Big Foot Prog organise un concert éco-responsable, en partenariat avec la billetterie organisateurs Weezevent

Big Foot Prog organise un concert éco-responsable, en partenariat avec la billetterie organisateurs Weezevent

 

Big Foot prodc’est trois ans de concerts avec des program­ma­tions diverses autour de publics variés. De Tom Frager à Babylon Circus en passant par High Tone notre association distille une réelle polyva­lence à travers des program­ma­tions éclectiques.C’est non sans ignorer l’exigence toujours plus forte du public pour des presta­tions scéniques de qualité que nous nous attachons à diffuser un  large panel d’artistes ; Certains, fer de lance des musiques actuelles, d’autres, gardiens de musiques passées, ou d’autres encore, précur­seurs des sonorités qui feront demain. Cette pluralité dans nos choix n’est jamais départie d’une attention portée sur les attentes du public, ce qui nous permet de fournir des propo­si­tions adaptées.
Persuadé que cette adapta­bilité est l’une des clés pour fédérer un public toujours plus nombreux, notre volonté est de mettre au travail des problé­ma­tiques contem­po­raines (démarche écores­pon­sable, faciliter
l’accès à la musique, dévelop­pement de la scène locale) afin de monter des projets au plus près de vos attentes. Ainsi c’est avec ce gage de qualité que nous entendons proposer aux vacan­ciers de la station l’opportunité de venir apprécier des soirées dans lesquelles ils pourront continuer à profiter de leur séjour.

Une association impliquée dans le dévelop­pement culturel des pays du sud
Focus sur « L’écho des griots »

L’idée est de créer un « cortège musical », constitué d’un camion poids-lourd (pour trans­porter tout le matériel technique) et de voitures. Ce voyage musical aura pour but de créer une résidence d’artistes à Nyamina. Petite Ville du Mali de 5 000 habitants. Sans route ni électricité, elle est située sur les rives du fleuve Niger entre les villes de Bamaco et de Segou. Cette ville deviendra le théâtre durant les mois de novembre-décembre 2012 de ce projet réalisé en colla­bo­ra­tions avec une maison des jeunes sur place. Mélanger les genres musicaux et impliquer les habitants sont les deux axes de « l’echo des Griots », afin de produire trois soirées de concerts au terme de la résidence d’artistes. Nous propo­serons à la partie du public venant d’ailleurs de loger chez l’habitant. Il s’agira ensuite d’inviter les artistes maliens en France pour y restituer ce qui a été fait au Mali et ainsi donner tout son sens au nom du projet « l’echo des griots » (le griot étant, dans les cultures africaines, le garant du savoir transmis oralement).

Toutes les infor­ma­tions et la réser­vation sont dispo­nible sur ce site, généré par la billet­terie organi­sa­teurs Weezevent

 

 

Partager cet article