Comment réussir un webinar ?

Comment réussir un webinar ?

Le terme webinaire se compose des mots web et séminaire. À cet effet, il désigne une activité, une conférence ou une formation en ligne. Il s’adresse à plusieurs personnes qui peuvent se trouver dans des lieux éloignés. Elles sont donc connectées par Internet sur les ordinateurs d’un groupe de participants choisis et invités pour être présents virtuellement au webinaire.
Il est aussi appelé webémission, séminaire Web ou encore activité en ligne. Les participants sont inscrits ou contactés par messagerie. Ainsi, ils reçoivent un lien pour se connecter et profiter d’une plateforme dédiée. Celle-ci leur offre l’opportunité de faire des échanges en visio et audio.

Sommaire

  1. Qu’est-ce qu’un webinaire ?
  2. Les outils pour mettre en place un webinaire
  3. Maîtriser le référencement pour proposer des cours en ligne
  4. Adapter vos connaissances au format webinaire
  5. Conserver l’attention de votre audimat
  6. Conclusion

 

1. Qu’est-ce qu’un webinaire ?

Dans la pratique, webinaire désigne toutes les formes de réunions interactives de type séminaire. Son originalité réside au fait qu’il est effectué via Internet. Normalement, il vise entre autres un travail collaboratif ou une transmission d’informations pour une audience spécifique. La taille de celle-ci peut devenir assez importante selon la population ciblée.

Le webinaire constitue une occasion idéale pour tout conférencier de présenter des exposés PowerPoint, des vidéos ou des pages Web. Il peut également s’agir de tout autre contenu multimédia. Tout cela s’adresse évidemment à des participants, n’importe où ils se trouvent lors de la réunion.

Traditionnellement, les webinaires incluent des volets sonores et visuels. Pour le volet audio, il se diffuse normalement sur les ordinateurs appartenant aux participants ou par leurs téléphones. Le volet visuel est communiqué par le biais d’un outil de conférence Web ou d’un navigateur Internet.

Le webinaire permet également à l’organisateur d’interagir avec son public cible. Par conséquent, les participants peuvent poser des questions en direct. Ils utilisent à cet effet la messagerie instantanée ou le courriel. Il appartient au conférencier ou à l’animateur d’y apporter des réponses adéquates en temps réel.

Les objectifs fixés par les webinaires consistent à éliminer les contraintes liées au déplacement. Ils favorisent ainsi la mise en réseau et la collaboration entre différents participants sans être ensemble. En un mot, ils sont très commodes à mettre en œuvre, rapides et interactifs. Ils facilitent par conséquent au maximum le travail collaboratif entre les divers acteurs et interlocuteurs qui ne sont pas basés dans la même zone ou région. Un webinaire peut se faire dans le cadre d’événements commerciaux, éducatifs, politiques et des fois militaires.

2. Les outils pour mettre en place un webinaire

Un webinaire est l’occasion tout indiquée pour dévoiler son expertise sur un sujet donné. Il peut également concerner la mise en valeur d’un produit nouvellement lancé ou existant. C’est pour cela que des marques bien connues de beaucoup de produits utilisent cet outil dans leurs stratégies de marketing.

Pour s’y faire, il existe plusieurs outils techniques pour aider l’organisateur à effectuer une interaction distante. Ils vont de même participer à la réalisation du partage entre le conférencier ou l’animateur et ceux qui veulent l’écouter et l’interroger. Avant tout, il faut évidemment mettre en place un site Internet, et vérifier la disponibilité des noms de domaine pour que le tout fonctionne à merveille.

Parmi les outils les plus utilisés figure en première ligne la visioconférence. La technique offre la possibilité de voir et de dialoguer avec son interlocuteur par l’usage d’un moyen numérique. À cet effet, il y a la visiophonie ou vidéotéléphonie et la conférence multipoints ou la conférence à plusieurs.

En outre, d’autres outils aussi performants sont utilisés. Entre autres, il est possible de recourir à une billetterie en ligne, au diaporama, à la messagerie instantanée ou au wiki. Il existe également des plateformes collaboratives ou de partage de données.

3. Maîtriser le référencement pour proposer des cours en ligne

Avec le webinaire, la formation ou les cours en ligne sont tout à fait possibles. Il représente un aspect de l’e‑learning. Il est utilisé aussi bien par les grandes entreprises que celles à taille plus réduite. Des particuliers l’emploient également pour transmettre leur savoir et leur connaissance.

Toutefois, le référencement est nécessaire pour réussir votre activité et surtout votre marketing digital. À cet effet, il est obligatoire de le maîtriser afin de pouvoir proposer des cours en ligne dans les règles de l’art.

Il s’avère donc indispensable de posséder une base suffisante et complète en référencement ou SEO. Elle comprend notamment le fonctionnement des moteurs de recherche, les critères de classement, les principaux outils et les modalités de suivi. En plus, il faut impérativement être au courant des dernières évolutions disponibles sur le marché.

