Technologie et événement : 5 innovation qui ont (ou vont) révolutionner l’événementiel

Technologie et événement : 5 innovation qui ont (ou vont) révolutionner l’événementiel

Après avoir étudié les grandes ten­dances de l’événementiel ces dernières années, il est intéres­sant de se pencher sur les moyens tech­nologiques qui ont ou vont renouvelé/er l’or­gan­i­sa­tion d’événe­ments.

En effet, les inno­va­tions tech­nologiques accom­pa­g­nent la réus­site et le bon déroule­ment des événe­ments tant pour les organ­isa­teurs que les par­tic­i­pants. Cer­taines sem­blent évi­dentes d’autres com­men­cent à appa­raître.

Voici 5 inno­va­tions qui ont mar­qué ou qui se dévelop­pent dans l’événementiel :

 

LES SMARTPHONES

Evidem­ment, ils arrivent tout en haut de la liste. De nos jours qua­si­ment indis­pens­ables, ils per­me­t­tent l’accès à un nom­bre de fonc­tion­nal­ités aujourd’hui essen­tielles pour un événe­ment comme l’accès à un site inter­net ou une appli­ca­tion, l’en­trée sur site, la dif­fu­sion et la com­mu­ni­ca­tion de la pro­gram­ma­tion via les réseaux soci­aux etc. De même, il n’est aujourd’hui pas rare de voir la présence de bornes Wifi et zones de recharge­ment disponibles lors de l’événement afin que tous les vis­i­teurs puis­sent avoir accès à Inter­net rapi­de­ment sur leur smart­phone. Sur le ter­rain il devient le sup­port pour retrou­ver toutes les infor­ma­tions pra­tiques de l’événement : plan du site, pro­gram­ma­tion, ou encore son compte cash­less via appli­ca­tion ou site web.

Le smart­phone est donc un out­il néces­saire dont les vis­i­teurs ne peu­vent se pass­er. 77% de Français pos­sè­dent un smart­phone et le con­sul­tent en moyenne 26 à 27 fois par jour ! C’est pourquoi de plus en plus d’organisateurs se met­tent à opti­miser leurs événe­ments et à inclure les smart­phones dans leur stratégie. Une façon d’être tou­jours con­nec­té à ses par­tic­i­pants, d’améliorer leur expéri­ence et de la per­son­nalis­er.

 

CASHLESS

Le cash­less est un dis­posi­tif offrant de nom­breuses oppor­tu­nités à l’organisateur. D’abord, celui-ci per­met de pay­er sim­ple­ment un pro­duit par le biais d’un bracelet, une carte ou autre objet choisi par l’organisateur.
Afin de sim­pli­fi­er l’achat et de per­me­t­tre le recharge­ment en ligne, toutes les don­nées par­tic­i­pants sont enreg­istrées dans une puce NFC. Les avan­tages sont nom­breux : files d’attente flu­id­i­fiées (on compte en moyenne 30 sec­on­des pour une com­mande), expéri­ence par­tic­i­pant améliorée, ges­tion pour organ­isa­teur opti­misée.
De même, plus que le côté com­mer­cial, la puce NFC a une fonc­tion de con­trôle d’accès, intra comme extra site selon les con­fig­u­ra­tions. Enfin, la puce NFC peut être un sup­port de com­mu­ni­ca­tion pour les vis­i­teurs afin d’optimiser leur expéri­ence grâce à des sug­ges­tions de con­som­ma­tion, jeux con­cours, ou acti­va­tion de mar­que.
Elle per­met aus­si d’optimiser l’expérience de l’organisateur, qui récolte des infor­ma­tions sur ses stocks, la fréquen­ta­tion de chaque stand mis en place ain­si que les heures de rush de ceux-ci et leur con­som­ma­tion type. Cela lui per­met donc de prévoir au mieux sa stratégie et de l’adapter en temps réel.

Retrou­vez tous les chiffres, retours d’expérience d’organisateurs et con­seils sur le paiement dématéri­al­isé dans notre livre blanc : “Com­ment le cash­less s’est invité dans le cock­pit de l’or­gan­i­sa­tion ?”.

