Organiser un événement canin : la Woof Run, un concept original et rassembleur

Organiser un événement canin : la Woof Run, un concept original et rassembleur

Quel passionné de chiens n’a jamais rêvé d’organiser un événement canin rassemblant des centaines d’animaux ? Julie, Event Director & Business Developer chez My Pet Agency, organise depuis 2018 un événement canin original et rassembleur, la Woof Run. Pour tous les organisateurs d’événements, animaliers ou non, son témoignage est une belle source de fraîcheur. Voici comment son événement est passé de 100 à 800 participants en seulement 1 an. En attendant la suite…

  1. La Woof Run, késako ?
  2. L’origine du concept
  3. Le parti-pris
  4. La réglementation
  5. Le matériel de canicross
  6. Le financement
  7. La billetterie et les formulaires
  8. Le conseil de pro

1. La Woof Run, késako ?

Bonjour Julie ! Pour commencer, pouvez-vous présenter la Woof Run ?

La Woof Run est une journée dédiée aux chiens, sur le domaine du Château de Bertichères — à une heure de Paris. Le matin, nous organisons :

  • un canicross chronométré, affilié à la Fédération Française des Sports et Loisirs Canins — avec plus de 100 binômes humain-chien.
  • une course non chronométrée, comportant des obstacles naturels — avec 700 binômes humain-chien.

Pour l’édition 2019, nous avons comptabilisé environ 800 participants au total. En tant qu’organisateurs, nous sommes satisfaits car nous voyons qu’il y a un réel engouement de la part des propriétaires de chiens. En 2018, pour la première édition, il y avait 150 participants. C’est une belle progression. Ça devient vraiment le rendez-vous des amoureux de chiens.

L’après-midi, nos partenaires organisent des animations comme du dog dancing — avec par exemple Emma et Joy, demi-finalistes de La France a un incroyable talent. L’événement est gratuit pour tous les spectateurs, et chacun peut venir avec son ou ses chien(s). C’est l’occasion de regarder la course ou de profiter des animations sur le village.

2. L’origine du concept

Comment est né la Woof Run ? Qui a lancé l’idée de cet événement canin ?

Pour comprendre l’histoire de la Woof Run, il faut savoir que l’événement est organisé par deux entités principales :

  • My Pet Agency — agence de communication spécialisée pour les animaux stars et les animaux des stars.
  • Royal Jump — concours hippique international de haut niveau.

Le constat de départ est parti du Royal Jump, notre lieu d’accueil, qui organise des événements hippiques tels que des concours complets — dressage, saut d’obstacle, et cross. Pour le cross, les cavaliers font généralement une reconnaissance du parcours pendant laquelle chacun effectue le parcours à pied pour se rendre compte de la difficulté des obstacles. Beaucoup d’entre eux le font avec leur chien, qui sautent instinctivement les obstacles. My Pet Agency entretient depuis longtemps une histoire d’amitié avec le Royal Jump. À force nous avons eu envie de créer une course dédiée aux chiens, avec du saut d’obstacle. D’où la naissance de la Woof Run. Cette cohabitation entre ces deux mondes a séduit les gens.

woof-run-evenement-canin

3. Le parti pris

Par quels moyens vous différenciez-vous des autres événements canins ?

Nous avons pris le parti d’organiser une journée fun, pendant laquelle les chiens sont rois. Un partenaire proposait par exemple de la bière, du vin, des hamburgers et des pizzas 100% pour chiens. Les retours sont très bons. Les participants ont bien vu l’évolution par rapport à l’année dernière et c’est quelque choses qui nous tenait à coeur. Nos sponsors sont ravis. Certains ont déjà manifesté le fait d’être présent pour les prochaines éditions. Nous ne pouvons que nous en réjouir. Globalement les retours sont vraiment bons. C’est une vraie journée de partage, de bonne humeur et de fun avec les animaux. C’est amusant de voir toutes ces races de chien, rassemblées dans un seul endroit. Rien  n’a gâché le plaisir des visiteurs et participants.

