Rédiger l’e‑mail de remerciement parfait à la suite de votre événement

Rédiger l’e‑mail de remerciement parfait à la suite de votre événement

L’en­voi d’e-mails de remer­ciement aux par­tic­i­pants à votre événe­ment est le moyen idéal de leur faire savoir à quel point vous vous souciez d’eux. Non seule­ment cela mon­tre que vous vous êtes sou­venu d’eux, même après l’événe­ment, mais cela les encour­age égale­ment à revenir lors du prochain événe­ment que vous organisez.

Nous vous parta­geons les 4 con­seils pour rédi­ger un excel­lent e‑mail de remer­ciement après un événement.

Sommaire

  1. Intérêt
  2. Con­tenu
    1. Les remer­ciements
    2. Le partage de contenu
    3. La col­lecte d’avis
  3. Objet et pré-header
    1. Objet
    2. Pré-head­er
  4. Solu­tions d’envoi
    1. E‑mail 1 to 1
    2. Utilis­er un CRM

1. Intérêt de l’e‑mail post événement

Pourquoi envoy­er un e‑mail à la suite de votre événement ?

Pen­dant les 24h suiv­ant votre événe­ment, vos par­tic­i­pants se sou­vi­en­nent vive­ment de l’expérience pos­i­tive que vous leur avez pro­posée. C’est donc le moment idéal pour les remerci­er de leur venue, et max­imiser leur engage­ment. Soignez la manière dont vous allez vous adress­er à eux, et aug­mentez ain­si leur chance de réinscription.

Rapi­de­ment après votre événe­ment, vous pou­vez égale­ment obtenir de pré­cieuses infor­ma­tions. Qu’elles soient à leur pro­pos, ou à pro­pos de leur avis sur l’expérience vécue, ces infor­ma­tions sont plus faciles à col­lecter peu de temps après la tenue de l’événement. Profitez-en !

Pensez égale­ment à créer un e‑mail dédié pour les inscrits à votre événe­ment qui n’ont pas pu s’y ren­dre. S’ils ne sont pas venus à votre événe­ment ils restent intéressés par sa thé­ma­tique, et pour­raient béné­fici­er d’informations et de con­tenu en rapport.

2. Contenu de l’e‑mail

Notre expéri­ence auprès de 300 000 organ­isa­teurs d’événements nous a per­mis de décel­er les sujets prin­ci­paux qui doivent appa­raître dans votre communication.

1. Les remerciements

Évidem­ment, un mail de remer­ciement n’en serait pas un… sans remerciement !
Vos inscrits ont pris le temps de se ren­dre, physique­ment ou en ligne, à votre événe­ment sur leur temps per­son­nel. Ils vous ont fait con­fi­ance pour leur apporter ce que vous leur avez promis, et les en remerci­er doit être une priorité.

Cette par­tie de l’e‑mail doit tou­jours être placée en premier.

2. Le partage de contenu

Pour con­tin­uer de nour­rir la curiosité et l’intérêt de vos par­tic­i­pants, il est judi­cieux de leur fournir dif­férents sup­ports, adap­tés à la typolo­gie de votre événe­ment.

Ce con­tenu peut pren­dre la forme d’un enreg­istrement de l’événement en replay, de sup­ports de présen­ta­tion util­isés, de pho­tos ou vidéos, ou encore d’informations sup­plé­men­taires sur les sujets abordés.

Il peut égale­ment s’agir d’un con­tenu exclusif : un livre blanc, une réduc­tion, une brochure com­mer­ciale… Les pos­si­bil­ités sont infinies et doivent être explorées pour répon­dre aux attentes de votre cible et cor­re­spon­dre à votre secteur d’activité.

Tout ce con­tenu partagé vous per­met de con­tin­uer à nour­rir vos par­tic­i­pants, génér­er des leads ou qual­i­fi­er ceux existants.

3. La collecte d’avis

Deman­der à vos par­tic­i­pants un retour sur l’expérience vécue pen­dant votre événe­ment a de nom­breux avantages.

