Vrai boom dans la vente de “billets de ski” sur le web

Les bil­lets de ski ven­dus online ne cessent de croître en Suisse. 100’000 ont été écoulés, rien que cette sai­son. On s’at­tend à une crois­sance con­tin­ue de ce ser­vice.

«Achetez vos bil­lets online, sans poirot­er dans les files d’attente». Tel est le mes­sage implicite et plutôt som­maire de Tick­et­corner, une des bil­let­terie online suisse. Bien que les cartes jour­nal­ières et autres bil­lets de ski ne soient pas meilleur marché qu’en sta­tion, ce ser­vice est très demandé. «Au cours des trois dernières années, le nom­bre de bil­lets ven­dus a dou­blé», déclare Alexan­der Baer, le porte-paroles de Tick­et­corner.

100’000 bil­lets ven­dus cette sai­son

Rien que cette sai­son, 100’000 bil­lets ont déjà été ven­dus de la sorte, dont 70’000 grâce à la Coop, le prin­ci­pal parte­naire de la bil­let­terie. «Dans les années à venir, la crois­sance devrait con­tin­uer à attein­dre des chiffres à trois zéros», estime Alexan­der Baer, porte-paroles de Tick­et­corner, cité dans «Der Son­ntag». De plus, le nom­bre d’acheteurs poten­tiels friands de telles offres sem­ble loin d’être épuisé. Selon des sta­tis­tiques de l’association faîtière des chemins de fer de mon­tagne et trans­ports par câble, 27 mil­lions de skieurs emprun­tent chaque année les pistes en Suisse.

Coop a même con­nu un triple­ment de ses ventes au cours de la sai­son 2009–2010. Ce phénomène devrait se répéter cette année, selon Denise Stadler, porte-parole du grand dis­trib­u­teur suisse. «L’offre est séduisante et appré­ciée. La demande ne cesse de croître au fur et à mesure que notre notoriété aug­mente».

Sur inter­net, Tick­et­corner offre actuelle­ment des cartes jour­nal­ières et heb­do­madaires pour 74 sta­tions suiss­es et 30 en Autriche. Elles peu­vent être acquis­es online ou dans les 1400 points de vente de la bil­let­terie.

Tout le monde est gag­nant

Pour les pro­mo­teurs de ce nou­veau ser­vice, tout le monde est gag­nant. Les con­som­ma­teurs, bien sûr, mais aus­si les sta­tions de ski elles-mêmes. Roman Weis­sen, de l’association des téléphériques suiss­es, estime les sta­tions pour­ront faire des économies sur le per­son­nel de vente. «Les bil­lets online représen­tent un pro­grès cer­tain tant pour les con­som­ma­teurs que pour les prestataires de ser­vices».

Source : www.20min.ch

Partager cet article