JO 2010 : Escroquerie à la billetterie

Des escrocs lettons ont profité du marché « de parti­culier à parti­culier » sur internet faisant commerce des entrées aux Jeux olympiques de Vancouver pour s’emparer de billets repré­sentant environ 2 millions de dollars canadiens (1,56 million d’euros).

Pour juguler la spécu­lation sur les tickets, le Comité d’organisation de Vancouver (Covan) avait créé un site internet où l’on pouvait les vendre et acheter. Les transac­tions, sécurisées par les procé­dures habituelles des ventes en ligne, étaient garanties et le Covan prélevait une commission de 10% sur la vente et l’achat. Un réseau comptant plus de 30 personnes a utilisé des cartes Visa volées pour acheter des milliers de billets, sans se faire remarquer. C’est seulement pendant la dernière semaine des Jeux que l’opération a été détectée à cause des volumes impor­tants de transac­tions sur certains comptes – 200 sur les 13.000 créés par les specta­teurs.

Le Covan, qui promet de rembourser tous les vendeurs, négocie actuel­lement avec ses assureurs pour voir si ces derniers peuvent contribuer à couvrir ses pertes. L’escroquerie pourrait empêcher le Covan d’équilibrer ses comptes.

Source : www.sport.fr

Partager cet article