Les 6 questions à se poser pour paramétrer au mieux sa billetterie

Les 6 questions à se poser pour paramétrer au mieux sa billetterie

Uti­li­ser un sys­tème de billet­te­rie est sou­vent source d’interrogation, voi­là les ques­tions qu’il est pri­mor­dial de se poser pour para­mé­trer sa billet­te­rie en toute tran­quilli­té.

1. Quel est mon besoin en termes de billetterie ?

Avant toute chose il est impor­tant d’identifier clai­re­ment vos besoins, pour savoir vers quelle solu­tion vous tour­ner.

- Vous avez besoin d’une billet­te­rie en ligne : dans ce cas rien de plus simple, après la créa­tion de votre compte Wee­zevent vous n’aurez plus qu’à para­mé­trer votre évé­ne­ment et le publier.

- Vous avez besoin de vendre sur place : pour cela vous devrez aus­si para­mé­trer votre évé­ne­ment sur votre compte Wee­zevent pour ensuite uti­li­ser le mode gui­chet. Cela vous per­met­tra de vendre des billets direc­te­ment au client grâce à un ordi­na­teur relié à une impri­mante A4. Si vous avez besoin d’un gui­chet plus com­pact et nomade, vous avez la pos­si­bi­li­té de louer ou ache­ter un gui­chet clé en main.

2. Ai-je besoin d’appliquer un quota ?

Tout dépend de vos res­sources. Si vous avez une salle avec une cer­taine capa­ci­té d’accueil, que vos res­sources maté­rielles sont limi­tés, que vous avez un nombre res­treint de béné­voles pour accueillir vos par­ti­ci­pants … il est adé­quat d’appliquer un quo­ta pour gérer votre évé­ne­ment en toute quié­té (onglet tarifs et mise en vente).

3. Le mode séance est-il adapté à mon événement ?

Le mode séance est adap­té uni­que­ment si votre évé­ne­ment pos­sède plu­sieurs dates pro­po­sant la même repré­sen­ta­tion, dans le cas contraire il sera plus judi­cieux d’utiliser les caté­go­ries de tarif pour orga­ni­ser votre billet­te­rie.

4. Quand programmer la mise en vente de ma billetterie ?

Le plus tôt reste le mieux, l’anticipation est le maitre mot pour un évé­ne­ment réus­si. Nous vous conseillons de mettre en vente votre billet­te­rie le plus tôt pos­sible pour lais­ser le temps à votre public d’acheter leurs billets. Plus long­temps vous lais­se­rez votre billet­te­rie en vente plus de chance vous aurez d’avoir un nombre inté­res­sant de par­ti­ci­pants.

5. Quel est mon public ?

Votre public est pri­mor­dial dans la mise en place de votre com­mu­ni­ca­tion.

- Mon public est jeune : vous avez tout inté­rêt à com­mu­ni­quer un maxi­mum sur les réseaux sociaux et sur inter­net. Avec Wee­zevent vous avez la pos­si­bi­li­té d’intégrer votre billet­te­rie à votre page Face­book et à votre site web pour tou­cher direc­te­ment votre public.
Mon public est fami­lial : un tarif adap­té sera des plus appré­cié, vous pou­vez alors créer un tarif de groupe à un prix avan­ta­geux.
Mon public est déjà réper­to­rié : la créa­tion d’un mini-site pri­vé offri­ra un accès pri­vi­lé­gié à la billet­te­rie en ligne de votre évé­ne­ment.
Mon public est réfrac­taire à inter­net : le gui­chet Wee­zevent vous per­met­tra une meilleure prise en charge de vos par­ti­ci­pants sur place.

6. Quel type de contrôle d’accès mettre en place ?

Tout dépend du nombre de par­ti­ci­pants que vous allez accueillir sur votre évé­ne­ment.

- Avec un petit nombre de par­ti­ci­pants : la liste papier peut être adap­tée.
– Avec un nombre plus consé­quent de par­ti­ci­pants : le contrôle d’accès avec l’appli­ca­tion Wee­zac­cess sur Android et IOS est adap­tée, sous réserve que vous pos­sé­diez des télé­phones pour scan­ner les billets.
– Avec un nombre impor­tant de par­ti­ci­pants : la solu­tion de contrôle Wee­zac­cess Pro est la plus conseillée (à louer ou à ache­ter ici).

Partager cet article