La Tour Eiffel bientôt utilisatrice de la billetterie en ligne

La Tour Eiffel bientôt utilisatrice de la billetterie en ligne

La Tour Eif­fel, emblème de la France depuis bien­tôt 120 ans, va adopter la bil­let­terie en ligne pour faciliter son accès aux vis­i­teurs qui souhaiteront appréci­er sa grandeur de près. L’oeu­vre de fer va bien­tôt attein­dre le point où elle aura vécu 6 fois plus longtemps que prévu par son créa­teur, Gus­tave Eif­fel (elle était sup­posé être érigé pour une ving­taine d’an­nées), et pour son 120e anniver­saire la SETE (Société d’Exploitation de la Tour Eif­fel), qui gère le mon­u­ment depuis 2006, pré­pare la mise en place d’ici à décem­bre 2009 d’un ser­vice de réser­va­tion de pointe. Les avan­tages d’une bil­let­terie en ligne sont mul­ti­ples, comme nous le savons bien. Les vis­i­teurs pour­ront réserv­er en avance et choisir leur créneau horaire, avant de régler par carte bleu sur place. Ceci a comme objec­tif de réduire les files d’at­tente, qui aura comme effet d’at­tir­er la clien­tèle de prox­im­ité sou­vent découragée par la foule à l’en­trée.*

tour-eiffel

Même si le con­texte économique risque de réduire le nom­bre de vis­i­teurs, la “vieille dame” saura tou­jours attir­er. L’an­née dernière elle a bat­tu son record avec plus de 7 mil­lions de vis­i­teurs, et il y a peu de temps elle a su attir­er plus d’un demi mil­lion de spec­ta­teurs la nuit du 14 Juil­let, en parte­nar­i­at avec John­ny Hal­ly­day en con­cert à ses pieds.

La Tour Eif­fel, représen­ta­tive de la France, l’est encore plus avec cette inno­va­tion qui mélange sub­tile­ment l’héritage cul­turelle et his­torique de la France avec les téch­nolo­gies de demain.

Partager cet article