Achat de billets : attention au marché secondaire !

Achat de billets : attention au marché secondaire !

Nom­breux sont ceux qui un jour se sont retrou­vés à acheter un bil­let à un prix exces­sif auprès d’un reven­deur, et pour les plus mal­heureux à réalis­er avoir de faux bil­lets se voy­ant refuser l’entrée à l’événement. En tant qu’organisateur vous vous trou­vez face à de nom­breux retours négat­ifs de ces par­tic­i­pants floués : “vos places sont à des prix exor­bi­tants”, “j’ai payé ma place, com­ment se fait-il que je ne puisse pas entr­er ?” ; sans que vous ne puissiez rien faire.

Afin de sen­si­bilis­er sur ce phénomène nuis­i­ble aux intérêts des artistes, organ­isa­teurs et du pub­lic, Weezevent s’associe à la cam­pagne FRC Tick­et Check. Ini­tiée par la Fédéra­tion Romande des Con­som­ma­teurs, l’opération est menée en col­lab­o­ra­tion avec des parte­naires sen­si­bles au respect des droits des con­som­ma­teurs en matière de lutte con­tre le marché gris tels que : la SMPA (Swiss Music Pro­mot­er Asso­ci­a­tion), PETZI, Live Music Pro­duc­tion, UEFA, Béjart Bal­let, Paleo Fes­ti­val Nyon, …

Méfiez-vous du marché secondaire.

De nom­breux reven­deurs exis­tent aujourd’hui et se met­tent en avant afin de reven­dre sur inter­net des bil­lets préal­able­ment achetés auprès de sources offi­cielles, à des prix majorés. Des méth­odes telles que les ten­ta­tives d’achats à l’aide des robots ali­mentent ces réseaux de revente non offi­ciels. Une activ­ité lucra­tive exer­cée par des pro­fes­sion­nels comme privés et qui peut aller jusqu’à la vente de faux bil­lets.

Comment les éviter ?

Une des pra­tiques courantes de ces acteurs est d’apparaître en tête de liste sur les recherch­es inter­net. Sen­si­bilisez vos par­tic­i­pants et votre audi­ence. Le co-fon­da­teur de Weezevent évoque ce sujet par­mi plusieurs pra­tiques dou­teuses d’acteurs de la bil­let­terie, des méth­odes acca­parant “l’audience naturelle” d’un événe­ment. Retrou­vez les out­ils pour les recon­naître et les éviter dans cet arti­cle — à lire ici.

  • Com­mu­niquez auprès de votre pub­lic de vos plate­formes de ventes de bil­lets, vos sources offi­ciels
  • Annon­cez la date d’ouverture de votre bil­let­terie, afin que per­son­ne ne soit trompé par une vente de faux bil­lets en amont
  • Faites la pro­mo­tion de votre site web, offrez la vente de vos bil­lets directe­ment sur votre site web.

 

Voici une liste d’acteurs du marché sec­ondaire qui spécu­lent sur les prix de revente :

  • Alltick­ets
  • Via­gogo
  • Onli­net­ick­etsshop
  • Worldtick­et­shop
  • Vien­na Tick­etof­fice
  • Tick­et­bande
  • Ebay
  • Ricar­do
  • Top Tick­ets
  • Onli­neT­ick­e­t­Ex­press
  • Stubhub-ch.ch
  • Safetickets.net

Partager cet article