Organiser un événement canin : la Woof Run, un concept original et rassembleur

Organiser un événement canin : la Woof Run, un concept original et rassembleur

Quel pas­sion­né de chiens n’a jamais rêvé d’organ­is­er un événe­ment canin rassem­blant des cen­taines d’animaux ? Julie, Event Direc­tor & Busi­ness Devel­op­er chez My Pet Agency, organ­ise depuis 2018 un événe­ment canin orig­i­nal et rassem­bleur, la Woof Run. Pour tous les organ­isa­teurs d’événements, ani­maliers ou non, son témoignage est une belle source de fraîcheur. Voici com­ment son événe­ment est passé de 100 à 800 par­tic­i­pants en seule­ment 1 an. En atten­dant la suite…

  1. La Woof Run, késako ?
  2. L’origine du con­cept
  3. Le par­ti-pris
  4. La régle­men­ta­tion
  5. Le matériel de cani­cross
  6. Le finance­ment
  7. La bil­let­terie et les for­mu­laires
  8. Le con­seil de pro

1. La Woof Run, késako ?

Bonjour Julie ! Pour commencer, pouvez-vous présenter la Woof Run ?

La Woof Run est une journée dédiée aux chiens, sur le domaine du Château de Bertichères — à une heure de Paris. Le matin, nous organ­isons :

  • un cani­cross chronométré, affil­ié à la Fédéra­tion Française des Sports et Loisirs Canins — avec plus de 100 binômes humain-chien.
  • une course non chronométrée, com­por­tant des obsta­cles naturels — avec 700 binômes humain-chien.

Pour l’édition 2019, nous avons compt­abil­isé env­i­ron 800 par­tic­i­pants au total. En tant qu’organisateurs, nous sommes sat­is­faits car nous voyons qu’il y a un réel engoue­ment de la part des pro­prié­taires de chiens. En 2018, pour la pre­mière édi­tion, il y avait 150 par­tic­i­pants. C’est une belle pro­gres­sion. Ça devient vrai­ment le ren­dez-vous des amoureux de chiens.

L’après-midi, nos parte­naires organ­isent des ani­ma­tions comme du dog danc­ing — avec par exem­ple Emma et Joy, demi-final­istes de La France a un incroy­able tal­ent. L’événement est gra­tu­it pour tous les spec­ta­teurs, et cha­cun peut venir avec son ou ses chien(s). C’est l’occasion de regarder la course ou de prof­iter des ani­ma­tions sur le vil­lage.

2. L’origine du concept

Comment est né la Woof Run ? Qui a lancé l’idée de cet événement canin ?

Pour com­pren­dre l’histoire de la Woof Run, il faut savoir que l’événement est organ­isé par deux entités prin­ci­pales :

  • My Pet Agency — agence de com­mu­ni­ca­tion spé­cial­isée pour les ani­maux stars et les ani­maux des stars.
  • Roy­al Jump — con­cours hip­pique inter­na­tion­al de haut niveau.

Le con­stat de départ est par­ti du Roy­al Jump, notre lieu d’accueil, qui organ­ise des événe­ments hip­piques tels que des con­cours com­plets — dres­sage, saut d’obstacle, et cross. Pour le cross, les cav­a­liers font générale­ment une recon­nais­sance du par­cours pen­dant laque­lle cha­cun effectue le par­cours à pied pour se ren­dre compte de la dif­fi­culté des obsta­cles. Beau­coup d’entre eux le font avec leur chien, qui saut­ent instinc­tive­ment les obsta­cles. My Pet Agency entre­tient depuis longtemps une his­toire d’ami­tié avec le Roy­al Jump. À force nous avons eu envie de créer une course dédiée aux chiens, avec du saut d’obstacle. D’où la nais­sance de la Woof Run. Cette cohab­i­ta­tion entre ces deux mon­des a séduit les gens.

woof-run-evenement-canin

3. Le parti pris

Par quels moyens vous différenciez-vous des autres événements canins ?

Nous avons pris le par­ti d’organiser une journée fun, pen­dant laque­lle les chiens sont rois. Un parte­naire pro­po­sait par exem­ple de la bière, du vin, des ham­burg­ers et des piz­zas 100% pour chiens. Les retours sont très bons. Les par­tic­i­pants ont bien vu l’évolution par rap­port à l’année dernière et c’est quelque choses qui nous tenait à coeur. Nos spon­sors sont ravis. Cer­tains ont déjà man­i­festé le fait d’être présent pour les prochaines édi­tions. Nous ne pou­vons que nous en réjouir. Glob­ale­ment les retours sont vrai­ment bons. C’est une vraie journée de partage, de bonne humeur et de fun avec les ani­maux. C’est amu­sant de voir toutes ces races de chien, rassem­blées dans un seul endroit. Rien  n’a gâché le plaisir des vis­i­teurs et par­tic­i­pants.