En outre, vous devez également savoir organiser les contenus de votre site. Une telle méthode vous permettra d’être compris par les robots des moteurs de recherche. Cela étant, il vous appartient de maîtriser les enjeux de linking pour être populaire et pour améliorer vos positions. Enfin, vous devrez vous préparer aux changements futurs du Search. Elles se rapportent au vocal, au visuel et à l’intelligence artificielle.

4. Adapter vos connaissances au format webinaire

Un webinaire, quels que soient son objectif et sa cible, nécessite de la part de l’organisateur, conférencier ou animateur quelques règles d’usage en vue d’une meilleure performance. Cela se rapporte avant tout sur l’organisation. Il couvre quelques domaines, lesquels concernent un format adapté à un webinaire.

Ainsi, la connaissance de la cible du séminaire Web revêt toute son importance. C’est capital que le sujet et le thème central de celui-ci répondent à un problème ou à un besoin de la cible. Comme finalité, ils doivent apporter des connaissances nouvelles et utiles pour les participants. Il revient par conséquent à l’organisateur d’aller plus loin en utilisant le webinaire lui-même pour connaître mieux la cible.

Ensuite, il ne s’agit pas de vous satisfaire d’une seule identification de votre audience. Il vous appartient également d’en faire de même avec les sujets ou thèmes qui vont avec pour que tout soit intéressant. De ce fait, le contenu doit être préparé au mieux aussi bien sur le fond que sur la forme. Effectivement, le webinaire représente une étape capitale pour bien qualifier vos leads, des contacts et des clients potentiels. Il vous incombe donc de ne pas faire fuir vos futurs clients et prospects avec un discours jugé trop commercial dès le début.

Dans un second temps, il est nécessaire de savoir mettre en forme la valeur que vous allez offrir au cours de la rencontre en ligne. Vous ne devez pas par conséquent hésiter sur la priorisation de l’usage du visuel. Pour que votre webinaire soit le plus performant possible, il faut se servir du matériel et d’outils adéquats. De ce fait, le support comme l’ordinateur ou tablette doit disposer du logiciel de circonstance et à jour.

L’interaction avec les participants reste toujours une méthode pour tenir votre audience en éveil. À ce sujet, n’hésitez pas à provoquer des échanges en interpellant les participants. Cela peut concerner des questions, des demandes d’avis ou des retours d’expérience.
Au cours de toutes ces interventions, vous devrez constamment veiller à apporter de la valeur en direct. À travers celle-ci, vous aurez à prouver votre maîtrise du domaine et de votre expérience dans le direct en ligne. Enfin, un bon webinaire doit se dérouler au moment parfait pour toutes les parties intéressées. En effet, cela offre une bonne opportunité pour mieux adapter vos connaissances.

5. Conserver l’attention de votre audimat

Une méthode à retenir pour améliorer la session consiste à inviter un expert externe. L’alternance de deux voix ne manquera pas de rendre le webinaire plus vivant et plus dynamique. En outre, cela permet d’ajouter de la valeur supplémentaire et aussi des informations dont vous risquez de ne pas en disposer. Il est même dit que c’est une opportunité de pouvoir partager votre notoriété et votre image de marque.

Comme tout se passe en ligne, les contacts deviennent plus rapides et sans coûts importants à considérer. Pour la réussite de votre webinaire en matière d’audimat, il ne faut pas hésiter à faire un rappel un à deux jours avant l’événement. Puis, le jour de la tenue de celui-ci, la même tactique est à appliquer une à deux heures avant.

Vous devez aussi laisser de la place à l’interactivité. Les questions-réponses y tiennent une place de première ligne, notamment à la fin. Vous ne devez pas oublier de relancer le webinaire une fois celui-ci effectué. Il s’agit ici de transformer les participants en leads.

Évidemment, il est constaté qu’il s’avère toujours utile de co-animer un webinaire. Cela permet d’apporter l’expertise venant de l’extérieur. Enfin, un assistant doit impérativement vous épauler. Celui-ci prend en charge à titre d’exemple la lecture des questions. Il peut aussi s’occuper de la sélection des plus pertinentes. Afin d’obtenir un certain succès assuré, cette forme de collaboration a toute son importance. Tout seul, en tant qu’organisateur-animateur vous aurez des difficultés à suivre les flux des messages tout en vous concentrant sur votre présentation.

6. Conclusion

Le webinaire demeure et reste toujours à être un moyen de communication très utile. À cet effet, vous disposez de plusieurs outils pour parfaire votre conférence ou formation en ligne avec des participants de votre choix.

En plus, il se qualifie comme étant une stratégie de contenu marketing pour mieux informer. C’est tout à fait possible avec son format original, divertissant et à très moindre coût pour l’organisateur et pour les participants.

Vous connaissez désormais 6 astuces pour réussir votre webinaire. Weezevent propose une solution de billetterie en ligne et inscriptions, contrôle d’accès et CRM pour vous lancer dès maintenant dans l’aventure :

Organiser un événement virtuel

Articles Recommandés

Vous êtes désormais abonné(e) à nos newsletters !