<meet the team> Maeva, CSO

<meet the team> Maeva, CSO

Pour soutenir sa crois­sance, Weezevent recrute de nom­breux tal­ents, en France et à l’étranger.
Pour en appren­dre plus sur l’équipe Client Suc­cess, qui accom­pa­gne au quo­ti­di­en les plus grands événe­ments de nos organ­isa­teurs, décou­vrez le por­trait de Maeva.

Dans cet entre­tien, Mae­va nous fait part de sa pas­sion pour l’événementiel et com­ment celle-ci l’a con­duite chez Weezevent il y a 5 ans. Elle abor­de ses mis­sions en tant que Client Suc­cess Offi­cer, son rôle de respon­s­able d’équipe, et sa manière de tra­vailler avec les dif­férents ser­vices de Weezevent.

1. Peux-tu nous présenter ton parcours professionnel jusqu’à aujourd’hui ?

J’ai com­mencé ma car­rière dans un milieu très dif­férent de l’événementiel : la biolo­gie appliquée à l’industrie agro-ali­men­taire. À côté de mon boulot, j’ai com­mencé à faire du bénévolat sur des événe­ments musi­caux.

Pen­dant ma pre­mière mis­sion bénév­ole sur Rock en Seine, j’ai eu le déclic : “c’est dans le secteur de la musique que je veux faire car­rière”. J’ai donc entamé une recon­ver­sion pour devenir chargée de pro­duc­tion musiques actuelles, et j’ai tra­vail­lé pour des salles de con­certs, stu­dios d’enregistrements, festivals…

En stage chez Nuits Sonores, j’ai accom­pa­g­né le directeur de pro­duc­tion dans la mise en place du cash­less avec Weezevent. J’ai vécu des moments forts, en émo­tions et en découvertes.

À la fin de cette aven­ture, j’ai souhaité rejoin­dre les équipes de Weezevent.
J’étais con­va­in­cue que le pro­duit tech­nique était super inno­vant pour l’époque — et c’est le cas — et qu’il appor­tait quelque chose de nou­veau, à la fois pour l’expérience des par­tic­i­pants et pour le tra­vail des organisateurs.
J’y ai été free­lance pen­dant l’été 2017, puis, Weezevent m’a don­né ma chance en m’of­frant un poste de CSM (Client Suc­cess Manager).
Depuis 2021, j’occupe un poste de CSO (Client Suc­cess Offi­cer), et suis respon­s­able d’une équipe de CSM.

2. Quelles sont tes missions au sein du pôle Client Success ?

La mis­sion du pôle Client Suc­cess est d’accom­pa­g­n­er les organ­isa­teurs d’événements dans leurs pro­jets, les con­seiller, et les for­mer sur nos technologies.

En tant que man­ag­er au sein de ce pôle, j’accompagne la crois­sance de Weezevent en recru­tant, for­mant, et accom­pa­g­nant les CSM qui nous rejoignent. J’ai une équipe con­sti­tuée de 4 CSM que j’encadre au quo­ti­di­en. Je les aide notam­ment à évoluer dans l’accompagnement qual­i­tatif de leur port­fo­lio d’organisateurs d’événements.

Avec mon pas­sage de CSM à CSO, mon but est de devenir un repère rela­tion­nel plutôt qu’opérationnel pour les organ­isa­teurs que j’accompagnais. La rela­tion client est pri­mor­diale chez Weezevent, et nous faisons tout notre pos­si­ble pour faciliter le quo­ti­di­en des organ­isa­teurs qui nous font confiance.

Je tra­vaille aus­si, avec les autres CSO, à la créa­tion et l’optimisation de nos out­ils de suivi, de per­for­mance, et de for­ma­tion. Ain­si qu’à l’accompagnement des équipes qui se dévelop­pent dans les autres pays.

3. Peux-tu nous parler d’un projet ou d’un succès auquel tu as contribué ?

En Sep­tem­bre 2021, j’ai accom­pa­g­né l’événement Glob­al Cit­i­zen Paris dans la mise en place de la bil­let­terie, du con­trôle d’accès et du paiement sans contact.
Cet événe­ment fait par­tie d’une série d’événe­ments, organ­isés dans dif­férentes villes à tra­vers le monde en faveur de grandes caus­es (réchauf­fe­ment cli­ma­tique, pauvreté…).
L’événement français a eu lieu au Champs de Mars, à Paris. Il a accueil­li env­i­ron 20 000 per­son­nes, faisant de lui un des rares événe­ments de grande enver­gure en 2021.

La ges­tion du chemin d’inscription, du con­trôle d’accès mul­ti publics, de la con­fig­u­ra­tion du lieu, et des con­traintes san­i­taires en vigueur ont fait de l’événe­ment un beau chal­lenge, mais surtout une très belle réus­site.

4. Peux-tu évoquer une expérience marquante vécue chez Weezevent ?

Ma pre­mière mis­sion bénév­ole a eu lieu chez Rock en Seine. Quand, en 2019, on m’a pro­posé de les accom­pa­g­n­er sur le fes­ti­val en tant que CSM, ça a été une véri­ta­ble con­sécra­tion pour moi puisque c’est ce fes­ti­val qui m’a poussé à chang­er de carrière.
Mon accom­pa­g­ne­ment por­tait sur deux sujets phares pour le fes­ti­val : le con­trôle d’accès et le cash­less. Tout s’est très bien passé, et cela m’a ren­due fière. C’est à ce moment là que je me suis dis “je sais pourquoi je fais mon méti­er”. Un moment très fort pour moi !

