L’accessibilité d’un événement, une priorité pour tout organisateur

L’accessibilité d’un événement, une priorité pour tout organisateur

Vous ne le savez peut-être pas, car de nom­breux hand­i­caps ne sont pas vis­i­bles, mais il est fort prob­a­ble que des per­son­nes en sit­u­a­tion de hand­i­cap se ren­dent aux événe­ments que vous organ­isez. Pire, il se peut même que beau­coup d’entre eux ne se ren­dent pas à vos événe­ments car ils ne savent pas s’ils pour­ront y accéder facile­ment et prof­iter du moment sans dif­fi­culté. Encore pire, ils peu­vent avoir vécu de mau­vais­es expéri­ences lors de vos événe­ments et ne veu­lent plus y remet­tre les pieds.

Ren­dre votre événe­ment plus acces­si­ble est égale­ment un moyen d’attirer de nou­veaux publics, qui auront un autre regard sur les thèmes et le déroulé de votre événe­ment. Par con­séquent, afin d’offrir à tout le monde les mêmes pos­si­bil­ités de ren­con­tre, de partage et de diver­tisse­ment lors de vos événe­ments, voici quelques con­seils à appli­quer.

Som­maire

  1. Ren­forcer l’accessibilité d’un événe­ment
  2. Com­mu­ni­quer  à pro­pos des dis­posi­tifs d’accessibilité
  3. Rédi­ger une descrip­tion acces­si­ble
  4. Faciliter les inscrip­tions

1. Renforcer l’accessibilité d’un événement

L’accessibilité d’un événe­ment n’est pas seule­ment une oblig­a­tion, elle doit être une envie et une pri­or­ité de votre part. Créer un envi­ron­nement inclusif ne con­siste pas seule­ment à met­tre en place des ram­pes d’accès. Organ­is­er un événe­ment acces­si­ble aux per­son­nes à mobil­ité réduite (PMR) sig­ni­fie que vous devez être atten­tifs à tous les petits détails qui font que tout le monde se sente bien­venu.

Cepen­dant, com­mencez par le com­mence­ment en respec­tant les lois cana­di­ennes sur l’ac­ces­si­bil­ité. C’est le min­i­mum que vous avez à faire, et la plu­part des lieux habitués à recevoir du pub­lic font générale­ment le néces­saire. Faites tout de même un tour des lieux pour véri­fi­er que tout est en ordre.

La sig­nalé­tique est très impor­tante. Les entrées et toi­lettes réservées aux per­son­nes en sit­u­a­tion de hand­i­cap doivent être vis­i­bles d’un point de vue bas, pour les per­son­nes en fau­teuils roulants. Et pour les malvoy­ants, ces pan­neaux doivent être assez grands et avec des couleurs con­trastées.

Assurez-vous que la dis­po­si­tion de l’événement donne assez de place aux chais­es roulantes et à toutes les per­son­nes pour se déplac­er et se ren­con­tr­er.

Ne nég­ligez pas toutes les autres formes de hand­i­caps, comme les aller­gies à cer­tains types de nour­ri­t­ure. Les aller­gies aux arachides ne doivent par exem­ple pas être pris­es à la légère. Evitez d’en servir ou indiquez très claire­ment lorsqu’un plat en con­tient. Ce sont le genre de détails qui vont ren­dre votre événe­ment acces­si­ble pour tous.

2. Communiquer à propos des dispositifs d’accessibilité

Ne vous con­tentez pas d’annoncer que votre événe­ment est acces­si­ble. Démon­trez claire­ment en quoi il l’est. Ras­surez les per­son­nes con­cernées afin qu’ils puis­sent pren­dre la déci­sion de se ren­dre à votre événe­ment en ayant un max­i­mum d’informations. Dans la descrip­tion de votre événe­ment et sur vos sup­ports de com­mu­ni­ca­tion, détaillez les moyens mis en oeu­vre pour ren­dre votre événe­ment inclusif.

