Créer un événement réussi en suivant ces premières étapes

Créer un événement réussi en suivant ces premières étapes

Le processus de création d’un événement peut être long et fasti­dieux. C’est pourquoi une bonne organi­sation doit être de mise. Avec les bons ingré­dients, créer un événement deviendra même amusant plutôt que de vous apparaître comme un lourd travail.

Alors, comment faire pour rendre la gestion de votre projet plus agréable ? La première chose est de changer d’approche : réfléchir à toute l’organisation à l’avance diminue consi­dé­ra­blement la charge de travail à exécuter. Peu importe l’événement que vous organisez, les conseils mis à votre dispo­sition dans la suite de cet article vous permet­tront d’organiser pas à pas votre événement de la meilleure des façons.

1 – Comprendre pourquoi vous souhaitez créer cet événement

Avant de mettre en place le schéma d’action parfait pour faire de votre événement une réussite totale, vous devez d’abord connaître toutes les raisons qui vous poussent à organiser cet événement. Cette phase peut vous sembler dérisoire mais reste la plus impor­tante. Mieux vous aurez cerné la portée ou le sens de l’événement que vous organisez, mieux vous aurez des chances de réussir son organi­sation.

Votre événement peut avoir une portée commer­ciale, person­nelle, profes­sion­nelle, sociale, caritative, lucrative ou non, et votre processus d’organisation doit tenir compte de chacune de ces parti­cu­la­rités. L’organisation d’un événement avec une portée caritative ne nécessite pas les mêmes actions que l’organisation d’un événement avec une portée profes­sion­nelle ou commer­ciale par exemple.

2 – Connaître à qui l’on s’adresse

Après avoir déterminé de façon claire les objectifs à atteindre, il faut maintenant connaître à qui on souhaite trans­mettre son message. Il s’agit des personnes que vous souhaitez recevoir à votre événement. Une chose est sûre, vous ne pourrez pas accueillir tout le monde. Si vous ne savez pas comment cibler les parti­ci­pants idéaux pour votre événement, relisez vos objectifs et les réponses devront être plus claires ! À qui souhaitez-vous trans­mettre cette connais­sance ? Faire découvrir ce produit ? Partager votre amour de la cuisine ? Cette phase est intimement liée à la première. Après avoir déterminé la cible, vous devrez délimiter le nombre de personnes à inviter et les moyens de les convaincre de parti­ciper à l’événement.

3 – Faire des prévisions budgétaires

Les dépenses à effectuer doivent être prévues bien à l’avance. La prévision de ces dépenses permettra de connaître clairement le montant à investir pour l’organisation de l’événement. Pour avoir une ligne budgé­taire parfai­tement établie, il vous faudra répondre à 3 princi­pales préoc­cu­pa­tions.

  • La première est la méthode d’établissement de ce budget,
  • la seconde est la division des parts budgé­taires par actions à mener
  • la troisième est le plan de secours au cas où les dépenses dépassent le budget fixé.

En ce qui concerne les méthodes d’établissement de budget, vous pouvez opter soit pour une méthode profes­sion­nelle ou une méthode plus simple comme un tableur. Il faudra ensuite subdi­viser le budget en part de travail. Enfin, prévoyez toujours une issue de secours, au cas où les choses ne se passent pas comme prévu. Des solutions telles que les parte­na­riats, les sponso­rings ou la vente de billets d’entrée peuvent diminuer vos frais.

4 – Trouver une solution de billetterie sur le net

Comme évoquée plus haut, la vente de billets peut être un moyen d’augmenter de façon consi­dé­rable le revenu alloué à l’évé­nement. Néanmoins, cela reste une procédure à prendre très au sérieux et à ne pas négliger. Vous avez la possi­bilité de faire de cette vente un avantage non seulement sur le plan financier, mais également sur le plan marketing. En effet, en choisissant un logiciel pouvant vous aider dans la gestion des inscrip­tions à l’évènement et la vente des billets, ce process deviendra plus simple et profes­sionnel. Ce logiciel peut également vous servir à faire des rappels à vos parti­ci­pants quelques jours avant l’évènement, afin qu’il n’y ait aucun absent. Il permet aussi de gérer certains éléments de votre budget, de quoi alléger encore plus vos tâches globales.

5 – Choisir le bon moment

Trouver le moment opportun pour organiser votre évènement est primordial. La première chose à faire avant de fixer une date est de vérifier s’il y a un événement de la même ampleur ou portant sur un thème similaire (à celui de votre événement) à la même période que le vôtre. Si deux événe­ments semblables ont lieu au même moment, les personnes ciblées seront forcément les mêmes et devront faire un choix entre les deux. Alors, au lieu de se battre pour faire venir plus de monde que la concur­rence, il vaut mieux fixer une autre date que la leur.  De plus, la période choisie doit convenir au temps libre de votre public cible. Par exemple si vous organisez un atelier pour écolier, il n’est pas judicieux de fixer sa tenue pendant les périodes de cours.

6 – Trouver le lieu idéal

C’est un élément clé de la réussite d’un évènement. Le lieu choisi renverra une grande partie de l‘image que les gens auront de l’évènement en quittant les lieux. Il doit donc être choisi avec minutie, ne vous préci­pitez pas sur le premier lieu qui vous fera de l’œil sans étudier d’autres options. Pour trouver le lieu parfait pour votre évènement, beaucoup de choses doivent être prises en compte. La taille du lieu doit être en accord avec le nombre de personnes invitées. La forme et la couleur de la façade ne sont pas non plus à négliger. Pour vous lancer dans vos recherches, plusieurs sites sur le net peuvent faciliter vos recherches en entrant les critères qui vous semblent les plus impor­tants.

7 – Penser à restaurer vos participants

La dimension culinaire est un élément important pour le bon dérou­lement d’un événement. Si votre événement a pour thème principal la cuisine, un accent plus important doit évidemment être mis dessus. En fonction de l’heure à laquelle l’évé­nement se déroule, le repas ou les colla­tions ne seront pas les mêmes. Il vous faudra donc prendre en consi­dé­ration la portée de l’évé­nement, le nombre de parti­ci­pants et l’heure à laquelle l’évé­nement prendra fin. Si le dérou­lement de l’évé­nement s’étale sur beaucoup de temps, pensez à une pause pour restaurer vos invités avant de reprendre les choses où elles s’étaient arrêtées.

Toutes ces astuces suivies de façon métho­dique vous permet­tront certai­nement de rendre votre évènement inoubliable. Pensez à prendre des notes sur ce qui aura le mieux fonctionné et le moins bien marché pour améliorer l’organisation de vos prochains évène­ments.

Vous aussi, créez votre événement gratui­tement avec Weezevent en cliquant ci-dessous :

En savoir plus

Partager cet article