4. La réglementation

Pour un événement comme celui-ci, y a‑t-il une réglementation particulière à respecter ?

Oui, la première règle de la Fédération des Sports et Loisirs Canins est que tous les chiens doivent avoir plus de 12 mois pour participer — une précaution pour respecter leur croissance. 5 vaccins sont également obligatoires. C’est assez strict mais nécessaire pour une manifestation qui réunit autant d’animaux. Enfin, chaque chien doit être équipé d’un matériel adapté à sa morphologie, en l’occurrence un harnais de traction pour la pratique du sport attelé canin. Heureusement, l’association CaniPirates nous soutient dans l’organisation technique du canicross et dans l’accueil des chiens, afin de respecter ces demandes de la Fédération.

5. Le matériel de canicross

Vous fournissez vous-même le matériel de canicross ?

Chaque participant devait venir avec son propre matériel, mais nous avons réussi à en récupérer auprès de CaniPirates pour en prêter si besoin. C’est un point délicat parce que ça représente un investissement pour les participants. Notre sponsor Inlandsis, l’équipementier numéro un du sport attelé canin en France, a offert une trentaine de panoplies complètes pour nos influenceurs présents. Pour les prochaines éditions, Inlandsis devrait être sur place pour louer du matériel.

6. Le financement

Si je comprends bien, la billetterie des participants et les sponsors sont vos deux principales sources de revenus ?

Oui, notre principale source de revenus provient de la vente de billets aux participants. Ensuite, des sponsors sont présents sur place et sont également une source de revenus pour organiser cet événement.

Nous prenons nos marques petit à petit avec la billetterie mais nous voulons la développer pour continuer à grandir. Pour la première édition nous avons fait au plus simple. Cette année nous sommes allés plus loin avec des tarifs préférentiels et des codes promo. Cela n’a rien d’exceptionnel dans le monde de la billetterie mais pour nous c’est un premier pas pour appréhender la plateforme dans toute sa globalité. Pour les prochaines éditions, nous allons nous pencher davantage sur la billetterie et explorer tout ce que votre solution peut nous apporter.

7. La billetterie et les formulaires

Pourquoi avoir choisi la solution Weezevent ? Une fonctionnalité vous paraissait essentielle ?

Nous avons choisi Weezevent comme plateforme car nous avons l’obligation de soumettre un formulaire, et surtout de demander des pièces justificatives. Nous l’avons fait notamment pour l’obligation légale d’âge des chiens et pour les documents de vaccination. Ça nous a fait gagner un temps fou le jour de l’événement ! Nous n’avons pas eu à vérifier point par point, vaccin par vaccin, chien par chien avant de faire la distribution des dossards.

Nous demandions, entre autres, ces renseignements sur :

  • Les participants — nom, prénom, adresse e‑mail, date de naissance, ville.
  • Les chiens — nom, date de naissance, race, n° de la puce électronique/tatouage, certificat médical, documents de vaccination.

Tout est cadré dès le début. Et pour nous, la Woof Run est vraiment une histoire à vivre avec son chien, à partir de l’inscription jusqu’au moment où on rentre chez soi le soir de l’événement. À partir du moment où nos participants sont sur Weezevent, nous voulons que ce soit cadré et parfait.

8. Le conseil de pro

Un dernier mot pour les organisateurs d’événements qui voudraient trouver des idées aussi originales que la Woof Run ?

Je dirais que c’est important de garder un œil neuf et curieux sur tout ce qui se passe autour de soi. Il y a tellement d’idée et de concepts autour de nous. Il faut avoir la force de les attraper au bon moment, de s’entourer des bonnes personnes, et de croire en son concept. Enfin, c’est important de prendre du plaisir et se dire que c’est un beau moment de partage.

Merci Julie, et félicitations pour ce bel événement !

Retrouvez les aventures de la Woof Run sur woof.run et Instagram. Pour organiser des événements aussi réussis, découvrez tous les avantages de Weezevent en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Organiser un événement

Partager cet article