  • Cela vous per­met d’iden­ti­fi­er des axes d’amélioration pour les prochaines édi­tions. Pour un par­tic­i­pant, il est plus facile de les iden­ti­fi­er qu’un organisateur.
  • Cela donne la parole à votre com­mu­nauté et val­orise son avis. Les par­tic­i­pants se sen­tiront écoutés et impliqués. Faites en sorte de pren­dre en con­sid­éra­tion leurs remar­ques et d’ap­pli­quer les actions néces­saires pour vous améliorer.
  • La récolte d’avis sur votre événe­ment vous per­me­t­tra de créer du con­tenu autour des com­men­taires élo­gieux récoltés. Vous pour­rez ain­si attir­er de nou­veaux par­tic­i­pants en dif­fu­sant ces com­men­taires sur les réseaux sociaux.
  • Le for­mu­laire d’avis vous per­met de récupér­er davan­tage de don­nées sur vos par­tic­i­pants (cen­tres d’intérêts, taille de leur entre­prise, préférences, inti­t­ulé de poste…

3. Objet et pré-header

Pour que votre cam­pagne de remer­ciements soit lue, soignez l’objet et le pré-head­er de votre e‑mail.
Ces deux élé­ments, en plus de votre nom d’expéditeur, inci­tent les par­tic­i­pants à ouvrir votre com­mu­ni­ca­tion, et peu­vent faire aug­menter son taux d’ouverture (le % d’ouvertures sur le nom­bre d’envois).

1. L’objet

  • L’objet doit être court, clair et per­ti­nent. Il doit éveiller la curiosité, sans déformer la réal­ité sur ce que le des­ti­nataire y trou­vera. Priv­ilégiez un objet autour de 35 car­ac­tères, soit moins de 10 mots.
  • Évitez une ponc­tu­a­tion trop agres­sive (“???”, “!!!”) ou l’excès de majus­cules. Ce qui peut sem­bler être une bonne tech­nique pour mon­tr­er votre ent­hou­si­asme pour­rait amen­er votre e‑mail dans la boîte des spams de vos contacts.

2. Le pré-header

  • Le pré-head­er est la sec­onde par­tie du texte vis­i­ble avant de cli­quer sur un e‑mail. Orig­inelle­ment, il s’agit de la pre­mière phrase de votre e‑mail. Aujourd’hui, la plu­part des out­ils d’envoi d’e‑mailing vous per­me­t­tent de la mod­i­fi­er à votre guise pour opti­miser son impact.
  • Traitez le pré-head­er comme un com­plé­ment d’information à votre objet. Il doit, lui aus­si, inciter à ouvrir votre e‑mail.

Per­son­nalisez votre objet ou pré-head­er en y ajoutant un champ de per­son­nal­i­sa­tion, tel que le prénom de votre con­tact. Cela encour­age le des­ti­nataire à ouvrir votre e‑mail.

4. Solutions d’envoi d’e‑mail de remerciement

Pour envoy­er votre e‑mail de remer­ciement à vos con­tacts, plusieurs options s’offrent à vous.

1. E‑mail 1 to 1

Envoyez directe­ment un e‑mail à cha­cun des inscrits à votre événe­ment, en prenant soin de per­son­nalis­er manuelle­ment leur con­tenu (prénom, nom de l’événement…). Cette option sem­ble la plus sim­ple, mais néces­site un temps de pré­pa­ra­tion et d’envoi con­sid­érable. Elle n’est réelle­ment pos­si­ble que si vous n’avez qu’une poignée de con­tacts à adress­er, et du temps devant vous.

2. Utiliser un CRM

Utilis­er un out­il de Mar­ket­ing et CRM vous per­met de gag­n­er du temps, et de con­ver­tir plus effi­cace­ment. Il est pré­con­isé indépen­dam­ment de la taille ou du secteur de votre événement.

Grâce à une solu­tion de CRM telle que Weez­Tar­get, vous pou­vez seg­menter votre audi­ence et lui adress­er des cam­pagnes e‑mailing per­son­nal­isées en quelques clics.

Cette méth­ode vous per­met égale­ment de met­tre en place des cam­pagnes de mar­ket­ing automa­tion. C’est-à-dire, pro­gram­mer des e‑mails qui sont envoyés automa­tique­ment après votre événe­ment, en fonc­tion des critères que vous avez préal­able­ment définis.

Vos par­tic­i­pants et non-par­tic­i­pants reçoivent des e‑mails per­son­nal­isés sans effort sup­plé­men­taire de votre part. Ce sys­tème est par­ti­c­ulière­ment intéres­sant si vous vous adressez à un nom­bre impor­tant de par­tic­i­pants, ou que vous organ­isez des événe­ments régulièrement.


Vous avez toutes les cartes en main pour envoy­er un e‑mail de remer­ciement effi­cace à la suite de votre événe­ment. Tirez par­ti de la solu­tion gra­tu­ite de CRM Weez­Tar­get et pro­gram­mez dès aujourd’hui vos prochains e‑mails.

Une ques­tion ? Nos con­seillers se tien­nent à votre dis­po­si­tion pour répon­dre à toutes vos interrogations.

Con­tactez-nous

Articles Recommandés

Vous êtes désormais abonné.e à nos newsletters !