Lille Street Food Festival

Le pari réussi du 100% cashless pour la première édition du Lille Street Food Festival

En action :
  • 26 stands cashless
  • 4 jours de festival
  • 16 000 participants
  • +55 000 transactions dématerialisées

7 Octo­bre 2021, Hel­lo Lille, l’agence d’at­trac­tiv­ité de la métro­pole lil­loise, donne le coup d’envoi de la pre­mière édi­tion de son fes­ti­val gas­tronomique 100% cash­less : le Lille Street Food Festival.
Pen­dant 4 jours, les Lil­lois ont pu se restau­r­er et se désaltér­er grâce à de nom­breux food trucks présents, et pass­er du temps en famille et entre amis devant des con­certs et divers­es animations.

L’adoption du cashless, une réussite pour la première édition du festival

Le pari était dou­ble pour Hel­lo Lille : d’une part, créer de toute pièce un événe­ment street food majeur à Lille, d’autre part, pro­pos­er et réus­sir cet événe­ment au for­mat 100% cash­less dès sa pre­mière édition.

L’accompagnement made in Weezevent

L’adoption du cash­less a été ren­due pos­si­ble grâce à l’accompagnement de l’association par nos équipes, en amont, sur place et à postéri­ori de l’événement.
Pen­dant l’événement, nos équip­iers ont for­mé l’ensemble des 26 offres food présents à l’utilisation des ter­minaux de paiements cash­less, ont fourni un appui tech­nique, et ont géré les éventuelles ques­tions des par­tic­i­pants. Ce sup­port a pu per­me­t­tre à l’organisation de se con­cen­tr­er sur la bonne réus­site de leur événe­ment, sans crain­dre un bug technique.

La flexibilité de notre solution clé en mains

Selon les esti­ma­tions de fréquen­ta­tion du fes­ti­val, 5 000 cartes cash­less (NFC) avaient été prévues. Mais le suc­cès de l’événement a été tel que 3 000 cartes sup­plé­men­taires ont été dis­tribuées aux par­tic­i­pants, grâce à la capac­ité d’adaptation de notre organisation.

La réussite du festival en chiffres

L’organisateur, Hel­lo Lille, a pu con­stater sur place la sat­is­fac­tion des par­tic­i­pa­tions à l’égard du cash­less, alors même qu’il s’agissait d’une pre­mière util­i­sa­tion de ce moyen de paiement pour la plu­part d’entre eux. Au delà des témoignages reçus pen­dant l’événement, les chiffres, eux aus­si, attes­tent de cette satisfaction :

  • 3 000 cartes ont été rechargées au moins deux fois
  • le mon­tant de recharge­ment moyen a été de 20–30€
  • +55 000 trans­ac­tions ont été effec­tué pen­dant le week­end, soit env­i­ron 7 trans­ac­tions par carte cashless
©Lau­rent Javoy

Un système de tracking adapté à la typologie de l’événement

L’utilisation de Weez­pay, notre sys­tème cash­less, a per­mis aux équipes organ­isatri­ces de suiv­re facile­ment, et en temps réel, toutes les trans­ac­tions effec­tuées sur l’événement.

Ce sys­tème a per­mis aux dif­férentes offres food d’ajuster leurs stocks en fonc­tion de la demande, et d’avoir une vision sur leur chiffre d’af­faires journalier.

Le suivi instan­ta­né a égale­ment per­mis à l’équipe organ­isatrice de suiv­re les per­for­mances de cha­cun des food trucks, de manière beau­coup plus pré­cise qu’avec des flux d’argent liq­uide. L’association a ain­si pu mesur­er facile­ment le suc­cès de son événe­ment, heure après heure, jour après jour.

Les avantages pour les futures éditions

L’acceptation et l’utilisation du cash­less par les par­tic­i­pants, alors même qu’il s’agissait d’une pre­mière édi­tion, a dépassé les attentes ini­tiales. La flu­id­ité des trans­ac­tions a per­mis de lever les craintes liées à cette tech­nolo­gie, à la fois de l’or­gan­isa­teur, des con­cept food présents, et des par­tic­i­pants. Ain­si, Hel­lo Lille peut s’attendre à une encore meilleure adop­tion générale du sys­tème pour les prochaines édi­tions du Lille Street Food Festival.

Les don­nées récoltées per­me­t­tent de pré­par­er une sec­onde édi­tion encore plus proche des attentes et habi­tudes de con­som­ma­tion observées, et ain­si, de max­imiser le chiffre d’affaires.

Voici quelques enseigne­ments tirés de ces données :

Alors que cer­tains restau­ra­teurs présents avaient prévu de faire une pause entre 15h et 18h, à l’image de beau­coup de restau­rants, l’événement a enreg­istré un nom­bre impor­tant de trans­ac­tions sur cette péri­ode. Les prestataires food & bev­er­age pour­ront désor­mais anticiper ces flux sur les prochaines édi­tions afin de répon­dre à la demande de con­som­ma­tion con­stante des participants.

Pour Hel­lo Lille, comme tout organ­isa­teur d’événement, la data est un élé­ment clé à l’acquisition de parte­naires et annon­ceurs. Son util­i­sa­tion per­me­t­tra égale­ment de dis­siper les réti­cences des restau­ra­teurs n’ayant pas souhaité par­ticiper à cette édi­tion, par mécon­nais­sance du sys­tème de paiement cash­less et de ses performances.

©Lau­rent Javoy

Pour une pre­mière édi­tion le LSFF avait besoin d’une tech­nolo­gie sure qui puisse ras­sur­er les exposants et les fes­ti­va­liers. Ce fut le cas avec weezevent.

Guillaume Rogations Lille Street Food Festival

Nos Success Stories

Découvrez nos plus belles réussites.