Concert de Prince : la société Resaplus a saisi la justice

Les fans du Kid de Minneapolis seront-ils enfin remboursés ? Après avoir été annulée par deux fois, la venue de Prince à Genève reste hypothétique, et les personnes en possession de billets attendent toujours de revoir la couleur de leur argent. Consciente de la situation, la société Resaplus, en charge de la billetterie, a fini par porter plainte pénale pour abus de confiance contre l’organisateur du concert, Daniel Quarcoopome. Une information révélée par l’hebdomadaire «GHI».

«Notre seul but est de récupérer l’argent de tous nos clients. Nous nous battons activement pour cela», assure le directeur de Resaplus, Olivier Grandjean, dans les colonnes du tout-ménage. Entre 5’000 et 8’000 personnes sont concernées par ce remboursement.

La FRC entre dans la danse

Dans son édition du jour, «Le Matin» annonce que la Fédération romande des consommateurs (FRC) passe également à l’action dans le dossier Prince. La FRC a posé un ultimatum à l’organisateur pour qu’il agende une nouvelle date pour le show ou qu’il rembourse les billets, sans quoi l’organisation de défense du consommateur encouragera ses membres à porter plainte.

Pas de date prévue à l’Arena

L’Arena avait été évoquée pour accueillir le concert initialement prévu au Stade de Genève. Et si Daniel Quarcoopome s’était bien renseigné sur les disponibilités pour la location de la salle, aucune date n’a été bloquée. Une option avait été posée pour fin septembre, précise le directeur de l’Arena Jean-Pierre Simonin, contacté par 20 minutes online. Mais il n’a plus reçu de nouvelles de l’organisateur depuis quelques semaines déjà.

Il n’exclut toutefois pas d’accueillir Prince si toutes les conditions sont réunies. «Comme nous le faisons avec tous nos clients, nous mettrions un contrat sous le nez de M. Quarcoopome s’il nous le demandait. Mais il faudrait des garanties financières, sinon nous arrêterions le processus», explique Jean-Pierre Simonin. «Nous somme très strictes sur la question.»

Source : www.20minutes.ch

Partager cet article