Quel positionnement par rapport à France Billet et TicketNet…?

Quel positionnement par rapport à France Billet et TicketNet…?

Il existe, plusieurs solu­tions de bil­let­ter­ies en ligne “con­cur­rentes” à Weezevent, par­mi elles, deux sont par­ti­c­ulière­ment con­nues Ticket­Net (E.Leclerc, Auchan…) et France­Bil­let (Fnac, Car­refour…) qui sont les deux plus gross­es cen­trales de réser­va­tions de bil­lets en France.

Leur gros avan­tage est d’of­frir un réseau de dis­tri­b­u­tion solide via leurs mag­a­sins en com­plé­ment de leur plate­forme d’achat de bil­lets en lignes. Ain­si on peut facile­ment acheter des places pour le con­cert d’El­ton John au Parc des Princes au Car­refour de Quim­per, ou se promen­er sur l’a­gen­da d’événe­ments de ces sites Inter­net. En revanche, c’est le revers de la médaille, les com­mis­sions retenues par ces deux opéra­teurs sont sou­vent très élevées (10% du bil­let pour sim­pli­fi­er) et l’ac­cès aux don­nées générées (la fameuse base de don­nées) restreint , d’où une cer­taine grogne des pro­duc­teurs de spec­ta­cle et la ten­ta­tion de se réap­pro­prier les bil­let­ter­ies. L’ex­em­ple de Live Nation le plus gros pro­duc­teur de spec­ta­cles out­re Atlan­tique qui vient de se sépar­er de Tick­et­Mas­ter (une sorte de France Bil­let puis­sance 10) pour ven­dre ses bil­lets depuis son pro­pre site illus­tre bien ce phénomène.

Toute la stratégie et le posi­tion­nement de Weezevent est d’être com­plé­men­taire de ces solu­tions clas­siques  (Ticket­Net et con­sorts) en offrant tout d’abord un tarif 4 fois moins cher (2,5%) et en lais­sant pleine jouis­sance de la base de don­née aux organ­isa­teurs. Le sys­tème Weezevent per­met en quelques min­utes aux pro­duc­teurs, organ­isa­teurs et autres tourneurs de gref­fer à leur site un mod­ule de bil­let­terie com­plète­ment sécurisé pour ven­dre leurs places. Le traf­ic généré directe­ment par leur site peut dès lors être con­ver­ti en ventes. Etant don­né que ce traf­ic est généré directe­ment par le site de l’or­gan­isa­teur ou ses réseaux (Face­book et autres) il est logique que celui-ci paye une com­mis­sion moin­dre que pour un traf­ic non généré : celui des mag­a­sins Fnac, Auchan, Car­refour et de leurs sites.

Une bonne stratégie serait alors d’u­tilis­er pleine­ment ces deux canaux : Ticket­Net et France­Bil­let pour les achats impul­sifs et élargir sa zone de cha­lan­dise, Weezevent pour les clients (base de don­née) et trafics cap­tifs (sur ses sites Inter­net).

Partager cet article