Par exem­ple, décrivez les dis­posi­tifs d’entrées, men­tion­nez les places réservées aux fau­teuils roulants, etc. Le park­ing est égale­ment très impor­tant. Y a t‑il assez d’emplacement pour les PMR ? Com­bi­en au total ?

Une descrip­tion détail­lée de l’accessibilité à votre événe­ment aide les per­son­nes con­cernées à pren­dre une déci­sion avant de s’y inscrire ou d’acheter un bil­let. Cela mon­tre aus­si la sincérité de vos efforts.

3. Rédiger une description accessible

L’accessibilité de votre événe­ment passe aus­si par votre site web ou votre mini-site Weezevent. Cette acces­si­bil­ité en ligne est générale­ment sous-estimée par rap­port à celle sur place. Votre événe­ment peut être le plus acces­si­ble de l’univers sur place, tout ne sera pas au point tant que les per­son­nes con­cernées ne seront pas au courant.

Quelques actions faciles à met­tre en place per­me­t­tent de ren­dre votre événe­ment en ligne plus acces­si­ble :

  • Utilis­er des descrip­tions pour chaque image, pour les per­son­nes util­isant un dis­posi­tif de lec­ture audio des pages web.
  • Ajouter une retran­scrip­tion textuelle de chaque vidéo mise en ligne sur votre site ou sur YouTube, pour les raisons citées plus haut et pour les per­son­nes malen­ten­dantes.
  • Aug­menter le con­traste du texte sur vos pages web, pour les per­son­nes malvoy­antes — per­son­nes âgés inclus­es.

Cer­tains web­de­sign­er sont spé­cial­isés dans le design acces­si­ble et inclusif.

4. Faciliter les inscriptions

La procé­dure d’inscription est la par­tie la plus impor­tante de l’expérience en ligne d’un par­tic­i­pant à un événe­ment. En effet, c’est le pas­sage qui inclut le paiement, et génère donc du stress. Si pos­si­ble, faites tester l’ensemble de l’inscription à plusieurs per­son­nes autour de vous, afin de détecter les éventuels prob­lèmes.

Tous les ralen­tisse­ment ou dif­fi­cultés de com­préhen­sion lors du rem­plis­sage du for­mu­laire vont frus­tr­er vos poten­tiels par­tic­i­pants. Et si ce dernier com­porte trop de ques­tions, les util­isa­teurs d’appareils d’assistance peu­vent tout sim­ple­ment renon­cer à aller au bout de l’inscription. Veillez donc à créer un for­mu­laire con­cis et com­plet.

Astuce : Ajoutez une ques­tion pour con­naître les poten­tiels hand­i­caps des per­son­nes s’inscrivant à votre événe­ment. Cela mon­tr­era votre déter­mi­na­tion à organ­is­er un événe­ment acces­si­ble pour tout le monde, et cela vous aidera à prévoir des dis­posi­tifs adap­tés aux hand­i­caps sig­nalés.

Met­tre en place de véri­ta­bles efforts afin de créer une expéri­ence agréable pour les per­son­nes ayant besoin de dis­posi­tifs d’accessibilité les fer­ont se sen­tir totale­ment inclus — et pas seule­ment autorisés à par­ticiper à votre événe­ment. De plus, cela sera bien reçu par l’ensemble de vos par­tic­i­pants, en plus des PMR. Vous n’imaginez pas tous les effets posi­tifs que cela peut créer !

Con­va­in­cus ? Lancez dès main­tenant votre pre­mier événe­ment ou sa prochaine édi­tion ! Avec un out­il de bil­let­terie tout-en-un facile d’utilisation, gag­nez du temps sur la mise en place de dis­posi­tifs d’accessibilité. Décou­vrez toutes les fonc­tion­nal­ités de Weezevent en cli­quant sur le bou­ton ci-dessous :

Organ­is­er un événe­ment

Partager cet article