Concerts : croissance des ventes de billets sur Internet

Concerts : croissance des ventes de billets sur Internet

 

Depuis la loi votée en janvier 2007 autorisant la dématérialisation des billets de spectacles, les internautes peuvent désormais acheter et imprimer leurs billets depuis leur domicile. Cette loi a permis de dynamiser le marché de la vente en ligne aujourd’hui en pleine expansion. Les Français sont devenus de plus en plus amateurs de ce système et les acteurs sur ce marché se multiplient chaque année.

En France, Digitick, créé en 2004 est devenu le leader du e‑ticket suite à la loi de 2007. Ce site permet, soit d’imprimer un billet depuis son domicile, soit de le recevoir ou de le télécharger sur son téléphone mobile via un billet image. En juin dernier, Digitick a étendu sa stratégie et s’est associé à zePass, site de revente légale de billets entre internautes créé en 2002. Digitick contrôle donc à la fois la vente des billets neufs et d’occasion et va pouvoir proposer aux organisateurs d’évènements une offre globale et sécurisée qui leur permettra de lutter contre le marché noir de la billetterie.

Concert-billetterie-dématérialisée

Le marché de la billetterie en ligne dynamise l’économie du spectacle vivant grâce aux nouvelles offres des entreprises qui permettent aux producteurs de concerts de créer des partenariats avec des services de billetteries en ligne. Cependant, des dangers et dérives apparaissent, comme aux Etats-Unis avec le mastodonte américain Live Nation Entertainment. Producteur n°1 de concerts et de vente en ligne de billets depuis le rachat de sa billetterie à Ticket Master en février 2009, Live Nation Entertainment écrase la concurrence en contrôlant directement la vente de ses places de concerts dont il fixe lui-même les prix. Les artistes et labels ayant moins de notoriété ont des difficultés à trouver leur place face à ce monopole.

Pour éviter ce type de contrôle exclusif et se passer d’intermédiaire, le site français Weezevent est arrivé avec une innovation majeure en mars 2009 : le self-service. Les organisateurs d’évènements créent gratuitement et gèrent eux-mêmes leur billetterie sans passer par un revendeur ou une solution payante. Weezevent et son fondateur Pierre-Henri Deballon souhaitent permettre aux structures d’administrer et de promouvoir leurs évènements. Seule, une commission de 2,5% est retenue sur chaque billet vendu contrairement à la Fnac ou Digitick qui prennent environ 10%. Egalement, le site Avosbillets s’affiche comme un site offrant plus de transparence et moins de contrôle en proposant des « concerts et des spectacles à leur vrai prix. »

En parallèle à l’éclosion de ces nouvelles entreprises et à la diversité des services de billetterie en ligne, la technologie Near Field Communication (NFC), qui repose sur un système d’échange des données, devrait faire son apparition sur le devant de la scène en 2010. Le NFC permettra d’acheter directement des billets avec son mobile grâce au téléchargement de fichier entre téléphone portable et ordinateur. Concrètement, le spectateur se présentera devant une borne uniquement avec son téléphone portable sans billet papier. Cette technologie devrait de nouveau accroître le marché de vente de places de concerts tout en dopant le marché de la téléphonie mobile.

Chiffres clés :
  • En 2008 : 180 millions de billets (concerts, spectacles, parcs d’attraction, foires ou salons…) ont été vendus en France dont 18 à 20 millions ont été achetés via les sites de billetterie (E24, 10/06/09)
  • 17 millions de billets de concerts en 2008 ont été vendus en France dont 35% sur Internet (Le Point, 12/04/09)
  •  2,6 milliards de billets devraient être livrés à 208 millions d’utilisateurs de téléphone portable dans le monde d’ici 2011 (Rapport « Mobile Ticketing & Coupons », cabinet Juniper Research, 10/03/08)

Liens :

- Internet, poids lourd des ventes de billets de concert (10/06/09)
http://www.e24.fr/hightech/mediapub/article92957.ece/Internet-poids-lourd-des-ventes-de-billets-de-concert.html
— « Digitick entre au capital de zepass et devient le premier réseau en France à proposer une offre complète de billets neufs et d’occasion » (16/06/09)
http://www.zepass.com/presse/CP_zePASS_160609.pdf
— Site Weezevent
https://www.weezevent.com/
— Site A vos billets
http://www.avosbillets.com/
— Live Nation : le nouveau monstre de l’industrie de la musique (17/02/09)
http://www.madonnatribe.net/public/inrock1.jpg  

 Source: ParisMix

Partager cet article