Interview de Gabriel Massei, chargé de communication du festival La Nuit de l’Erdre 2016

Interview de Gabriel Massei, chargé de communication du festival La Nuit de l’Erdre 2016

Le festival La Nuit de l'Erdre

Weezevent : Pouvez-vous vous présenter brièvement à nos lecteurs ?

Gabriel Massei :  La Nuit de l’Erdre est un festival de musiques actuelles prenant place au Parc du Port-Mulon, dans la commune de Nort-sur-Erdre, à 25km au nord de Nantes. Depuis plusieurs éditions, le festival a lieu le premier week-end de juillet, et conserve les mêmes idéaux : deux jours de fête, avec une program­mation éclec­tique proposant à la fois des têtes d’affiches inter­na­tio­nales et des décou­vertes locales, le tout à un prix raison­nable. Nous pouvons pour cela compter sur plus de 900 bénévoles, âme du festival, dont un Conseil d’Administration d’une trentaine de personnes. Pour compléter l’équipe, l’association a engagé deux salariés à plein temps.

W : Pouvez-vous nous décrire votre événement : depuis quand et pourquoi existe-t-il ? Qui cible-t-il ? Souhaitez-vous dynamiser votre région ?

G.M. : Le festival a célébré en 2016 sa 18ème édition auprès de 34 000 convives de tous âges, provenant majori­tai­rement du Grand Ouest. Chacune des deux journées porte une conno­tation parti­cu­lière en termes de program­mation et donc de fréquen­tation. La première journée se veut familiale, on y retrouve ainsi de nombreuses généra­tions. La seconde est d’avantage tournée vers le jeune public. Initia­lement, La Nuit de l’Erdre a vu le jour sur une seule soirée, sous la forme d’un concert, afin de dynamiser Nort-sur-Erdre et les communes alentours. Petit à petit, l’événement est devenu un festival sur deux jours accueillant un public venant de tout le Grand Ouest, et même un peu plus !

W : Pourquoi avez-vous choisi Weezevent ? Quel était votre besoin initial ?

G.M. : Le premier contact avec l’équipe de Weezevent fut excellent. Nous avons parti­cu­liè­rement apprécié leur approche sincère, dynamique, force de propo­sition et source de précieux conseils, mais surtout toujours profes­sion­nelle et sympa­thique. Lors de l’édition 2015 du festival, nous avons pour la première fois travaillé avec Weezevent pour la plate­forme d’invitations de notre village parte­naires, qui voyait le jour pour la première fois. Nous avions besoin d’une solution simple et pratique pour gérer les diffé­rents types d’invitations. Etant parti­cu­liè­rement satis­faits de cette plate­forme, nous avons étudié les autres solutions que propose Weezevent et avons finalement décidé pour 2016 d’aller plus loin dans notre colla­bo­ration en travaillant également ensemble sur les volets billet­terie et contrôle d’accès. En ce qui concerne la billet­terie, les arguments qui nous ont le plus décidé furent l’appropriation de la billet­terie à 100% (que ce soit pour la person­na­li­sation du module de billet­terie ou des visuels des billets par exemple), les virements bancaires tous les quinze jours (qui sont un plus non négli­geable dans un secteur aussi fragile que celui des festivals), ou encore le confort des festi­va­liers (qui n’ont pas besoin de créer de compte, et qui peuvent réserver des billets aux frais de location inférieurs à la concur­rence). Pour ce qui est des contrôles d’accès, cela a été une évidence. En travaillant avec Weezevent sur la billet­terie, il nous semblait logique de poursuivre avec les contrôles d’accès. La présen­tation des douchettes notamment nous a convaincu par leur simplicité d’utilisation en amont comme pendant l’événement.

W : Comment utilisez-vous Weezevent ? Comment notre solution a-t-elle répondu à votre besoin ?

