Retour sur l’ouverture à la vente des places pour… Mylène Farmer

Le 28 mars, Mylène Farmer a fait sauter les réseaux de bil­let­terie en ligne
Depuis 10 heures du matin, ven­dre­di 28 mars, les places de con­certs de Mylène Farmer son en vente. Du coup, les serveurs des grands groupes de bil­let­terie en ligne sont sur­chargés, tels que la Fnac­spec­ta­cles ou Ticket­net

Mylène Farmer fait sauter le réseau! Ou plutôt, les innom­brables fans de la star de la chan­son française. Alors que les places de con­certs de Mylène Farmer pour le Stade de France à Paris le 12 sep­tem­bre 2009 et pour Genève sont en vente depuis ven­dre­di 28 mars 2008 à 10 heures ( lire notre arti­cles), les sites de vente de bil­lets en ligne son sur­chargés.

Le site de la Fnac est par­tielle­ment indisponible. Même con­stat pour Ticket­net… “C’est bien à cause de Mylène Farmer”, con­firme le ser­vice tech­nique de la Fnac (réseau France Bil­let). De son côté, Ticket­net n’est pas mieux loti. “Si le ser­vice est indisponible, cela sig­ni­fie que nous recevons plus­de 2.500 con­nex­ions par min­utes”, explique un représen­tant de la société de bil­let­terie en ligne inter­rogé par Concertlive.fr.

“Quand vous vous con­nectez, vous pou­vez être mis dans une file d’at­tente sur les serveurs. Et par­tir de là, il peut fal­loir jusqu’à une demi-heure pour accéder aux ser­vices”, ajoute le représen­tant de Tick­enet, con­tac­té par Concertlive.fr.

Pour la Fnac, qui souf­fre égale­ment d’un trop forte afflu­ence de con­nex­ion, les ser­vices de bil­let­terie web con­cer­nant Mylène Farmer ont été mis tem­po­raire­ment en stand-by. La sit­u­a­tion devait être rétablie à midi, selon la Fnac, qui reste en alerte.

En tout état de cause, à 11 heures, toutes les places de la jauge de la Fnac n’avaient pas encore été écoulées. Que les fans déçus se ras­surent toute­fois: une tournée devrait être annon­cée. Une deux­ième date au Stade de France a d’ailleurs été annon­cée (lire notre arti­cle). Tout n’est pas per­du!

Source : concertlive.fr

Partager cet article