Interview de Lucie Thieule, cogérante de “Les Débrouillardes”

Interview de Lucie Thieule, cogérante de “Les Débrouillardes”
Les Débrouillardes Stéphanie et Lucie
Les cogérantes : Stéphanie et Lucie

Weezevent : Pou­vez-vous vous présen­ter briève­ment à nos lecteurs ?

Lucie Thieule :  Nous, Stéphanie et Lucie, sommes deux jeunes entre­pre­neures, visant à devenir Débrouil­lardes. Nous avons toutes les deux suivi une fil­ière clas­sique : nous sommes allées à l’université (Lucie – ingénieur com­mer­cial, Stéphanie – ingénieur civ­il), et avons com­mencé à tra­vailler en con­sul­tance. Après deux ans, nous nous sommes ren­con­trées avec un grand point com­mun : une envie d’entreprendre et de con­cret ! C’est alors que nous sommes dev­enues Débrouil­lardes …

W : Quelle est l’am­bi­tion de votre entre­prise d’or­gan­is­er des événe­ments de ce type ?

L.T. : Nous organ­isons des cours de brico­lage et de travaux manuels. Le but : per­me­t­tre à tous de se débrouiller quant aux travaux manuels de sa mai­son. Nos ate­liers se font toutes les semaines dans plusieurs villes de Bel­gique. De tels événe­ments sont l’occasion d’apprendre en pra­tique com­ment répar­er un robi­net, fix­er un cadre, fab­ri­quer un meu­ble, etc. accom­pa­g­né par des pro­fes­sion­nels du méti­er.

Cours de bricolage "Les Débrouillardes"
Cours de brico­lage “Les Débrouil­lardes”

W : Pourquoi avez-vous choisi Weezevent ? Quel était votre besoin ini­tial ?

L.T. : Les par­tic­i­pants réser­vent leur cours en ligne. Et nous, nous assurons la logis­tique der­rière. L’outil de Weezevent nous a per­mis de nous organ­is­er de manière sim­ple et pra­tique.

W : Com­ment utilisez-vous Weezevent ? Com­ment notre solu­tion a‑t-elle répon­du à votre besoin ?

L.T. : Nous util­isons Weezevent pour la réser­va­tion de tous nos cours. L’outil de réser­va­tion (le wid­get Weezevent ndlr) a été inté­gré à notre site en quelques clics et per­son­nal­isé à nos couleurs pour un ren­du très pro. Nos par­tic­i­pants reçoivent leur con­fir­ma­tion de réser­va­tion par email, et nous ne nous préoc­cupons plus des paiements en direct. Sans infor­mati­cien dans l’équipe, c’est (enfin) un sys­tème à notre échelle !

W : Qu’est-ce que cela vous a changé, amélioré ? Avant / Après ?

L.T. : Une com­mu­ni­ca­tion sim­ple et sérieuse avec nos clients.

Deux "débrouillards" en pleine action
Deux “débrouil­lards” en pleine action

W : Un con­seil à nos util­isa­teurs ?

L.T. : N’hésitez pas à con­tac­ter l’équipe Weezevent, ils sont super acces­si­bles !

Travaux manuels "Les Débrouillardes"
Travaux manuels “Les Débrouil­lardes”

W : Quels sont vos futurs pro­jets ? Evéne­ments à venir ?

L.T. : Des cours, et encore plus de cours 🙂

W : Un dernier mot ?

L.T. : Tout le monde est capa­ble de se débrouiller !

Mer­ci à Lucie et à toute son équipe !

L’équipe Weezevent

Prof­itez-en pour relire l’in­ter­view de Gabriel Mas­sei, chargé de com­mu­ni­ca­tion du fes­ti­val La Nuit de l’Er­dre 2016 : http://blog.weezevent.com/interview-de-gabriel-massei-responsable-communication-du-festival-la-nuit-de-lerdre-2016/

Partager cet article