BILLETTERIES : Vers un blocage des sites non-agréés

Taboue il y a encore quelques années, l’interdiction de sites web a progres­si­vement fait son chemin dans les menta­lités ; que ce soit face aux sites de jeux en ligne non-agréés par l’ARJEL ou pour des raisons plus obscures, la justice n’hésite désormais plus à prononcer le blocage de sites sur la Toile depuis la France.

Devant cette généra­li­sation de la sanction sur le net, l’industrie du spectacle semble bien décidée à profiter de l’occasion pour réclamer le blocage pur et simple des sites de reven­deurs de billets non-agréés.

Selon Philippe Auroy, directeur général délégué du Stade de France, le projet de loi actuel­lement discuté au Sénat pour sanctionner la revente illégale de billets en ligne ne va « pas assez loin » ; dans une interview consacrée auParisien/Aujourd’hui en France, il explique que le texte ne permet pas de riposter suffi­samment effica­cement face aux reven­deurs, puisqu’il faudra toujours « prouver l’escroquerie » afin d’obtenir réparation.

Direct, il réclame l’arsenal juridique néces­saire pour demander le blocage de tout site de revente non-agréé par les organi­sa­teurs du spectacle : « interdire les sites non agréés sera la meilleure protection pour le consom­mateur », affirme-t-il…

Source : www.freenews.fr

Partager cet article