Des billets offerts via Facebook révèlent peut-être un nouvel intervenant sur le marché de la billetterie

Des billets offerts via Facebook révèlent peut-être un nouvel intervenant sur le marché de la billetterie

Plusieurs concerts à Londres sont organisés entiè­rement via Facebook.

facebook-icon

Des artistes, tels Oasis ou Pet Shop Boys utilisent ce réseau social pour offrir à leurs fans la possi­bilité de gagner des billets gratuits pour leur prochain concert. Même le géant Apple a utilisé le réseau pour organiser un festival musical, et les experts pensent que cette nouvelle tendance indique la forte chance que Facebook pourra bientôt entrer en compé­tition avec les agences de réser­va­tions et de billet­terie. Dû au nombre exorbitant d’utilisateurs Facebook, l’entreprise a le potentiel de rivaliser avec les plus grandes billet­teries en ligne, comme Ticket­master. Les utili­sa­teurs pourront simplement entrer leur coordonnées bancaires et ensuite imprimer un « e-ticket » pour accéder aux concerts et festi­vales.

Certaines entre­prises ont déjà développé des appli­ca­tions qui permettent d’acheter et de vendre des billets sur le site, et donc contourner les plus grandes billet­teries qui ont souvent des commis­sions démesurées, mais certains pensent que Facebook lui-même est en train de développer son propre système de billet­terie intégré au site.

« Facebook est parfait pour vendre des billets car ses utili­sa­teurs sortent beaucoup, » dit Paul Allen du magazine Compu­te­ractive. « Il y a plus d’argent dans le marché du spectacle que dans le marché de la musique, donc je suis certain que Facebook y songe déjà – d’ailleurs, je suis étonné qu’ils n’ont pas encore lancé de service ! »

Stuart Dredge, du site web Music Alley, pense que : « Tellement de personnes sont déjà sur Facebook, ca n’a plus de sens d’organiser ces évène­ments ailleurs. Facebook souhaite être l’endroit où l’on se renseigne sur les artistes et leurs concerts. » Dredge a rajouté qu’il sera inévi­table que Facebook vend des billets en  ligne. « La seule question c’est si Facebook entre­prendra ce projet seul, ou en parte­nariat avec un service déjà existant. »

Grâce au réseau social des fans ont pu influencer les évène­ments, le dernier concert de Pet Shop Boys qui faisait partie de l’évènement Smirnoff « UR the night » en est témoin. Non seulement le groupe a été attendu par plus de 3 000 fans qui ont gagné leur billet via Facebook, mais en plus ces fans ont choisi quelles boissons seraient dispo­nibles et les autres chanteurs qui seraient présents.

« Facebook capte parfai­tement notre marché cible, donc c’etait un choix évident » dit Kate Hill, respon­sable marketing de Smirnoff. « On esperait avoir une vraie intéraction avec les fans, donc ils ont pu voter pour les cocktails, et même le lieu du “before”! »

Apple a organisé son festival iTunes récent à Camden en utilisant la lotterie de billets sur Facebook. Avec des artistes comme Oasis et Franz Ferdinand, plus de 200 000 fans ont rejoint le groupe Facebook.

Oliver Schusser, de iTunes Europe, a expliqué : « Nous souhaitons donné à autant de personnes possible la chance de gagner des billets, et une grande majorité de nos clients utilisent Facebook. »

Source : London Evening Standard

Partager cet article