Passetonbillet.fr : rencontre avec son créateur

Ren­con­tre avec Cyril Ben­hamou, le fon­da­teur de Passetonbillet.fr, la plate-forme pour acheter et reven­dre vos bil­lets de train, place de con­certs, spec­ta­cles, sports par Marc LI sur ESSECLIVE.com

Peux-tu présen­ter le site Passetonbillet.Fr ?

PasseTonBillet.fr est un site dédié exclu­sive­ment à l’achat et à la revente de bil­lets entre par­ti­c­uliers: bil­lets de train, places de con­cert, spec­ta­cles, matchs de Sport, places de théâtre, de parc d’at­trac­tion… Le principe est de per­me­t­tre aux par­ti­c­uliers qui ont acheté un bil­let mais qui ne peu­vent finale­ment plus l’u­tilis­er, de pou­voir le reven­dre facile­ment dans un cadre 100 % dédié. En quelque mois, nous sommes devenus une espace incon­tourn­able pour trou­ver un bil­let de train pas cher, nous avons de nom­breux bil­lets prems ou pre­m’s pas cher en vente sur le site mais aus­si des places de con­cert pas cher, même au dernier moment.

Com­ment est venue l’idée du pro­jet ?

L’idée m’est venue en 2007 quand j’é­tais à Lon­dres. Comme les bil­lets Eurostar étaient très chers, il exis­tait un marché par­al­lèle organ­isé autour d’une mail­ing-list et où se revendaient les bil­lets non rem­boursables. J’ai alors récupéré cette mail­ing-list et créé un groupe sur Face­book. Ce groupe a car­ton­né avec plus de 15 000 mem­bres et plus de 100posts par jour. De retour en France, j’ai lancé un nou­veau groupe Face­book sur les bil­lets de con­certs qui a aus­si très bien marché. Petit à petit je me suis ren­seigné sur le marché de la bil­let­terie sec­ondaire et je me suis ren­du compte qu’il y avait un marché dans cette niche notam­ment en pro­posant un ser­vice gra­tu­it. Puis le site a été lancé en ver­sion béta en mai 2010 et en ver­sion publique en sep­tem­bre 2010. Et ça marche très bien.

Quel est le Busi­ness mod­el du site ? Les recettes provi­en­nent essen­tielle­ment de la pub­lic­ité, mais aus­si de con­trats d’af­fil­i­a­tion. On pro­pose aus­si un sys­tème pre­mi­um pour ceux qui souhait­ent ven­dre rapi­de­ment leur billet.Le pro­jet est rentable car les coûts sont assez faibles.

Le marché est assez con­cur­ren­tiel avec Zepass,  ou Trocde­strains ? Pourquoi poster une annonce sur ton site plutôt que sur celui des con­cur­rents ?

Passetonbillet.Fr est un site très facile d’u­til­i­sa­tion  et entière­ment gra­tu­it, ce qui n’est pas le cas des 2 autres sites cités plus haut qui pro­posent soit un ser­vice payant soit un ser­vice assez con­traig­nant.. Il n’est pas néces­saire de créer un compte pour dépos­er une annonce, chercher un bil­let ou con­tac­ter un revendeur.PasseTonBillet.fr veut d’im­pos­er comme le boncoin.fr de la bil­let­terie sec­ondaire car tout est sim­ple et gra­tu­it à la dif­férence des mod­èles con­traig­nants type­Zepass, Ebay ou Pricem­i­nis­ter.

Le développe­ment de l’E-tick­et­ing con­stitue-t-il une men­ace ou une oppor­tu­nité ?

Cela dépend du marché. Pour les bil­lets de trains, c’est aujour­d’hui une men­ace car les tick­ets sont nom­i­nat­ifs mais rien n’est figé pour le moment. Pour les bil­lets de con­cert, c’est une oppor­tu­nité car on pour­ra bien­tôt échang­er son bil­let très facile­ment sans avoir à se ren­con­tr­er physique­ment. L’avenir nous en dira plus.

Com­ment l’ESSEC t’a aidé à lancer son pro­jet ?

J’ai présen­té mon pro­jet à Julien Morel (Directeur de la pépinière d’en­tre­pris­es ESSEC Ven­tures) alors que j’é­tais étu­di­ant à l’ESSEC et il a beau­coup aimé le pro­jet. L’ESSEC m’a alors soutenu en me don­nant un bureau mais aus­si des con­seils de spé­cial­istes. Ce regard extérieur m’a beau­coup aidé pour finalis­er mon projet.Et aujour­d’hui le pro­jet se passe bien. On a plus de 1000 vis­i­teurs par jour plus de 50 nou­velles annonces par jour et plus de 4000 bil­lets ont été ven­dus sur Passetonbillet.fr depuis le lance­ment.

Source : www.esseclive.com

Partager cet article