Big Foot Prog organise un concert éco-responsable, en partenariat avec la billetterie organisateurs Weezevent

Big Foot Prog organise un concert éco-responsable, en partenariat avec la billetterie organisateurs Weezevent

 

Big Foot prodc’est trois ans de con­certs avec des pro­gram­ma­tions divers­es autour de publics var­iés. De Tom Frager à Baby­lon Cir­cus en pas­sant par High Tone notre asso­ci­a­tion dis­tille une réelle poly­va­lence à tra­vers des pro­gram­ma­tions éclectiques.C’est non sans ignor­er l’ex­i­gence tou­jours plus forte du pub­lic pour des presta­tions scéniques de qual­ité que nous nous atta­chons à dif­fuser un  large pan­el d’artistes ; Cer­tains, fer de lance des musiques actuelles, d’autres, gar­di­ens de musiques passées, ou d’autres encore, précurseurs des sonorités qui fer­ont demain. Cette plu­ral­ité dans nos choix n’est jamais dépar­tie d’une atten­tion portée sur les attentes du pub­lic, ce qui nous per­met de fournir des propo­si­tions adap­tées.
Per­suadé que cette adapt­abil­ité est l’une des clés pour fédér­er un pub­lic tou­jours plus nom­breux, notre volon­té est de met­tre au tra­vail des prob­lé­ma­tiques con­tem­po­raines (démarche écore­spon­s­able, faciliter
l’ac­cès à la musique, développe­ment de la scène locale) afin de mon­ter des pro­jets au plus près de vos attentes. Ain­si c’est avec ce gage de qual­ité que nous enten­dons pro­pos­er aux vacanciers de la sta­tion l’op­por­tu­nité de venir appréci­er des soirées dans lesquelles ils pour­ront con­tin­uer à prof­iter de leur séjour.

Une asso­ci­a­tion impliquée dans le développe­ment cul­turel des pays du sud
Focus sur « L’é­cho des gri­ots »

L’idée est de créer un « cortège musi­cal », con­sti­tué d’un camion poids-lourd (pour trans­porter tout le matériel tech­nique) et de voitures. Ce voy­age musi­cal aura pour but de créer une rési­dence d’artistes à Nyam­i­na. Petite Ville du Mali de 5 000 habi­tants. Sans route ni élec­tric­ité, elle est située sur les rives du fleuve Niger entre les villes de Bama­co et de Segou. Cette ville devien­dra le théâtre durant les mois de novem­bre-décem­bre 2012 de ce pro­jet réal­isé en col­lab­o­ra­tions avec une mai­son des jeunes sur place. Mélanger les gen­res musi­caux et impli­quer les habi­tants sont les deux axes de « l’e­cho des Gri­ots », afin de pro­duire trois soirées de con­certs au terme de la rési­dence d’artistes. Nous pro­poserons à la par­tie du pub­lic venant d’ailleurs de loger chez l’habi­tant. Il s’a­gi­ra ensuite d’in­viter les artistes maliens en France pour y restituer ce qui a été fait au Mali et ain­si don­ner tout son sens au nom du pro­jet « l’e­cho des gri­ots » (le gri­ot étant, dans les cul­tures africaines, le garant du savoir trans­mis orale­ment).

Toutes les infor­ma­tions et la réser­va­tion sont disponible sur ce site, généré par la bil­let­terie organ­isa­teurs Weezevent

 

 

Partager cet article