La revente légale de billets d’occasion sur Internet fête ses 8 ans

Alors que les députés planchent en ce moment sur le sujet de la lutte contre le marché noir des billets, le site zePASS.com, toute première place de marché à avoir organisé la revente légale de billets sur Internet, fête ses 8 ans.

Depuis décembre 2002, les inter­nautes peuvent acheter et revendre sur Internet leurs billets non rembour­sables dans un cadre organisé, structuré et surtout légal. Le site Internet zePASS.com (http://www.zepass.com) a été le tout premier site en France à organiser cette activité, en mettant à la dispo­sition des parti­cu­liers une plate-forme dédiée à leurs reventes occasion­nelles (train, concerts, matchs, loisirs).

En huit ans, l’accompagnement des inter­nautes sur cette plate-forme a consi­dé­ra­blement évolué. A l’origine simple support de petites annonces, zePASS.com est devenu cette année le seul site en France, spécialisé dans la revente légale de billets d’occasion, à proposer un service complet de tiers de confiance, pour encadrer et sécuriser les échanges de billets entre les inter­nautes, avec paiement sécurisé en ligne (avec le Crédit Mutuel) et garantie de bonne fin des échanges. Cette fonction­nalité a été lancée en février 2010.

« Depuis 2002, et sans relâche au cours de nos huit ans d’existence, nous luttons, aux côtés des profes­sionnels de la billet­terie, contre le marché noir de billets. » rappelle Quentin Schae­pe­lynck, fondateur et Président de la société ZEPASS SAS.Depuis notre création,nous inter­disons ainsi formel­lement toute revente d’un billet plus cher que sa valeur faciale, comme l’exige déjà la loi française pour certains types de billets. ».

A noter qu’un amendement relatif à la revente de billets est en ce moment même en cours de discussion à l’Assemblée Nationale, dans le cadre du projet de loi « LOPPSI 2 » actuel­lement en deuxième lecture. Cet amendement prévoit de réprimer plus sévèrement les reventes de billets spécu­la­tives, consa­crant dans le même temps les solutions de revente légales et encadrées sur Internet.

Partager cet article