Comment organiser un tournoi de jeux vidéo ?

Comment organiser un tournoi de jeux vidéo ?

Vous souhaitez organ­is­er un tournoi de jeux vidéo ?
Décou­vrez dans cet arti­cle les bases de l’organisation d’une com­péti­tion de e‑sport !

Sommaire

  1. Choix du jeu
  2. Bud­get
  3. Date et lieu
  4. Oblig­a­tions
  5. Ges­tion des participants
  6. Pro­mo­tion et communication

1. Choix du jeu

Que vous soyez un par­ti­c­uli­er, un pro­fes­sion­nel ou une asso­ci­a­tion, la pre­mière chose à faire est de déter­min­er sur quel jeu et plate­forme vous souhaitez voir s’affronter vos participants.
Il vous fau­dra absol­u­ment penser à véri­fi­er qu’un tournoi en ligne est pos­si­ble. Cer­tains jeux pro­posent directe­ment ce mode d’affrontement, pour d’autres, vous devrez met­tre en place des phas­es de poules plus ou moins longues, en fonc­tion du nom­bre de par­tic­i­pants attendus.

Déter­minez égale­ment l’organ­i­sa­tion du tournoi et son déroule­ment. Com­ment les joueurs s’affrontent-ils ? Est-ce du 1V1 ou des équipes s’affrontent-elles ? Devez-vous procéder à un tirage au sort ? Tant de ques­tions aux­quelles vous devez répon­dre pour pou­voir con­tin­uer cor­recte­ment l’organisation de votre tournoi de jeux vidéo, et faire de votre événe­ment une réus­site en tout point.

Vous aurez prob­a­ble­ment besoin d’ordinateurs et d’écrans, dont les per­for­mances devront être en adéqua­tions avec les besoins du jeu sélec­tion­né. Si vous n’en avez pas à dis­po­si­tion, vous pou­vez autoris­er vos par­tic­i­pants à jouer avec leur pro­pre matériel, à con­di­tion que leurs per­for­mances soient les plus égales possible.

2. Budget

Une fois le jeu choisi et la fais­abil­ité de la com­péti­tion véri­fiée, il va très rapi­de­ment vous fal­loir estimer le bud­get disponible pour votre tournoi de jeux vidéo.

Vous devrez pren­dre en compte tous les postes de dépens­es pos­si­bles, comme le lieu, le matériel néces­saire, la restau­ra­tion des com­péti­teurs, les récom­pens­es, etc. En effet, bien que non oblig­a­toire, vous pou­vez prévoir une ou plusieurs récom­pens­es pour attir­er des par­tic­i­pants à votre tournoi de e‑sport. Nous le recom­man­dons par­ti­c­ulière­ment si vous souhaitez tar­ifer l’inscription à la com­péti­tion, car il est plus com­préhen­si­ble de vers­er une somme d’argent à l’entrée si l’on espère ter­min­er la com­péti­tion avec une somme supérieure.
Pour autant, les récom­pens­es peu­vent être finan­cières, ou bien matérielles. Par exem­ple, l’équipement tech­nologique plaira à coup sûr à votre cible.

N’hésitez pas à vous entour­er de spon­sors pour financer votre événe­ment ain­si que les récom­pens­es en jeu.

3. Date et lieu

Pour déter­min­er la date et le lieu de votre événe­ment, met­tez-vous à la place de vos participants :
Quand seront-ils disponibles ? Quel horaire est le plus arrangeant pour eux et pour vous ? Où sont-ils prêts à se déplac­er pour par­ticiper à votre tournoi de jeux vidéo ?

Une fois toutes ces ques­tions répon­dus, vous pou­vez réserv­er un lieu pour accueil­lir votre com­péti­tion. Celui-ci devra bien enten­du être en adéqua­tion avec le nom­bre de par­tic­i­pants attendus.

4. Obligations

Il est pri­mor­dial de savoir que si vous pro­posez une récom­pense moné­taire, aucun mineur de moins de 12 ans ne pour­ra par­ticiper à votre événe­ment. Une autori­sa­tion parentale sera néces­saire pour les mineurs de 12 à 17 ans.

Pour respecter la loi, vous devrez égale­ment respecter les normes PEGI, et inter­dire la par­tic­i­pa­tion au tournoi aux par­tic­i­pants plus jeunes que la norme PEGI du jeu sélectionné.

Il vous fau­dra égale­ment véri­fi­er si la licence (l’éditeur) du jeu choisi autorise les com­péti­tions, et si des con­traintes exis­tent. Pour cer­tains jeux, un mon­tant max­i­mal de récom­pense est fixé, ou encore une déc­la­ra­tion de l’événement auprès de la licence est req­uise. Un jeu vidéo restant la pro­priété exclu­sive de son édi­teur, celui-ci est en droit d’en inter­dire l’usage à n’importe quel organ­isme. Ne pas respecter les régle­men­ta­tions spé­ci­fiques à cha­cun des édi­teurs vous expose à des pour­suites judiciaires.

5. Gestion des participants

Toutes les for­mal­ités sont main­tenant en place, il ne vous reste plus qu’à créer une bil­let­terie en ligne pour dis­tribuer vos bil­lets. Notre out­il de bil­let­terie en self-ser­vice vous per­met d’inté­gr­er le mod­ule sur votre pro­pre site inter­net, ou de créer un mini-site dédié à votre événement.

Cet out­il vous per­met notam­ment de visu­alis­er en temps réel le nom­bre d’in­scrip­tions à votre événe­ment , d’accéder à des sta­tis­tiques telles que le nom­bre d’in­scrip­tions sur une péri­ode sélec­tion­née, ou encore d’accéder en un clic au total des sommes perçues.

6. Promotion et communication

Votre tra­vail de com­mu­ni­ca­tion vous per­met d’attirer de nom­breux par­tic­i­pants à votre tournoi de jeux vidéo. Vous pou­vez faire la pro­mo­tion de votre événe­ment sur les réseaux soci­aux, et notam­ment en créant un événe­ment sur face­book.

Vous pou­vez utilis­er les out­ils de créa­tion de pub­lic­ités sur les réseaux soci­aux, tel que Face­book Ads.

Si vous avez en votre pos­ses­sion une base de don­nées (à min­i­ma des adress­es e‑mails), vous pou­vez utilis­er un CRM pour envoy­er des com­mu­ni­ca­tions ciblées.

N’hésitez pas à sol­liciter les parte­naires que vous avez su con­va­in­cre pour qu’ils relaient votre événe­ment à leurs com­mu­nautés, sur leur site inter­net ou réseaux sociaux.

Organ­is­er un événement

Partager cet article