Interview de Nicolas Marc, créateur et directeur des Biennales Internationales du Spectacle (BIS)

Interview de Nicolas Marc, créateur et directeur des Biennales Internationales du Spectacle (BIS)

[INTERVIEW] Retrou­vez chaque mois l’in­ter­view d’un organ­isa­teur d’événe­ments par­mi nos mil­liers de clients. Ce mois-ci, nous avons inter­viewé Nico­las Marc, édi­teur de La Scène, mais aus­si créa­teur et directeur des Bien­nales Inter­na­tionales du Spec­ta­cle (BIS) et du Fes­ti­val Petits et Grands.

Crédit pho­to : Rober­to Gian­grande

Weezevent : Bon­jour Nico­las, pou­vez-vous vous présen­ter briève­ment à nos lecteurs ?
Nico­las Marc : Édi­teur de presse, j’ai créé La Scène en 1996, qui est devenu le pre­mier mag­a­zine des pro­fes­sion­nels du spec­ta­cle et qui fête cette année ses vingt ans. Je pub­lie d’autres titres de presse comme Le Juriscul­ture, La Let­tre du Spec­ta­cle, Juriscène, Le Pic­co­lo, La Let­tre de l’entreprise cul­turelle… J’ai aus­si notam­ment fondé les BIS — Bien­nales Inter­na­tionales du Spec­ta­cle et le fes­ti­val Petits et Grands.

W : Pou­vez-vous nous décrire votre événe­ment : depuis quand et pourquoi existe-t-il ? Qui cible-t-il ?
N.M. : La 7ème édi­tion des BIS, qui exis­tent depuis 2004, vient de s’achever avec une fréquen­ta­tion record de 12 286 pro­fes­sion­nels du spec­ta­cle et acteurs de la vie cul­turelle présents à Nantes durant deux jours très intens­es. C’est aujourd’hui un car­refour incon­tourn­able qui fédère la fil­ière, notam­ment les salles de spec­ta­cles et les fes­ti­vals. Le fes­ti­val Petits et Grands a été, quant à lui, créé en 2011 à Nantes. C’est aujourd’hui l’un des pre­miers ren­dez-vous dédiés aux spec­ta­cles pour l’enfance et la jeunesse en France (50 spec­ta­cles, 12 000 par­tic­i­pants).

W : Pourquoi avez-vous choisi Weezevent ? Quel était votre besoin ini­tial ?
N.M. : Petits et Grands a été le pre­mier fes­ti­val à dématéri­alis­er sa bil­let­terie à 100% et ce, dès sa pre­mière édi­tion. L’objectif était de gér­er facile­ment les 120 représen­ta­tions du fes­ti­val et d’avoir des frais de loca­tion maîtrisés au regard du prix mod­ique des places (4 euros). Pour les BIS, nous pos­sé­dons notre pro­pre solu­tion pour les accrédi­ta­tions, le besoin por­tait sur la ges­tion des accès aux 50 ate­liers et au Grand ban­quet cul­turel.

Place des Tournées

W : Com­ment utilisez-vous Weezevent ? Com­ment notre solu­tion a‑t-elle répon­du à votre besoin ?
N.M. : Nous appré­cions tout par­ti­c­ulière­ment la sim­plic­ité et la fia­bil­ité de la solu­tion ain­si que la con­vivi­al­ité de l’interface en ligne. Les états réca­pit­u­lat­ifs et les report­ings de ges­tion sont attrayants. La qual­ité de la rela­tion client et de l’assistance par télé­phone fait égale­ment par­tie, à mon sens, des points forts et des retours posi­tifs de mon équipe.

W : Qu’est-ce que cela vous a changé pour vous ?
N.M. : Dif­fi­cile à dire car nous avons tou­jours tra­vail­lé sur une solu­tion dématéri­al­isée. L’essentiel est qu’elle réponde par­faite­ment à nos besoins.

Salon des BIS

W : Un con­seil à nos util­isa­teurs sur l’u­til­i­sa­tion de la plate­forme, le for­mu­laire…?
N.M. : Organ­isa­teur, pub­lic… La rigueur per­met à tous de garder le sourire, avant et pen­dant la man­i­fes­ta­tion !

W : Quels sont vos pro­jets du moment ?
N.M. : Nous tra­vail­lons déjà sur l’édition 2017 de Petits et Grands et sur l’édition 2018 des BIS avec le souci de créer des nou­veautés à chaque édi­tion et d’apporter pleine sat­is­fac­tion à nos dif­férents publics et parte­naires.

W : Un dernier mot ?
N.M. : L’essentiel pour tous est de con­serv­er le bon cap et de tra­vailler avec pas­sion !

Festival Petits et Grands

Mer­ci à Nico­las et à toute son équipe de nous faire con­fi­ance depuis plusieurs années !

Revivez l’édi­tion des BIS 2016 sur https://www.weezevent.com/multibilletteries/bis-2016/ !

Vous utilisez la solu­tion de bil­let­terie en ligne Weezevent ? Soyez le prochain organ­isa­teur mis en avant dans notre Newslet­ter en nous adres­sant votre demande à marketing@weezevent.com.

Vous ne con­nais­sez pas notre solu­tion ? RDV sur www.weezevent.com !

Partager cet article