Festival Electrozîles : premier événement cashless Weezevent en Suisse

Du 22 au 24 juin 2018, Weezevent accompagnait le festival Electrozîles à Sion, en Suisse. Un week-end dans un cadre idyllique, au bord du Rhône au milieu du Valais (Suisse), pour fêter la 7ème édition du festival techno/house/psytrance. Les organisateurs ont opté cette année pour le déploiement de la solution de paiement cashless Weezevent dont voici le retour d’expérience.

C’est dans un cadre serein et chaleureux que nous sommes arrivés jeudi soir pour former les responsables d’équipes. En 10 minutes montre en main la solution était maîtrisée, à la grande surprise de la responsable du cashless du festival, habituée à plus de réticence du staff.

L’organisateur du festival avait choisi cette année une solution de paiement cashless par carte NFC, pour cet événement à taille humaine auquel participent des artistes de la scène internationale et à l’offre très variée. Sur le site, trois scènes (la main stage, la tente Bertha et la tente Agathe « Silent stage »), trois bars, trois foodtrucks et quatre banques cashless. Une configuration classique pour un événement attirant principalement un public local. On attendait près de 2 000 festivaliers par jour.

Après 6 éditions, les organisateurs prouvent leur expérience dès le lancement du festival. Les festivaliers arrivent progressivement. Vendredi, vers 23h, la forte affluence de festivaliers, heureux après la victoire de la Suisse, n’empêchera pas un accès fluide au festival et aux points de vente grâce à une solution cashless optimale.

 

Cashless electroziles weezevent

 
Retour de l’organisateur :
« Nous avions déjà expérimenté le cashless les deux années précédentes avec un autre prestataire, non sans difficulté. Nos barmans et banquiers étaient inquiets cette année suite aux difficultés éprouvées l’an passé face au changement et ont été agréablement surpris par la solution de Weezevent. Rapide, efficace, facile d’utilisation et adaptée à nos besoins.
Les avantages du dispositif ont véritablement facilité le déroulement du festival. La transparence des données récoltées offre des possibilités intéressantes sur le plan organisationnel, administratif et du contrôle, pendant et après le festival. »

 

Dimanche matin 6h, 2h après la fermeture des portes, l’équipe Weezevent récupère le matériel et récolte les premiers retours : une réussite. Malgré quelques difficultés à se rappeler certaines fonctionnalités dans le rush du service, la facilité de prise en main, la rapidité et la fiabilité de la solution ont séduit. « Ah c’est beaucoup mieux que l’année dernière hein ! Vous revenez pour la 8ème ? » lance une responsable bar dans une embrassade, ce sera avec plaisir.

On a apprécié :

  • L’originalité de la Silent Stage qui venait ajouter de la diversité et une ambiance assez insolite au festival.
  • La sérénité et l’autonomie du staff tout au long du week-end, les équipements ont été vite adoptés.
  • Un sublime cadre naturel, magnifié par une scénographie immersive avec lasers, Vjing, écrans et barres de Led.
  •  

Découvrez d'autres témoignages d'organisateurs :
Terres du Son, festival éco-responsable
L'expérience cashless réussie du Carnaval de Granville