 

RÉALITÉ VIRTUELLE

La réal­ité virtuelle (VR) per­met lors d’un événe­ment, de s’affranchir des fron­tières du réel, qu’elles soient physiques, géo­graphiques etc. La réal­ité virtuelle emmène son util­isa­teur dans un monde, préal­able­ment choisi par l’organisateur. En pro­posant une expéri­ence à la fois ludique et immer­sive, l’utilisateur est pris dans une expéri­ence de mar­que très pronon­cée.

Jeu vidéo, voy­age, auto­mo­bile, présen­ta­tion d’une col­lec­tion, vis­ite d’un lieu… sont autant de pos­si­bil­ités qui s’offrent à vous et à votre imag­i­na­tion afin de créer un monde pro­pre à votre événe­ment et ain­si séduire les vis­i­teurs de façon inat­ten­due et orig­i­nale. Par exem­ple, DS utilise un casque de réal­ité virtuelle afin de pro­pos­er une expéri­ence de con­duite inédite à ses util­isa­teurs. Afin d’attirer un peu plus de vis­i­teurs et de créer de l’attente quant à votre événe­ment, il est con­seil­lé d’installer un retour vidéo sur grand écran de ce que sont en train de vivre les util­isa­teurs afin d’inciter les autres à tester cette “attrac­tion” et ain­si adhér­er indi­recte­ment à votre mar­que, son mes­sage.

 

RÉALITÉ AUGMENTÉE

La réal­ité aug­men­tée (AR) est dif­férente de la réal­ité virtuelle en plusieurs points, mais la prin­ci­pale dif­férence est qu’elle se base sur l’environnement réel de l’utilisateur afin d’y ajouter des fonc­tion­nal­ités numériques. Elle offre donc évidem­ment des pos­si­bil­ités dif­férentes et com­plé­men­taires à la réal­ité virtuelle. Elle per­met à l’utilisateur d’in­ter­a­gir avec le monde qui l’entoure (et donc poten­tielle­ment vos pro­duits ou vos ani­ma­tions).

C’est pourquoi, il peut être intéres­sant de s’en servir lors d’un événe­ment, par exem­ple pour pro­pos­er un plan en 3D de votre événe­ment, mais aus­si pour appréhen­der vos pro­duits ou les con­fig­ur­er comme l’a pro­posé IKEA aux util­isa­teurs de son appli­ca­tion : ces derniers pou­vaient voir la place que prendrait un canapé et en choisir le col­oris en temps réel.

La réal­ité aug­men­tée a l’avantage de laiss­er l’utilisateur ancré dans le monde réel et de lui pro­pos­er du con­tenu numérique exclusif par dessus celui-ci. Cela a pour effet de faire le lien entre vos ani­ma­tions, pro­duits etc. et le réel sans en sor­tir le vis­i­teur.

 

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

L’intelligence arti­fi­cielle (IA) n’est pas en soit présente lors d’un événe­ment (à la manière de la VR ou de l’AR). De même, elle n’est pas dévelop­pée aux max­i­mum de ses capac­ités. Toute­fois, elle est (et sera) un incroy­able out­il à la dis­po­si­tion des organ­isa­teurs. En effet, elle per­met l’hyperpersonnalisation des con­tenus pour les vis­i­teurs d’un événe­ment.
Elle per­me­t­tra, à terme, de pro­pos­er à un util­isa­teur, via votre appli­ca­tion, les horaires de présence les plus adap­tés à son com­porte­ment, en fonc­tion de la pro­gram­ma­tion, du stock de bois­son et de nour­ri­t­ure, ou de pro­duits, good­ies ou autre mer­chan­dis­ing présent sur votre événe­ment. L’IA per­me­t­tra à terme de pro­pos­er une expéri­ence unique et ultra per­son­nal­isée au vis­i­teur, et ne fera que le con­forter dans l’expérience de mar­que.

 

Vous aus­si, organ­isez votre événe­ment sim­ple­ment avec Weezevent en cli­quant ci-dessous :

En savoir plus

Partager cet article