4. La réglementation

Pour un événement comme celui-ci, y a‑t-il une réglementation particulière à respecter ?

Oui, la pre­mière règle de la Fédéra­tion des Sports et Loisirs Canins est que tous les chiens doivent avoir plus de 12 mois pour par­ticiper — une pré­cau­tion pour respecter leur crois­sance. 5 vac­cins sont égale­ment oblig­a­toires. C’est assez strict mais néces­saire pour une man­i­fes­ta­tion qui réu­nit autant d’animaux. Enfin, chaque chien doit être équipé d’un matériel adap­té à sa mor­pholo­gie, en l’oc­cur­rence un har­nais de trac­tion pour la pra­tique du sport attelé canin. Heureuse­ment, l’association CaniPi­rates nous sou­tient dans l’organisation tech­nique du cani­cross et dans l’accueil des chiens, afin de respecter ces deman­des de la Fédéra­tion.

5. Le matériel de canicross

Vous fournissez vous-même le matériel de canicross ?

Chaque par­tic­i­pant devait venir avec son pro­pre matériel, mais nous avons réus­si à en récupér­er auprès de CaniPi­rates pour en prêter si besoin. C’est un point déli­cat parce que ça représente un investisse­ment pour les par­tic­i­pants. Notre spon­sor Inland­sis, l’équipementier numéro un du sport attelé canin en France, a offert une trentaine de panoplies com­plètes pour nos influ­enceurs présents. Pour les prochaines édi­tions, Inland­sis devrait être sur place pour louer du matériel.

6. Le financement

Si je comprends bien, la billetterie des participants et les sponsors sont vos deux principales sources de revenus ?

Oui, notre prin­ci­pale source de revenus provient de la vente de bil­lets aux par­tic­i­pants. Ensuite, des spon­sors sont présents sur place et sont égale­ment une source de revenus pour organ­is­er cet événe­ment.

Nous prenons nos mar­ques petit à petit avec la bil­let­terie mais nous voulons la dévelop­per pour con­tin­uer à grandir. Pour la pre­mière édi­tion nous avons fait au plus sim­ple. Cette année nous sommes allés plus loin avec des tar­ifs préféren­tiels et des codes pro­mo. Cela n’a rien d’exceptionnel dans le monde de la bil­let­terie mais pour nous c’est un pre­mier pas pour appréhen­der la plate­forme dans toute sa glob­al­ité. Pour les prochaines édi­tions, nous allons nous pencher davan­tage sur la bil­let­terie et explor­er tout ce que votre solu­tion peut nous apporter.

7. La billetterie et les formulaires

Pourquoi avoir choisi la solution Weezevent ? Une fonctionnalité vous paraissait essentielle ?

Nous avons choisi Weezevent comme plate­forme car nous avons l’obligation de soumet­tre un for­mu­laire, et surtout de deman­der des pièces jus­ti­fica­tives. Nous l’avons fait notam­ment pour l’obligation légale d’âge des chiens et pour les doc­u­ments de vac­ci­na­tion. Ça nous a fait gag­n­er un temps fou le jour de l’événement ! Nous n’avons pas eu à véri­fi­er point par point, vac­cin par vac­cin, chien par chien avant de faire la dis­tri­b­u­tion des dos­sards.

Nous deman­dions, entre autres, ces ren­seigne­ments sur :

  • Les par­tic­i­pants — nom, prénom, adresse e‑mail, date de nais­sance, ville.
  • Les chiens — nom, date de nais­sance, race, n° de la puce électronique/tatouage, cer­ti­fi­cat médi­cal, doc­u­ments de vac­ci­na­tion.

Tout est cadré dès le début. Et pour nous, la Woof Run est vrai­ment une his­toire à vivre avec son chien, à par­tir de l’inscription jusqu’au moment où on ren­tre chez soi le soir de l’événement. À par­tir du moment où nos par­tic­i­pants sont sur Weezevent, nous voulons que ce soit cadré et par­fait.

8. Le conseil de pro

Un dernier mot pour les organisateurs d’événements qui voudraient trouver des idées aussi originales que la Woof Run ?

Je dirais que c’est impor­tant de garder un œil neuf et curieux sur tout ce qui se passe autour de soi. Il y a telle­ment d’idée et de con­cepts autour de nous. Il faut avoir la force de les attrap­er au bon moment, de s’entourer des bonnes per­son­nes, et de croire en son con­cept. Enfin, c’est impor­tant de pren­dre du plaisir et se dire que c’est un beau moment de partage.

Merci Julie, et félicitations pour ce bel événement !

Retrou­vez les aven­tures de la Woof Run sur woof.run et Insta­gram. Pour organ­is­er des événe­ments aus­si réus­sis, décou­vrez tous les avan­tages de Weezevent en cli­quant sur le bou­ton ci-dessous :

Organ­is­er un événe­ment

Partager cet article