G.M. : Le back office du module de billet­terie est d’une clarté impres­sion­nante et tous les réglages se font de manière très intuitive. En ces termes, la solution billet­terie de Weezevent nous a parfai­tement conquis. En plus de cela, nous avons pu créer tous nos tarifs facilement, éditer des visuels de billets distincts pour chaque type de billet, ou encore créer des formu­laires destinés aux acheteurs qui nous ont permis de collecter de nombreuses infor­ma­tions utiles sur notre public. Nous avions déjà utilisé la plate­forme d’invitations l’année précé­dente, et elle a encore été un outil précieux en 2016. Cette solution nous a permis de créer les diffé­rents types de billets de notre village parte­naires facilement. Les bénéfi­ciaires ont eux aussi beaucoup apprécié la simplicité et l’efficience de cet outil pour télécharger leurs billets, les envoyer ou consulter l’état de leur lot d’invitations. Pour les contrôles d’accès, le système Weezevent a permis une mise en place rapide et simple. De l’intégration des diffé­rents codes-barres, à l’utilisation des douchettes durant l’événement, en passant par l’import des données des autres distri­bu­teurs, tout a très bien fonctionné. La présence durant l’événement d’une personne de Weezevent a été également très appréciée, répondant à toutes les inter­ro­ga­tions, formant les bénévoles, le tout avec le sourire.

Le festival La Nuit de l'Erdre 2016 - Crédit photo © Nicolas Leboeuf
Le festival La Nuit de l’Erdre 2016 – Crédit photo © Nicolas Leboeuf
Contrôle des accès - Crédit photo © Nicolas Leboeuf
Contrôle des accès – Crédit photo © Nicolas Leboeuf

W : Qu’est-ce que cela vous a changé, amélioré ? Avant / Après ?

G.M. : Grâce à la solution Weezevent, on sent vraiment que l’on s’approprie notre billet­terie. Absolument tout est paramé­trable, et si l’on a un doute quelconque, notre contact chez Weezevent a toujours été dispo­nible pour trouver la solution idéale. L’appropriation nous a permis de person­na­liser à 100% nos billets, et d’en faire ainsi de vrais supports de commu­ni­cation à part entière, en y intégrant des infor­ma­tions, visuels ou logos distincts selon les diffé­rents types d’acheteurs. Pour les festi­va­liers aussi nous sommes ravis car ils n’ont pas à créer de compte au préalable, et ils peuvent bénéficier de tarifs comportant des frais de location inférieurs à la concur­rence. Cet aspect nous avait vraiment séduit initia­lement et nous sommes très contents d’avoir pu faciliter les réser­va­tions de cette manière. Enfin, les virements tous les 15 jours ont tout simplement révolu­tionné la vie de notre tréso­rière !

W : Qu’en est-il de l’auto-distribution ? Pourquoi avoir opté pour ce service ? Quels avantages en avez-vouz tiré ? 

G.M. : La person­na­li­sation du back-office et de l’ensemble du processus de réser­vation de billet a été bien entendu le point numéro 1 qui nous a convaincu de travailler avec Weezevent. Ainsi, nous faisons absolument ce que nous voulons avec notre billet­terie, et pouvons faire des retouches à tout moment en seulement quelques clics. Cela nous a permis une grande réactivité auprès des festi­va­liers. Nous avons également apprécié la discrétion de Weezevent sur les diffé­rents supports.

W : Un conseil à nos utili­sa­teurs ? Sur l’utilisation de la plate­forme, le formu­laire, le eticket …?

G.M. : Nous ne pensions pas collecter autant d’informations sur les festi­va­liers venus à La Nuit de l’Erdre en proposant des formu­laires facul­tatifs à la fin de l’acte d’achat ! Nous conseillons vivement à chaque organi­sateur de prendre le temps de concevoir un formu­laire pour chaque type de billets, afin de mieux connaitre son public. Grâce à la solution Weezevent, la person­na­li­sation est totale, et il ne faut pas hésiter à inclure des infor­ma­tions sur les visuels des billets de manière à en faire de vrais supports de commu­ni­cation. Ces conseils nous avaient été donnés initia­lement par Weezevent lors de notre rencontre, et se sont avérés être très précieux. Nous ne pouvons que les trans­mettre aux autres organi­sa­teurs !

W : Quels sont vos futurs projets ? Evéne­ments à venir ?

G.M. : La Nuit de l’Erdre sera de retour en 2017 pour sa 19ème édition. Le marathon d’organisation commence à voir le jour, et se lancera à plein régime dès la rentrée de septembre !

W : Un dernier mot ?

G.M. : Merci !

Merci à Gabriel et à toute son équipe !

L’équipe Weezevent

Profitez-en pour relire l’interview de Loïc Darras, respon­sable commu­ni­cation et marketing du club de hockey sur glace Tornado Luxem­bourg : http://blog.weezevent.com/interview-de-loic-darras-responsable-communication-et-marketing-du-club-de-hockey-sur-glace-tornado-luxembourg/

Partager cet article