Grande enquête : les français et la reprise des activités de divertissement suite au Covid-19

Grande enquête : les français et la reprise des activités de divertissement suite au Covid-19

Avec ses logi­ciels d’inscriptions et de bil­let­terie, Weezevent per­met à des organ­isa­teurs de délivr­er plus de 20 mil­lions de bil­lets par an pour tous types d’événements. Mais les annu­la­tions et fer­me­tures de lieux en cas­cade dues à la crise du COVID-19 ont mis à l’arrêt com­plet tout le secteur de l’Entertainment depuis plusieurs semaines.

Le retour du pub­lic dans ces rassem­ble­ments est un enjeu majeur pour tous les acteurs de la fil­ière, mais aus­si plus large­ment pour l’activité économique de la France, tant la cul­ture, le sport et les loisirs peu­vent et doivent jouer un rôle de catal­y­seurs dans cette reprise.

Weezevent, en parte­nar­i­at avec l’Institut français d’opin­ion publique (IFOP), a lancé une grande enquête d’opinion auprès d’un échan­til­lon représen­tatif de 1 000 indi­vidus, afin de con­naître les ressen­tis et les attentes des français par rap­port au diver­tisse­ment événe­men­tiel post-con­fine­ment.


L’étude portera sur 10 typologies d’événements :

  1. Matchs ou événe­ments sportifs
  2. Con­certs / Spec­ta­cles (théâtre, danse, one man-show …)
  3. Fes­ti­vals
  4. Night-Club / Soirées (club­bing ou soirée étu­di­ante)
  5. Musées / Expo­si­tions
  6. Salons / Foires (grand pub­lic ou pro­fes­sion­nels)
  7. Con­férences / Forums / Con­grès / Ate­liers / Work­shops
  8. Parcs à thème (parc ani­maliers, parc d’attractions)
  9. Sport ama­teur et loisir (course à pied, foot­ball en salle, accro­branche, cyclisme, kart­ing…)
  10. Ciné­mas

Au travers de 11 questions, l’étude mesurera pour chacune de ces activités :

  • le taux de par­tic­i­pa­tion dans les 3 années précé­dant le con­fine­ment ;
  • le degré d’inquiétude pour par­ticiper dans les con­di­tions san­i­taires actuelles ;
  • le niveau de manque ressen­ti ;
  • l’horizon de par­tic­i­pa­tion envis­agé ;
  • l’impact du dig­i­tal sur ces activ­ités.

Mais également :

  • les critères pris en compte pour par­ticiper à ces activ­ités ;
  • l’impact des mesures pris­es par les organ­isa­teurs sur l’incitation à par­ticiper ;
  • le bud­get con­sacré.

L’échantillon représen­tatif est com­posé de 1 000 indi­vidus âgés de plus de 18 ans, et respec­tant des quo­tas de critères socio-démo­graphiques : CSP, zones géo­graphiques, âges et gen­res. Ce sondage vient en com­plé­ment des actions et ini­tia­tives engagées par Weezevent aux côtés des organ­isa­teurs d’événements depuis quelques semaines :

Les résul­tats seront présen­tés par Isabelle Trévil­ly (Direc­trice du Pôle Média & Dig­i­tal de l’IFOP) et Pierre-Hen­ri Debal­lon (Co-fon­da­teur de Weezevent), au lende­main du lance­ment de la sec­onde phase du plan de décon­fine­ment, le mer­cre­di 3 juin 2020 à 15h. Des experts du secteur événe­men­tiel vien­dront égale­ment com­menter les résul­tats de cette étude sur les attentes des français et la reprise des activ­ités de diver­tisse­ment suite au Covid-19 dans All Access Live :

    Avec cette étude, nous souhaitons fournir un panora­ma des attentes des par­tic­i­pants et du pub­lic, et apporter ain­si des ressources utiles à toute la fil­ière pour anticiper et pré­par­er au mieux l’accueil et la con­fig­u­ra­tion des événe­ments de demain.

    Inscrivez-vous pour recevoir automa­tique­ment les résul­tats de l’enquête :

    Partager cet article