BREST : La billetterie du réseau Bibus va être modernisée

En 2012, deux nou­velles cartes vien­dront rem­plac­er les actuels tick­ets et coupons d’abon­nement du réseau Bibus de Brest. Il sera pos­si­ble de recharg­er la carte Kor­ri­go sur inter­net.

Brest Métro­pole Océane vient de pass­er un marché pour renou­vel­er le sys­tème de bil­let­terie Bibus. La société Vix tech­nol­o­gy, instal­lée à Besançon, fourni­ra les nou­veaux appareils de val­i­da­tion instal­lés dans les 165 bus et 20 rames du tramway de l’ag­gloméra­tion. Vix tech­nol­o­gy livr­era égale­ment les ter­minaux porta­bles de con­trôle et 70 000 cartes à puce sans con­tact. BMO a passé un marché groupé avec l’ag­gloméra­tion de Lori­ent et la com­mu­nauté de Quim­per pour abaiss­er le coût de ces sys­tèmes.

Deux cartes de trans­port

Il suf­fi­ra de pass­er la carte à puce Kor­ri­go devant le lecteur pour la valid­er. Cette carte est un titre de trans­port unique et recharge­able, pour tous les voy­ages effec­tués en trans­port en com­mun : bus, tramway, trains express régionaux et TGV. Kor­ri­go, déjà en place à Rennes, le sera prochaine­ment à Lori­ent et Quim­per. Les usagers occa­sion­nels pour­ront aus­si utilis­er une carte mag­né­tique, à insér­er dans le lecteur, fonc­tion­nant sur le même principe que les anciens tick­ets.

Une carte nom­i­na­tive ou anonyme

Les util­isa­teurs de la carte Kor­ri­go auront le choix entre une carte nom­i­na­tive ou anonyme. La pre­mière per­me­t­tra, en cas de perte ou de vol, de con­serv­er son sol­de. Con­for­mé­ment à la lég­is­la­tion, les infor­ma­tions en lien avec l’i­den­tité des usagers seront sup­primées sous 48 heures, dans un souci de pro­tec­tion de la vie privée.

Un mode de recharge­ment sim­pli­fié

Kor­ri­go sera disponible sur la bou­tique en ligne de Bibus, dans les relais B et à Bibus Accueil. Les recharge­ments via inter­net, tout comme les renou­velle­ments d’abon­nements, se fer­ont automa­tique­ment à la prochaine val­i­da­tion. Les cartes mag­né­tiques seront disponibles aux mêmes points de ventes que les tick­ets papiers aujour­d’hui, mais égale­ment aux bornes de chaque sta­tion de tramway.

Une mise en place pour 2012

L’amé­nage­ment des bus devrait démar­rer cet été et être prêt dès le mois d’avril 2012. Il néces­site des travaux : démon­tage des anci­ennes bornes, instal­la­tion de câbles, fix­a­tion des nou­velles bornes, etc. D’une durée de six mois, il ne devrait pas per­turber le traf­ic. Ces change­ments seront menés à bien pen­dant les péri­odes de faible afflu­ence, l’été par exem­ple, et des bus sup­plé­men­taires seront mis en ser­vice.

Pourquoi chang­er ?

Pour mod­erniser le sys­tème de bil­let­terie et l’har­monis­er avec celui du tramway. Les nou­velles cartes présen­tent aus­si l’a­van­tage de récolter des don­nées pré­cis­es sur les habi­tudes des usagers (nom­bre de pas­sagers à l’in­térieur d’un bus, fréquen­ta­tion d’une ligne en fonc­tion des horaires, etc.). Les lignes de bus seront mod­i­fiées avec l’ar­rivée du tram, ces infor­ma­tions délivrées per­me­t­tront donc d’a­juster l’of­fre de trans­port en cas d’anom­alie.

Source : www.brest.maville.com

Partager cet article