaute, sans cesse sol­lic­ité. Sortez du lot. Démar­quez-vous.
  • Met­tez à jour votre pub­lic­ité. Utilis­er la même pub­lic­ité (image + texte) pen­dant toute la durée de vos cam­pagnes n’est pas idéal. Met­tez en avant les dates, un compte à rebours, une news de dernière minute.
  • N’hésitez pas à met­tre en veille les ensem­bles de pub­lic­ités qui ne fonc­tion­nent pas et d’en tester d’autres.
  • Enfin, ren­seignez-vous. Que ce soit auprès d’experts du SEM ou directe­ment sur inter­net, vous pou­vez trou­ver des idées, de méth­odes et des solu­tions pour opti­miser vos cam­pagnes. Vous ne serez jamais seuls, et c’est là le plus impor­tant !

Face­book est un canal d’acquisition extrême­ment puis­sant et en pleine crois­sance, alors n’hésitez plus !

Si vous souhaitez des infor­ma­tions com­plé­men­taires sur la créa­tion, la ges­tion et l’optimisation de vos cam­pagnes Face­book, con­tactez-nous !

L’a­gence Ad’s Up pour le blog Weezevent

contact@ads-up.fr

Partager cet article