EventBrite fait de l’ombre à Ticketmaster

La jeune pousse américaine EventBrite, permettant de créer des évènements et de vendre des tickets sur le Web, a opéré une levée de fonds de 50 millions de dollars.

Fondée en 2006, Event­Brite permet à tout inter­naute de créer une page Web pour l’organisation d’évènements« que ce soit une classe de photo­graphie, un concert, une confé­rence ou une pièce de théâtre », explique l’entreprise sur son site.

La jeune pousse améri­caine propose des pages  person­na­li­sables en fonction de la nature de l’évènement et facile à diffuser. Il est également possible de promouvoir l’évènement sur des sites de réseaux sociaux et, surtout, de collecter l’argent des tickets vendus.

Event­Brite, basé à San Francisco et co-fondé par le Français Renaud Visage, prévoit de vendre l’équivalent de 400 millions de dollars en billets cette année, près du double par rapport à 2010.

Fort de cette levée de fonds, Event­Brite vise désormais plus haut, et souhaite prendre en charge l’organisation d’évènements et de spectacles plus impor­tants. Déjà, la start-up avait attiré l’attention l’été dernier en gérant la vente de 60 000 tickets pour le concert des Black Eyed Peas à Central Park.

Une crois­sance qui risque de faire de l’ombre à Ticket­Master. Mais le P-DG d’EventBrite dément : « Ticket­Master n’est pas sur le même créneau que nous », indique Kevin Hartz.« Ils sont sur une niche, celle des évène­ments culturels et sportifs très impor­tants. »

Event­Brite génère des profits en prenant une commission de 2,5% sur le prix du billet ainsi que 99 centimes de dollar par ticket vendu depuis son site. Pour les évène­ments gratuits, Event­Brite ne prend aucune commission. Une start-up à suivre qui devrait faire des émules en France.

Source : www.itespresso.fr

 

Partager cet article