5. Comment l’équipe des CSM collabore-t-elle avec les autres équipes de Weezevent ?

Chez Weezevent il existe deux pôles de rela­tion client : l’équipe Client Suc­cess, qui accom­pa­gne les grands comptes, et l’équipe Client Ser­vice, qui s’occupe des organ­isa­teurs qui n’ont besoin que d’un accom­pa­g­ne­ment ponctuel.

Nous tra­vail­lons main dans la main pour faire cir­culer les infor­ma­tions entre nos ser­vices. Notre objec­tif est de suiv­re les mêmes pro­to­coles et de traiter les sujets de la même manière, pour garan­tir la même qual­ité de ser­vice à tous les organ­isa­teurs d’événements qui nous font con­fi­ance.

Notre activ­ité implique égale­ment que nous tra­vail­lions beau­coup avec l’équipe Opéra­tions. Ils sont une ressource pré­cieuse pour nous, puisqu’ils sont en charge de livr­er en temps et en heure tout le matériel néces­saire aux organ­isa­teurs. Ils gèrent égale­ment le plan­ning des prestataires, la réser­va­tion des trans­ports et des héberge­ments pour les déploiements ter­rain. Sans eux, pas d’événement !

Les autres CSO et moi-même prenons en charge les retours et sug­ges­tions des organ­isa­teurs pour les trans­met­tre aux équipes Tech et Pro­duit. Cela nous per­met de faire évoluer ensem­ble la roadmap, et de définir les objec­tifs pour l’année à venir.

6. Comment décrirais-tu Weezevent à un inconnu ?

Pour moi, Weezevent est une société dynamique, inno­vante, familiale.

  • Dynamique, car nous ne nous ennuyons jamais. Notre secteur, l’événementiel, est très riche en défis et sujets pas­sion­nants. Nous accom­pa­gnons des organ­isa­teurs d’événements de tous secteurs et tailles, ce qui nous pousse à nous adapter du mieux pos­si­ble aux besoins de cha­cun. Aujourd’hui, je suis chez Weezevent pour ces raisons. C’est très stim­u­lant, on ne s’ennuie jamais !
  • Inno­vante, car nous vivons avec notre temps. C’est plus que néces­saire pour rester au plus près des attentes de nos clients. Nous ne nous reposons pas sur nos acquis, et c’est très stim­u­lant au quotidien.
  • Famil­iale, car même si nous sommes main­tenant plus de 100 col­lab­o­ra­teurs à tra­vers le monde, nous avons gardé un esprit start­up. L’ambiance de tra­vail y est très sym­pa. Nous sommes tous très investis, et sans cette ambiance et ce sou­tien entre et dans les équipes, cela serait compliqué.

7. Weezevent grandit de manière continue et s’internationalise. Comment est-ce que ces changements se traduisent dans ton quotidien ?

Un des plus gros défis pour 2022 du côté des CSO con­cerne l’in­ter­na­tion­al­i­sa­tion.
Nous essayons de déter­min­er la meilleure façon de faire pour inclure toutes les antennes inter­na­tionales dans nos mécan­ismes de travail.

Notre mis­sion est d’uni­formiser l’expérience de ceux qui font déjà par­tie des effec­tifs de notre groupe, et d’accom­pa­g­n­er et for­mer ceux qui nous rejoignent. Mais c’est aus­si, bien sûr, de per­me­t­tre aux organ­isa­teurs d’événements de vivre une expéri­ence sim­i­laire avec Weezevent, où qu’ils se situent dans le monde.

8. Est ce que tu as une anecdote sur ton quotidien ou ton équipe à nous partager ?

Tous les ven­dredis, les équipes du Pôle Deliv­ery (Client Suc­cess, Client Ser­vice et Opéra­tions) se retrou­vent et cha­cun peut pren­dre la parole tour à tour. C’est un moment de détente où l’on fait un bilan sur notre semaine, et où l’on peut lâch­er prise en équipe. Cela nous per­met de garder le con­tact, et de faire per­dur­er nos rela­tions inter-équipes.

9. En dehors de Weezevent, qu’est ce qui t’anime au quotidien ?

La musique rythme ma vie ! Quand je ne tra­vaille pas pour des événe­ments musi­caux (con­certs, fes­ti­vals, clubs etc.), j’y par­ticipe. Seule­ment, avec la sit­u­a­tion san­i­taire actuelle, ça n’a pas été facile… Je me suis donc décou­verte un nou­veau hob­bie très prenant : la randonnée !
Grâce à deux ans de week-end “à l’arrêt” pour la musique, je peux main­tenant vous citer tous les meilleurs par­cours de ran­don­née d’Île-de-France. *rires*

Le por­trait de Mae­va vous a inspiré et vous souhai­teriez rejoin­dre l’aventure Weezevent ?
Envoyez-nous votre candidature !

Je pos­tule

Articles Recommandés

Vous êtes désormais abonné.e à nos newsletters !