Do we speak English ?

Do we speak English ?

Depuis ce matin, l’équipe a un air d’Amérique avec l’arrivée de Corentin Kendall (franco-américain de son état et passionné d’informatique) qui va piloter le lancement de la version anglo­phone de Weezevent. Au menu : traduction, commu­niqués de presse, présence web, référen­cement, commer­cia­li­sation…

images

Rien que cela me direz-vous. En un mot, ce sera un très gros chantier ! So : welcome GUY ! Je ne résiste pas à l’envie de vous mettre l’hymne américain (main sur le coeur SVP avant de cliquer) : Hymne US.

Il précède de quelques semaines, Yvan qui pilotera lui la version hispa­nique avec à la clé les mêmes préro­ga­tives. « Maestro à vous, tapas dans les mains avant de cliquer : que viva espana.

images1

Ces arrivées marquent l’ambition affichée de Weezevent de devenir un acteur européen sur le marché de la billet­terie ou plutôt du « e-ticketing », à une semaine des élections européennes, soyez en sûr WEEZEVENT aura son mot à dire !

Partager cet article